En France, il y a tellement de choses à voir qu’il est souvent (voire tout le temps) difficile de prendre une décision. Pour mettre un terme à cette hésitation permanente, on a décidé de faire un tri, une sélection, bref, un choix. Sujet du jour… les ports !

1 – LE PORT DE COLLIOURE (Pyrénées-Orientales)

Collioure est un pittoresque village du Languedoc-Roussillon. Sa petite baie agrémentée par un château et par un ancien phare transformé en clocher d’église a le charme de l’authentique. Dans ce port on trouve des barques catalanes, traditionnels bateaux de pêche de la côte méditerranéenne. Le port de Collioure est le souvenir d’une activité florissante à l’époque : la pêche aux anchois. Au-delà de son patrimoine marin, vous aurez aussi l’occasion d’admirer les maisons couleur pastel et les balcons fleuris de ce joli coin aux allures de hameau provençal. Au début du 20e siècle, ce fut un lieu très prisé par des artistes comme Henri Matisse qui inventa, lors de l’été 1905, le fauvisme !

Collioure

2 – LE PORT RACINE (Manche)

Avec ses 800 m² de superficie, c’est le plus petit port de France ! Situé entre les communes de  Saint-Germain-des-Vaux et d’Omonville-la-Rogue, il accueillent 27 bateaux de pêcheurs amarrés par des cordages suspendus. Ce port de poche n’est réservé qu’à des bateaux mesurant moins de 5,5 m de long et de 2 m de large. Le décor environnant évoque les paysages celtiques, d’où son surnom de Petite Irlande. Il tient son nom d’un des derniers corsaires exerçant sous l’autorité de Napoléon : François Médard Racine. Pour l’anecdote, c’est un des endroits favoris de Jacques Prévert !

Port Racine

3 – LE PORT DE MENTON (Alpes-Maritime)

Juste avant de passer la frontière italienne, la Côte d’Azur nous réserve une dernière pépite : Menton. Maisons colorées entre mer et montagne, jardins paysagers et ruelles médiévales, cette ville vous en mettra plein la vue ! Cette ville, capitale du citron, a aussi son port. Enfin plutôt ses ports puisqu’elle en abrite deux : le Port de Garavan à quelques centaines de mètres du centre de Menton et le Vieux Port en face des montagnes et au pied de la vieille ville. Un décor aux nuances chaudes qui donne envie de venir prendre des couleurs ! Dans un lieu où on compte en moyenne 216 jours de soleil par an, ça ne devrait pas être compliqué ! 

Menton
line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour des plus beaux ports de France

 

line

4 – LE PORT DE LA CAYENNE (Charente-Maritime)

Le port de La Cayenne est idéalement situé sur la rive droite de la Seudre à Marennes. Il est à la fois un port de plaisance et un port ostréicole. La Cayenne est également le nom donné au chenal qui s’étire sur 4 km, faisait de lui le plus long du bassin Marennes-Oléron. On s’y balade avec plaisir, à toute heure, peu importe que la marée soit haute ou basse, pour découvrir ses cabanes de pêcheurs et son ambiance 100% traditionnelle. Et puis, avec toutes les huîtres qui transitent par ce port, on s’accorde volontiers une pause dégustation accompagnée d’un petit verre !

La Cayenne

5 – LE PORT-OLONA (Vendée)

C’est en 1979 que la ville des Sables-d’Olonne décide de construire ce port, devenu nécessaire avec le développement du tourisme. Il compte aujourd’hui 1400 places, ce qui fait du Port-Olona le plus grand port de plaisance du département ! Réputé pour accueillir la mythique course nautique du Vendée Globe, ce port accueille également des courses moins populaires comme La Figaro ou Les Sables-Horta. Au-delà de ces événements sportifs, le Port-Olona est le repère d’une flotte d’olonnois qui sont de petits voiliers typiques des Sables d’Olonne dédiés à la pêche à la sardine !

Port Olona

6 – LE PORT-GRIMAUD (Var)

Conçu dans les années 60 par un architecte du nom de François Spoerry, Port-Grimaud ne ressemble en rien à son frère, Grimaud, village situé 6 km plus loin. L’idée de cet architecte alsacien était de construire un espace de vie où il serait possible d’amarrer son bateau devant sa maison. Superbe mélange entre Venise et les décors provençaux, cette cité lacustre est remplie de couleurs évoquant la ville italienne de Portofino. Bien qu’artificiel, Port-Grimaud a pourtant un cachet fou. Un endroit unique en France, en plein cœur du golfe de Saint-Tropez !

Port Grimaud

7 – LE PORT DE BARFLEUR (Manche)

Au milieu des chaluts, dragues, cordages et filets, la promenade sur le port de Barfleur se veut des plus agréables ! Dans l’un des Plus Beaux Villages de France, le port de Barfleur abrite des petits comme des grands bateaux. Tandis que les chalutiers reposent sur leurs béquilles, les barques plus modestes sont couchées sur le flanc. Jadis prisé des Romains, puis des Vikings, avant de devenir l’un des ports de France les plus importants au Moyen Âge grâce aux ducs de Normandie, le port de Barfleur est le fief d’une activité propre au département : la pêche à la “blonde de Barfleur”, qui est en fait une moule sauvage. Et si jamais la découverte de ce port n’a pas suffit à combler votre âme de curieux, le fameux phare de Gatteville se dresse à quelques pas. Deuxième plus haut phare de France, il mesure 75 m de haut et compte exactement 365 marches que vous pouvez compter en gravissant ce géant. Après cette ascension, une superbe vue sur le Val de Saire s’offre à vous !

Barfleur

8 / 9 / 10 – LES TROIS PORTS DE DOUARNENEZ (Finistère)

1 ville et 3 ports, oui, c’est possible ! Dans la ville de Douarnenez, à une vingtaine de kilomètres de Quimper, un trio de ports a été construit : le vieux port du Rosmeur, le Port-Rhu et le port de pêche. Forte d’un riche passé maritime, l’histoire de Douarnenez est intimement liée à l’épopée de la sardine ! Lors de votre balade dans la vieille ville, arpentez ses venelles, visitez la ria du Port-Rhu et foulez la terre de l’intrigante île Tristan accessible à marée basse. N’oubliez pas d’emprunter le Chemin de la Sardine qui vous conduit vers le vieux port du Rosmeur, où accostaient autrefois plus de 800 chaloupes sardinières, jusqu’à atteindre l’ancien abri du marin. Pour ceux qui ne seraient pas encore rassasiés, le site naturel des Plomarc’h se trouve à quelques pas du vieux port du Rosmeur et abrite un important site archéologique gallo-romain. C’est ici qu’était produit le garum, un condiment à base de sardines, de saumure et d’aromates très apprécié dans l’Empire romain !

Douarnenez port de pêche
line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour des plus beaux ports de France

line

Partagez cet article