Avec ce fichu virus, il est compliqué de sortir de chez soi, alors on passe beaucoup de temps à regarder des films ! Mais que diriez-vous, une fois le confinement levé, d’aller visiter des scènes de tournage ? Découvrez donc ces lieux dans lesquels la France a fait son cinéma et… action !

1 – LA BASE SOUS-MARINE DE LA ROCHELLE (Charente-Maritime)

Premier volet de la saga d’Indiana Jones, Les Aventuriers de l’Arche Perdue a en partie été tourné à La Rochelle, notamment la scène des sous-marins dans les cavernes souterraines. Réalisé par Steven Spielberg en 1981, ce célèbre film, dans lequel Harrison Ford tient le rôle principal, met en avant les paysages de la Charente-Maritime. Département qui attire d’ailleurs d’autres aventuriers qu’Indiana Jones puisque puisque c’est ici que l’émission Fort Boyard est tournée !

2 –CARCASSONNE (Aude)

Cité médiévale par excellence, Jean-Marie Poiré, le réalisateur des visiteurs, a décidé de faire de Carcassonne le lieu de prédilection du tournage des Visiteurs en 1993. Le décor moyenâgeux étant déjà bien planté, il n’a pas été difficile de reconstituer des scènes du Moyen-Âge. Le château Comtal et la porte d’Aude ont servi de cadre aux tribulations de Godefroy de Montmirail et de son fidèle serviteur, Jacquouille la Fripouille.  Considérée comme un immense plateau de cinéma, la Cité de Carcassonne compte 70 films à son actif !

Les Visiteurs

3 – BERGUES (Nord)

Dans la plaine flamande, à environ 10 kilomètres de Dunkerque, la ville de Bergues doit une bonne partie de sa notoriété à un film devenu culte : Bienvenue chez les Ch’tis ! Tourné en 2008, certains lieux de tournage sont devenus des endroits incontournables : le beffroi, la Poste, la maison de Madame Bailleul (alias Line Renaud) et même le canal dans lequel Kad Merad et Dany Boon se soulagent. Depuis, Bergues propose une visite guidée, prénommée le « Ch’ti Tour ». N’hésitez pas à aller faire un tour dans cette ville ornée de remparts et rythmée, tous les quarts d’heure, par le son du carillon. Pensez aussi à goûter aux spécialités locales, comme  le Potsch’vleech. Cliché, vous dites ? Peut-être un peu oui !

Bienvenue chez les Chtis
line

Découvrez les week-ends sur mesure autour de ces lieux de tournage mythiques en France

line

4 – LES HOSPICES DE BEAUNE (Côte-d’Or)

Ce bâtiment emblématique de Beaune, et plus généralement de la Bourgogne, a servi de décor au fameux film La Grande Vadrouille. Fondés en 1443 par le chancelier du Duc de Bourgogne, les Hospices de Beaune était encore un hôpital au moment du tournage même si la Salle des Pôvres, où dans le film la mère supérieure ausculte ses patients, n’accueille plus personne depuis 1955. Projeté pour la première fois en décembre 1966 à Paris, La Grande Vadrouille est un classique du cinéma français qui fait la fierté des Beaunois !

La Grande Vadrouille

5 – VAL D’ISÈRE (Savoie)

Plus de 40 ans déjà que le film Les Bronzés font du ski a été tourné à Val d’Isère ! Le temps passe, mais les souvenirs restent puisque Gigi, Popeye et Bernard sont retournés en 2019 dans la fameuse station de ski pour fêter l’anniversaire du film et revivre ses mythiques scènes. Un film qui a marqué les Français et encore plus les Avalins, habitants de Val d’Isère, qui pour certains ont eu la chance d’incarner de petits rôles. Un film qui fait décidément chaud au cœur !

