Ce week-end, on vous emmène découvrir le joyau de la France : la Bretagne ! Besoin d’idées ? Pas d’inquiétude, on vous propose pour l’occasion 20 idées de week-end pour un séjour tout en romantisme. Vous pourrez vous aventurer dans la mystérieuse forêt de Brocéliande et rencontrer Merlin l’enchanteur ; voyagez au bout du monde sur les îles bretonnes et peut-être même apercevoir des grands dauphins ; ou vivre à l’époque des corsaires à Saint-Malo.

1 – UN WEEK-END EN AMOUREUX AU COEUR DE RENNES (Ille-et-Vilaine)

Pour profiter pleinement de votre week-end romantique en Bretagne, on vous donne rendez-vous à Rennes et plus exactement dans la vieille ville. Vous pourrez y découvrir de charmantes maisons à pans de bois datant du 15e siècle, des hôtels Renaissance, des escaliers et galeries suspendues… Au détour d’une de ces ruelles, vous pourrez admirer le palais du Parlement qui marque les esprits par ses lignes royales du 17e siècle. Le summum de ce monument reconstruit après un incendie en 1994 : la Grand’Chambre. Prenez une pause sur l’une des terrasses rue Saint-Sauveur, rue Saint-Michel ou sur la place du Champ-Jacquet… Avant de repartir en direction des deux places royales de Rennes : place du Parlement et place de l’Hôtel de Ville pour contempler les siècles d’histoire qui ont dessiné la ville et ses rues pavées. 

Profitez de votre séjour à Rennes pour faire le plein de couleurs et de saveurs au marché des Lices, un des plus beaux de France. C’est l’occasion de ramener un souvenir ou un cadeau à votre famille ou vos amis. N’oubliez pas de déguster quelques huîtres sur une des terrasses de la ville. L’idéal est d’y dîner pour profiter des dernières lumières de la journée se reflétaient sur les Halles en face. Quelques monuments s’offrent désormais à vous pour ce deuxième jour de visite : l’Opéra, le palais Saint-Georges… Prenez une photo sous les portes Mordelaises avant de prendre une pause nature dans le parc du Thabor. Pour en savoir plus sur l’histoire de la ville avant de repartir, rendez-vous à la chapelle Saint-Yves pour profiter de l’exposition permanente “Rennes, Métropole d’art et d’histoire”.

Palais Saint-Georges - Rennes

2 – AVENTURE AMOUREUSE DANS LA FORÊT DE BROCÉLIANDE (Ille-et-Vilaine)

Berceau de la légende du roi Arthur, c’est dans la forêt de Brocéliande que vous pourrez observer le merveilleux peuple de la fée Viviane, Merlin l’enchanteur ou le chevalier Lancelot pour votre week-end en amoureux au cœur de la Bretagne. Pour découvrir plus en détail ces légendes, on vous invite à rejoindre le château de Comper, ancienne demeure du roi Salomon pour visiter le centre de l’imaginaire arthurien à travers expositions, spectacles et randonnées avant de faire une halte à la porte des secrets, étape incontournable de ce lieu mystérieux. 

Pour les plus sportifs, le sentier de randonnée des Landes de Gurwant d’une distance d’environ 11 km vous fera traverser plusieurs sites légendaires et incontournables : le château de Trécesson, l’hôtié de Viviane ou le tombeau des géants. Au Val-sans-retour, vous découvrirez un étroit vallon où la légende de Viviane prend vie. C’est ici même que cette dernière retenait prisonniers les maris infidèles qui osaient s’aventurer dans ce lieu de légende, avant que le chevalier Lancelot ne déjoue le sortilège de sa bienfaitrice en affrontant dragons et magie. 

Si vous rêvez de jeunesse, la fontaine de Jouvence est à quelques pas… Perdue au fond des bois, la fontaine de Barenton serait le lieu mythique où Merlin l’enchanteur et la fée Viviane se seraient rencontrés. On dit que son eau pétille de bulles magiques pouvant guérir les maux de la folie et de la teigne, mais également de trouver un mari pour les jeunes femmes. On vous recommande vivement de profiter de ce week-end pour découvrir cette forêt emblématique à l’aide d’un guide en costume d’époque et même d’y passer la nuit non loin dans un hôtel de charme ou dans une cabane 😉 

Forêt de Brocéliande

3 – WEEK-END ROMANTIQUE À CARNAC ENTRE PLAGE ET ROCHERS (Morbihan)

Réputée pour ses mégalithes, la ville de Carnac vous invite ce week-end pour découvrir son bourg, son marché et la célèbre Carnac-plage. Ville la plus ensoleillée de la Bretagne, elle devient une destination privilégiée en 1903 après la création de sa plage et où les caps et anses sur son littoral deviennent des spots incontournables. Sans oublier ses salines et sa faune. 