Les Bronzés

6 – CHINON (Indre-et-Loire)

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? Non ce n’est pas une question que je vous pose mais bel et bien le nom du film qui a été tourné à Chinon ! Les scènes ont été filmées près de sa gare, dans sa mairie, sur sa place de la Fontaine, dans la rue des Pitoches et dans la Cave Monplaisir, sans oublier le quartier Saint-Mexme. Mais c’est surtout le château de Chenonceau, demeure de Catherine de Médicis, qui a les faveurs du scénario. Les propriétaires des lieux étant assez réticents aux tournages, les prises de vues ont donc été faites en extérieur dans les jardins de Diane de Poitiers. Les propriétaires ont accueilli les équipes à titre gratuit et exceptionnel, à condition que les acteurs se prêtent volontiers aux demandes de selfies des touristes !

Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu
line

Découvrez les week-ends sur mesure autour de ces lieux de tournage mythiques en France

7 – LE MÉDOC (Gironde) 

C’est au beau milieu des bunkers, sur la plage du Pin Sec à Naujac-sur-Mer, que le tournage du film Brice de Nice 3 prit place le 21 septembre 2015. Malgré la fraîche atmosphère, de jolies filles en maillots de bain étaient présentes pour les besoins du scénario.  Surfeurs athlétiques et bodybuilders incarnant les “méchants” étaient eux aussi de la partie. Mais pas de quoi faire de l’ombre au king de la plage et son mythique “j’t’ai cassé” : Brice de Nice incarné par l’illustre Jean Dujardin. 

Brice de Nice

8 – PYLA-SUR-MER (encore en Gironde)

C’est au pied de la plus haute dune d’Europe, celle du Pilat, que les trois films Camping ont été tournés, le premier en 2006, le second en 2009 et le dernier en 2015. Le camping de la dune a alors été provisoirement rebaptisé “Les Flots Bleus”. Sa proximité avec la côte Atlantique a fait de lui le rendez-vous vacancier annuel de Patrick, alias Franck Dubosc. Si vous vous rendez sur place, vous trouverez des affiches et photos du tournage placardées à l’avant de la petite épicerie du camping, qui consacre un espace entier à la vente de produits dérivés !

Camping

9 – COMPIÈGNE (Oise)

Le 6 juin 1973, Jacques Mesrine s’évade du Palais de Justice de Compiègne. 34 ans plus tard, la cité impériale revit cette scène à l’occasion du tournage d’Ennemi Public n°1 avec Vincent Cassel dans le rôle de Mesrine. Si le tournage s’est déroulé à l’abri des regards, surtout pour la scène de la fuite en Renault 16, les badauds ont pu assister aux préparatifs, et même croiser les acteurs. Il paraît même que Vincent Cassel ne se déplaçait qu’en Gyropode Segway pour ne pas perdre les kilos qu’il avait pris pour ressembler au célèbre voyou !

Mesrine Cassel

Autre anecdote, le matin où les véhicules d’époque ont été livrés, l’équipe technique s’est rendue compte que toutes des plaques d’immatriculation avec une numérotation récente. Il fallut alors trouver une solution rapidement. C’est le fabricant ambulant, qui stationnait à cet instant même près de la sous-préfecture, qui grava d’urgence un lot de plaques noires datant du début des années 1970. Un sacré coup de bol !

10 – LE VILLAGE EMMAÜS DE LESCAR-PAU (Pyrénées-Atlantiques)

Le dernier film de cette liste est récent, son tournage date de 2017. Il s’agit de I Feel Good, un film présentant les aventures de Monique, dirigeante d’une communauté Emmaüs, et de son frère (Jean Dujardin), un bon à rien qui cherche obstinément une idée pour devenir riche. L’idée du film est venue de la découverte des lieux et plus particulièrement de la manière dont les réalisateurs ont été accueillis, alors qu’ils étaient simplement venus assister à un concert tenu par un de leurs amis.

I feel good
line

Découvrez les week-ends sur mesure autour de ces lieux de tournage mythiques en France

line

Partagez cet article