La commune est connue pour ses 3000 pierres levées sur environ 1 km de long dans la lande faisant de cette concentration de rochers une des plus extraordinaires dans le monde. Pour en savoir plus sur leur histoire, c’est au musée de la Préhistoire qu’il faudra vous rendre. Dans le bourg, c’est à la Renaissance que vous voyagerez avec les coquettes bâtisses en pierre ou l’église Saint-Cornély. Profitez du marché pour faire le plein de joie et de gourmandises en guise de souvenirs de ce joli week-end en Bretagne. Ne gardez tout de même pas tout pour vous ! ramener un petit cadeau à la famille ou aux collègues de bureau 😉

Carnac

4 – WEEK-END À LA DÉCOUVERTE D’UN INCONTOURNABLE : LA POINTE DU RAZ (Finistère)

Classée Grand site de France, la pointe du Raz sera la destination idéale pour ce week-end romantique. À la nuit tombée, le phare carré de l’îlot de la Vieille viendra vous bercer de sa lumière. Alors qu’en journée, par beau temps, ce sont les reflets du soleil sur l’île de Sein et du phare d’Ar Men qui vous éblouiront. 

Empruntez les sentiers sécurisés de la pointe pour découvrir un concentré de paysages typiques de la Bretagne avant de rejoindre Cap-Sizun et l’une de ces pointes (Millier, Beuzec, Brézellec) pour admirer la vue sur le cap de la Chèvre. Pour les plus courageux, le versant nord surnommé l’enfer de Plogoff et la légendaire princesse Dahut vous attendent. À la verticale, quelques plages et vagues vous invitent à la baignade et même au surf sur la baie des Trépassés. La réserve ornithologique du Cap-Sizun vous attend, quant à elle, pour découvrir à l’aide de longues-vues et jumelles, les oiseaux du cap et notamment la fameuse mouette rieuse, protégée depuis 1996.

Pointe du Raz

5. DÉCOUVERTE DU JOYAU DE LA BRETAGNE : QUIMPER (Finistère)

On vous invite ce week-end à flâner dans les ruelles du vieux Quimper en amoureux. Vous pourrez découvrir la plus belle réussite de l’art gothique : la cathédrale Saint-Corentin dont il a fallu trois siècles pour l’éditer. Dans sa perspective, la rue Kéréon et ses maisons à encorbellement sont l’héritage du Moyen-Âge. Dans la rue du Guéodet, du Sallé ou des Boucheries, vous pourrez admirer quelques autres maisons au décor insolite. Rendez-vous dans le quartier de Locmaria pour assister aux différentes étapes de fabrication de la faïence ou au musée Breton dans l’ancien palais des Évêques pour une introduction au patrimoine régional. Pour le déjeuner, on vous donne rendez-vous au cœur de la ville pour y déguster crêpes, galettes et kouign-amann à la biscuiterie de Quimper.

Si vous êtes de passage dans la ville le 4e dimanche de juillet, vous pourrez assister et peut-être même vous mêler parmi les milliers de danseurs et de musiciens bretons qui paradent dans le cœur de la ville à l’occasion du festival de Cornouaille 😉

Place de la Terre aux ducs - Quimper

6. UN SENTIMENT D’ÊTRE SEUL AU MONDE SUR LA ROUTE DES PHARES (Finistère)

Sur la côte des Abers se succèdent phares, ports et stations balnéaires… Destination idéale pour vous ressourcer avec votre partenaire loin de la population parisienne à l’occasion d’un week-end. Également surnommée la côte des Légendes, vous apprécierez sûrement le calme et l’équilibre qui règne entre la baie des Anges et le pont du Diable sur l’Aber Wrac’h et entre la Manche et l’Atlantique à l’Aber Ildut. Sur la route, prenez la pause déjeuner pour déguster les huîtres réputées de l’Aber Benoît. 

Le lendemain de votre nuit à l’hôtel, c’est sur l’île Vierge qu’on vous donne rendez-vous et plus exactement, en haut des 392 marches qui mènent au sommet de son phare, soit à 84 m de hauteur pour une vue à couper le souffle. Réputée pour sa plus forte concentration de phares d’Europe, cette pointe maritime du Finistère saura vous satisfaire avec ses vues imprenables depuis le phare de Pontusval, du Four ou celui de l’île Wrac’h dont la maison du gardien a été reconvertie en lieu d’exposition. Le plus simple pour vous est d’emprunter le GR34 pour vous mêler à la vie animée des abers et des plages de sable fin à Lilia, Saint-Michel ou Saint-Pabu.

Île Vierge

7. WEEK-END À LORIENT, LA VILLE AUX 5 PORTS (Morbihan) 

Partez à la découverte de la ville de Lorient pour votre week-end en amoureux. La commune est très récente puisqu’elle date du 17e siècle. Ce n’est pas pour autant qu’elle est en reste sur son patrimoine et ses paysages. Vous pourrez le découvrir à vos dépens en haut de la tour de la Découverte ou à l’hôtel des Ventes Gabriel, bel héritage de son passé aux notes colorées de soie et d’épices. Son jeune âge vous permet de côtoyer en plein centre-ville l’art déco des années 1930 et les constructions d’après-guerre. Côté panorama, vous aurez la vue la plus imprenable depuis la citadelle de Port-Louis avant de vous rendre sur le port à Kéroman et non à Kergoise (port de commerce) pour déguster quelques poissons frais de l’arrivage du matin. 

Pour un voyage à 20 000 mille lieues sous les mers, on se donne rendez-vous après une bonne nuit de sommeil, dans le sous-marin au musée dédié aux submersibles ou à la cité de la voile Eric Tabarly pour prendre l’air. Vous ne manquerez pas de faire le plein de paysage avec les nombreuses plages qui recouvrent le littoral de Lorient jusqu’à l’estuaire de Laïta : Larmor-Plage, Fort-Bloqué, Guidel… Halte, voici l’île de Groix qui pointe son nez à l’horizon 😉 

De passage en août, voyagez à travers le temps et l’espace avec le festival Interceltique de Lorient, événement incontournable de votre séjour en Bretagne !

Lorient

8. ESCAPADE AMOUREUSE LE LONG DE LA CÔTE DE GRANIT ROSE (Côtes-d’Armor)

Célébrité de la Bretagne, la côte de Granit Rose au nord de Lannion est devenue l’égérie des Côtes-d’Armor avec son chaos de rochers et sa déclinaison de couleurs allant du rose au gris. Idéal pour échapper à votre quotidien, ces rochers seront l’occasion de vous évader pour un week-end avec ses formes fantaisistes. Vous pourrez la longer au départ de l’île de Bréhat à Trébeurden en passant par de multiples îles et îlots, criques et plages… La côte est caractérisée par sa couleur rosée, mais en plongeant dans les terres vers Port-Blanc et Plougrescant, le granit se fait plus gris le long des estuaires du Trieux et du Jaudy. Côté faune, la réserve naturelle nationale des Sept-Îles au large de Perros-Guirec saura vous émerveiller après une belle nuit à l’hôtel. 

Prolongez votre séjour sur le sentier des douaniers et plus particulièrement autour de Paimpol où vous pourrez profiter d’un audioguide de randonnée GPS du nom des sept merveilles du littoral. Quelques petites cités de caractère viendront ponctuer votre randonnée à travers le bocage (GR34A) : La Roche-Derrien, Tréguier, Pontrieux sans oublier quelques châteaux : Tonquédec, la Roche-Jagu. Pour les cyclistes, l’itinéraire européen La Vélomaritime vous attend pour prendre du recul sur cette côte et son patrimoine.

Côte de Granit Rose

9. PARENTHÈSE DE DÉTENTE DANS LA BAIE DE SAINT-BRIEUC (Côtes-d’Armor)

Savant équilibre entre terre et mer, la baie de Saint-Brieuc sera une destination idéale pour votre week-end en Bretagne. C’est sur les quais du port du Légué qu’on se donne rendez-vous pour prendre le large. À bord du bateau le Grand Léjon ou à pied, vous pourrez admirer la baie depuis la mer. Pour les plus terre à terre, vous pourrez la surplomber depuis le sentier des douaniers (GR34). Arrêt à la pointe de Pordic et à celle des Roseliers obligatoire avant de repartir en direction des dunes de Bon Abri et de l’anse aux Moines. Pour piquer une tête, c’est à la plage des Rosaires qu’il faut aller pour savourer de délicieuses eaux turquoises. 

Les amoureux de randonnées et de nature ne seront pas en reste puisque la baie accueille de nombreux sentiers à la découverte des Chaos du Gouët, imposant alignement de blocs de granit ou le long de la vallée de Vau Madec pour prendre un bain de senteurs (iodée, boisées…) et de couleurs (du vert mousse au bleu outremer). Plusieurs nuits sur la baie seront nécessaires pour vous remettre de toutes vos émotions. 

Festivaliers ! Rendez-vous en mai pour profiter de l’Art Rock, savoureux mélange entre musique et gastronomie 😉

Saint-Brieuc

10. ÉVASION À DEUX DANS LA VILLE DES PLAISIRS : VANNES (Morbihan)

Rendez-vous à Vannes pour profiter d’un week-end en amoureux dans le golfe du Morbihan. Ville portuaire, vous pourrez profiter d’une promenade aux airs iodés sur la promenade des remparts ou tout simplement sur la place Gambetta, témoignage de son statut de station balnéaire. 

À l’abri des remparts, après avoir traversé la porte Saint-Vincent, vous trouverez une rue bordée de maisons à pans de bois et d’hôtels particuliers du 17e siècle. 

Pour les amoureux d’histoire, la place des Lices vous rappellera les tournois du Moyen-Âge avant d’être surpris par le mobilier de la cathédrale Saint-Pierre ou les œuvres de la Cohue (actuel Musée des Beaux-Arts). Le château Gaillard, quant à lui, vous fera voyager à travers le temps et plus particulièrement, le domaine de l’archéologie. 

Avant de repartir, baladez-vous quelques instants dans les rues de la ville jusqu’à la porte-Prison pour apprécier le quartier Saint-Patern et son côté pittoresque. 

Presqu'île de Conleau - Vannes

11. SÉJOUR ROMANTIQUE SUR LA PRESQU’ÎLE DE QUIBERON (Morbihan)

Profitez d’un week-end en Bretagne pour découvrir Quiberon et ses 14 km de paysages variés : plages de sable fin, falaises déchiquetées, mer émeraude… 

Vous pourrez profiter pleinement de cette nature sauvage sur les 8 kilomètres de côte qui bordent la mer après le château Turpault et jusqu’à la pointe du Percho. Point de départ pour les îles de Houat, Hoëdic et Belle-Île-en-Mer, vous aurez une vue imprenable sur cette dernière depuis la pointe de Beg-er-Goalebbec. Sur le sentier de Grande, vous aurez l’occasion de voir les nombreux sites mégalithiques qui jonchent l’ensemble de la presqu’île avant de profiter du déjeuner pour faire une pause gourmande dans le petit village où salidou et biscuits quiberonnais vous feront saliver sur les étalages des niniches (confiseries). 

Pour les amoureux de sport, l’endroit sera idéal pour pratiquer voile, char à voile, kayak de mer, kitesurf puisqu’il s’agit de l’un des plus beaux spots de surf de Bretagne.

Quiberon

12. EMBARQUEZ À DEUX DANS L’ESTUAIRE DE LA LOIRE À SAINT-NAZAIRE (Loire-Atlantique)

Connue et reconnue pour ses chantiers navals, la ville de Saint-Nazaire est l’endroit idéal pour votre week-end romantique ! Son passé, richesse du patrimoine français, a connu de nombreux tumultes : glorifiée pour ses navires et ses quais exotiques, héritage des lignes maritimes vers les Antilles et le Mexique, elle se voit chavirer par les bombardements alliés. Pour autant, elle n’a pas perdu la face et poursuit son épopée industrielle visible depuis le toit de la forteresse, lieu idéal pour admirer le port au coucher du soleil, ou sous les eaux à bord du sous-marin Espadon ou de l’Escal’Atlantic

C’est à bord d’un car que vous pourrez visiter les chantiers de l’Atlantique et plus particulièrement la chaîne de fabrication d’un des bâtiments mythiques de la ville. 

Besoin d’air frais ? Sachez que Saint-Nazaire compte pas moins de 20 plages sur lesquelles se détendre en plus du spa et du jacuzzi qui vous attendent à votre hôtel 😉

Saint-Nazaire - L'Hermione

13. RENDEZ-VOUS À DINAN POUR UN WEEK-NED ENTRE TERRE ET MER (Côtes-d’Armor)

La cité médiévale de Dinan vous replongera le temps d’un week-end dans l’ambiance du Moyen-Âge. Dans la rue escarpée du Jerzual, vous pourrez admirer les maisons à pans de bois et à pignons pointus, anciennes demeures des tisserands et tanneurs jusqu’au 18e siècle. Rêvasser devant les ateliers-boutiques des souffleurs de verre et doreurs sur bois de la ville. Non loin de la place des Merciers, vous serez surpris par la basilique Saint-Sauveur, monument asymétrique et inachevé. À l’intérieur repose le cœur de Bertrand du Guesclin, personnage illustre qui a libéré la Normandie et la Bretagne lors de la guerre de Cent Ans. La ville est également connue pour avoir accueilli Anne de Bretagne avant la mort de son mari le roi Charles VIII. Clôturez votre week-end par une promenade sur le port : longez les rives de la Rance et l’estuaire pour découvrir la ville de Taden, son manoir du 16e siècle et son chemin de halage. 

Si vous êtes de passage le 24 et 25 juillet 2021 dans la commune, nous vous recommandons de participer à la fête des Remparts pour un voyage au temps des chevaliers, tournois et tavernes médiévales. Ça sera l’occasion de ramener un petit cadeau du Moyen-Âge à votre famille et à vos amis. 

Dinan

14. INSPIREZ-VOUS À DEUX À PONT-AVEN (Finistère)

Cité des moulins et des peintres, la ville de Pont-Aven vous accueille pour un week-end romantique à la découverte de ses trésors. Aventurez-vous à travers cet estuaire verdoyant pour admirer les 14 moulins encore en activité et les nombreuses galeries d’art qui bordent les ruelles du village, héritage du 19e siècle où des artistes tels que Gauguin, Bernard, Sérusier, Maufra font halte à Pont-Aven. La ville profite alors d’une forte notoriété grâce à la création de l’école de Pont-Aven. Retrouvez leurs histoires au musée qui leur est dédié au cœur de la ville ou enfoncez-vous dans le Bois d’Amour et la chapelle de Trémalo pour redécouvrir leurs œuvres. 

Après une bonne nuit de sommeil dans votre hébergement, aventurez-vous sur la promenade Xavier-Grall vous découvrir passerelles secrètes, lavoirs, biefs, vannes et moulins des deux côtés de la rive. Arrêtez-vous quelques instants pour profiter du courant calme de l’Aven et peut-être même pourrait vous apercevoir le sabot de Gargantua, un gros rocher source de légendes et de héros. 

Non loin, le château du Henan profite de la vue sur la plage de Port-Manech avec son voisin, un moulin à marée du 15e siècle. Pour les plus gourmands, ne passez pas à côté de galettes de Pont-Aven et plus particulièrement les Traou-Mad.

Pont-Aven

15. BREST, TONNERRE DE BREST (Finistère)

On vous emmène au cœur d’une des plus belles rades de France à Brest pour découvrir cette cité maritime, labellisée Ville d’Art et d’histoire, pour votre week-end en amoureux. Commencez par chevaucher le pont de l’Iroise et celui d’Albert Louppe pour profiter d’une vue imprenable sur la rade de Brest. C’est sur le quai Commandant-Malbert que vous aurez un des meilleurs aperçus de la ville : symphonie de bouées multicolores des phares et balises du Finistère viendra se mêler gracieusement aux chantiers de construction de bateaux. Profitez-en pour admirer la goélette La Recouvrance et l’un des plus puissants remorqueurs du monde au nom si particulier : l’Abeille-Flandres

Pour une vue à 360°, c’est sur le plateau des Capucins qu’il faudra vous rendre tout en profitant de l’harmonie qui règne dans le quartier entre culture et affaires. Si vous préférez avoir la tête dans les nuages, le téléphérique de Brest vous offrira alors une vue panoramique sur la ville. Après une bonne nuit de repos à l’hôtel, on vous invite à poursuivre votre week-end par la visite du mythique aquarium Océanopolis, étape incontournable, mais également le château et musée de la marine au bout de la grande digue du port de commerce. 

Et si vous vous demandiez d’où venez cette célèbre expression du capitaine Haddock dont on fait référence dans ce titre, eh bien il s’agit tout simplement d’une référence au bruit du canon qui sonnait chaque jour pour annoncer aux Brestois pendant près de trois siècles qu’il était tout simplement 7h du matin ou du soir 😉

Brest

16. UN WEEK-END À L’ABORDAGE DE LA CITÉ CORSAIRE : SAINT-MALO (Ille-et-Vilaine)

Ce week-end, partez à l’abordage de la ville de Saint-Malo dont la renommée n’est plus à faire en France et dans le monde. Au 16e siècle déjà, elle se fait déjà un nom grâce à Jacques Cartier, courageux explorateur parti à la découverte du Canada et de Terre-Neuve. Au 18e, les corsaires Duguay-Trouin et Surcouf bravent les mers affichant fièrement à qui veut l’entendre que la France et plus particulièrement Saint-Malo sont des destinations prestigieuses. Pour autant, la cité corsaire ne se laisse pas découvrir si facilement. Il vous faudra braver les remparts pour admirer de hautes demeures reconstruites fièrement après les bombardements de 1944. C’est à l’arrière du navire ou plus exactement à la maison Pélicot que vous pourrez visiter les demeures d’armateurs de Saint-Malo et l’hôtel d’Asfeld

De l’autre côté de ces murs infranchissables typiques de Saint-Malo se dresse fièrement l’estuaire de Dinard entre les bastions Saint-Louis et Saint-Philippe. Peut-être même pourrez-vous rejoindre l’île du Petit Bé pour profiter d’une vue à 360° depuis son fort, avant que la marée ne vous rattrape. Sur l’île du Grand Bé, c’est à l’écrivain malouin Chateaubriand que vous pourrez rendre visite. Pour des eaux plus calmes, la plage du Sillon, non loin du château de Saint-Malo, sera plus propice pour un moment de détente. Faites tout de même une halte à votre hébergement pour vous reposer avant de partir à l’abordage de ces îles. 

Toujours pas rassasié(e) ? On vous propose de vivre le temps de quelques heures comme à l’époque des corsaires à travers les courses nautiques que la ville peut accueillir : la route du Rhum, la transat Québec/Saint-Malo

Saint-Malo

17. AVENTURE AMOUREUSE À NANTES (Loire-Atlantique)

Un week-end riche en émotions s’annonce pour vous dans la capitale historique de la Bretagne : Nantes. On vous fait débuter votre week-end romantique par le château d’Anne de Bretagne ou plus communément le château des Ducs de Bretagne qui vous permettront de découvrir leur vie à l’époque. On vous invite à vous aventurer dans les ruelles du Bouffay, autour des douves pour y découvrir, entre autres, la maison du Change du 15e siècle ou la place Royale. Plus loin, l’île Feydeau vous fera de l’œil avec ces doux rayons dorés, reflets du soleil sur les mascarons qui ornent les façades des hôtels particuliers. Voyagez au 19e siècle au sein de la galerie couverte de Pommeraye avant de déjeuner ou dîner à La Cigale, brasserie qui fait face à l’opéra Graslin. Activité insolite à faire absolument avant de repartir : un tour à dos d’éléphant… mécanique. Il s’agit de l’égérie des Machines de l’île. Ramenez un petit souvenir ou un petit cadeau de ce week-end en Bretagne. 

Vous pourrez profiter pleinement de la ville et ses secrets en suivant la ligne verte, parcours disponible chaque été pour voyager à Nantes à travers œuvre d’art au détour d’une rue à un site incontournable du patrimoine.

Nantes - Les machines de l'île

18. ESCAPADE À CAMARET-SUR-MER ET CROZON (Finistère)

C’est dans la mer d’Iroise sur la presqu’île de Crozon que vous pourrez profiter d’un condensé de la Bretagne pour votre week-end en amoureux : falaises, landes de bruyère, eaux turquoise et plage de sable fin. On débute ce séjour par le port typique de Camaret et plus particulièrement sur la jetée pour observer la chapelle Notre-Dame de Rocamadour et ses maquettes de bateaux. À la tour Vauban connue aussi sous le nom de tour dorée, vous comprendrez pourquoi ce monument est classé à l’UNESCO et dont le rôle de protection était primordial pour la ville de Brest. Profitez d’un moment romantique au cimetière marin avant de mettre le cap sur celui de la Chèvre. Vous aurez là, à quelque 100 mètres de hauteur, une vue imprenable sur la baie de Douarnenez et l’anse de Morgat. Il vous sera même possible d’apercevoir les îles de Sein, d’Ouessant et de Molène si le temps s’y prête. 

Pour les plus sportifs, passez une nuit de plus sur la presqu’île pour vous attaquer au tour du cap de la Chèvre et découvrir le château de Morgat ou la ville de Dinan. Ou sur le GR34 pour profiter d’un spectacle à couper le souffle depuis les pointes du Grand Grouin, du Toulinguet ou celle de Pen-Hir et ses 4 îlots surnommés les Tas de Pois. 

Si vous êtes de passage en été, n’hésitez pas à embarquer sur l’une des vedettes au port de Morgat pour découvrir les légendes qui bercent les grottes du cap : l’Autel, l’île Vierge

Crozon

19. DÉTENTE DANS LA BAIE DU MONT SAINT-MICHEL CÔTÉ BRETAGNE (Ille-et-Vilaine)

On ne peut vous emmener en week-end en Bretagne sans vous proposer de passer au moins une nuit dans la baie du mont Saint-Michel. On vous voit tout de même venir en nous disant que ce majestueux monument appartient aux Normands et nous ne vous contrediront pas. Pour autant, sa baie est bel et bien aux Bretons ! Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle vous surprendra par ses phénomènes : plus grande marée de France (14 m d’amplitude), paysage maritime spectaculaire, alignements mytilicoles, architecture mythique… 

Entre Cancale et Granville, sur une superficie d’environ 500 km², la baie vous offrira de quoi vous dégourdir les pieds. Ne vous aventurez tout de même pas trop loin au risque de vous voir rattraper par la marée. Faites appel à un guide local pour profiter en sécurité de ce grand espace naturel et de ses anecdotes. Peut-être préférerez-vous le parcourir sur le dos d’un cheval ou à bord d’un char à voile ? Tout est possible au mont Saint-Michel, même voir des Grands Dauphins

Pour un séjour plus insolite (et sportif), louez un vélo et suivez l’itinéraire européen EV4 qui relie Roscoff au mont Saint-Michel en passant par Saint-Malo ou encore les différentes boucles autour de Dol-de-Bretagne. N’oubliez pas de faire un arrêt sur la pointe du Grouin pour observer la réserve ornithologique et botanique de l’île des Landes. Retrouvez toutes les randonnées en Bretagne ici.

Baie du mont Saint-Michel

20. À L’ABORDAGE DES ÎLES DE BRETAGNE POUR UN WEEK-END AU BOUT DU MONDE

Nous les avons évoqués tout au long de cet article, mais il est temps désormais de les découvrir de long en large et en travers : les îles de Bretagne ! Que ce soit pour un week-end en amoureux ou un séjour bien plus long, ces terres sauront vous émouvoir avec leurs plages, phare, rochers et nature sauvage. Embarquez à destination de la Bretagne pour un voyage à l’autre bout du monde ! 

         ~ L’île de Bréhat (Côtes-d’Armor)

On commence par l’île de Bréhat et on se donne rendez-vous à la pointe de l’Arcouest à Paimpol pour une traversée de 10 minutes seulement. Véritable petit coin de paradis, elle mérite son surnom d’île aux fleurs avec un véritable microclimat alimenté par le Gulf Stream. Vous pourrez découvrir ce petit bout de terre de 2,5 km de large et 1,5 km de long à pied ou à vélo seulement. Au sud, c’est son bourg et son église du 16e que vous apercevrez alors qu’au nord, un voyage en direction de l’Irlande vous attend avec ses paysages. 

De juin à septembre, l’île se recouvre principalement de bleu et de violet avec l’épanouissement de l’agapanthe, symbole de l’île avec ses 120 espèces d’oiseaux dont les chants berceront vos oreilles particulièrement au printemps. 

Côté histoire, il faut savoir qu’elle a été pendant très longtemps, une position stratégique lors de la guerre de Succession, puis de la Ligue avant que Henri IV démantèle le château. Aujourd’hui, elle appartient aux Bretons, mais elle a été longtemps disputée par divers peuples : Anglais, Français, Espagnols…

Île de Bréhat

         ~ L’île de Batz (Finistère)

 L’île de Batz sera la deuxième de ce long voyage en Bretagne. Embarquez à Roscoff pour une traversée de 15 minutes à la recherche d’un dépaysement total. Vous pourrez en une demi-journée, faire le tour de l’île à pied grâce au sentier littoral et ainsi, profiter d’une vingtaine de plages avec un arrêt obligatoire à l’anse de Pors Kernoc et au jardin Georges Delaselle pour un voyage aux confins du monde. 

C’est au sommet du phare que vous découvrirez la richesse de l’île avec ses maisons en pierre, son église et son sémaphore. Sans oublier le panorama 😉 

         ~ Les îles d’Ouessant et Molène (Finistère)

Dernière escale avant l’Amérique, les îles d’Ouessant et Molène sont les deux joyaux habités du parc naturel marin d’Iroise parmi la vingtaine d’îles et d’îlots qui constituent l’archipel. Pour comprendre la vie sur l’île de Molène, sa biodiversité et son histoire, on vous donne rendez-vous à la maison de l’environnement insulaire. En observant les eaux, peut-être pourrait apercevoir Grand Dauphin et phoque gris parmi les nombreux oiseaux qui fréquentent les rivages. À quelques vagues, l’île d’Ouessant, fière sentinelle de la Bretagne vous offrira la possibilité de découvrir pas moins de quatre phares (Stiff, Jument, Kéréon, Créac’h) dont le dernier est l’un des plus puissants du monde.

         ~ L’île de Sein (Finistère)

 Poursuivez votre voyage avec l’île de Sein, à 8 km de la pointe du Raz. Le plus simple (et le plus jolie) est de partir d’Audierne pour profiter lors de la traversée, de la vue sur les falaises du Cap Sizun, la pointe du Raz et sur le phare de la Vieille. Arrivés sur terre, vous serez sûrement surpris par les couleurs vives du quai des Paimpolais avant de découvrir les habitations de l’île, parfois pas plus grande que 85 cm. 

Non loin, la lande culminant à 6 m de la mer se voit parfois submergée par les grandes marées faisant de ce lieu un endroit dépourvu de nature. Le Grand Phare veille tout de même sur les habitants et leur chapelle de Saint-Corentin, lieu sacré pour les marins. À leur tour de veiller sur la population française lors de l’appel du 18 juin 1940 puisque les 150 hommes de l’île rejoignent les rangs du Général de Gaulle, soit près d’un quart des premiers volontaires. Avant de repartir, profitez du déjeuner pour déguster un homard breton sur le port. Attention, à manger avec les doigts 😉

         ~ L’archipel des Glénan (Finistère)

 On pourrait croire que l’archipel des Glénan se trouve aux Seychelles et pourtant, ses eaux turquoise et ses plages de sable blanc sont bel et bien en France en Bretagne. Vous pourrez en profiter d’avril à septembre en partant de Bénodet, Concarneau, Loctudy, Port-la-forêt, Fouesnant-les-Glénan et Trévignon. Si vous voulez passer la nuit sur l’île, un gîte est présent, mais n’espérez pas pouvoir camper là-bas ou y passer plus de trois nuits. En attendant, initiez vous à la plongée et au monde marin au centre nautique et au centre international de plongée. Pour visiter l’île principale, celle de Saint-Nicolas, un petit chemin en bois fait le tour avec une vue imprenable sur la mer intérieure. C’est même l’occasion de nager avec les requins pèlerin, inoffensif rassurez-vous, mais ils peuvent mesurer jusqu’à 7 mètres de long. 

L'archipel des Glénan

         ~ L’île de Groix (Morbihan)

 Il vous faudra patienter ¾ d’heure avant de pouvoir débarquer sur l’île de Groix et profiter de ses trésors : nature sauvage, plages de sable fin allant du grenat au blanc en passant par les eaux transparents, quelques mégalithiques et des jolies maisonnettes perdues dans les ruelles du port de Locamaria, de Port-Lay ou de Port-Tudy. Si vous voulez vivre un moment fort en émotions, on vous donne rendez-vous au trou de l’Enfer. Là-bas, vous pourrez apercevoir la mer s’engouffrer et gronder à travers une fente qui perce la falaise. Pour un moment plus calme, c’est sur la pointe des Chats et la plage des Sables-Rouges que vous pourrez vous réconforter dans un calme olympien. 

La spécialité de l’île est le thon, à tel point qu’on peut apercevoir une girouette à son effigie en haut du clocher de l’église.

Île de Groix

         ~ Belle-Île-en-Mer (Morbihan)

À 14 km de la pointe de Quiberon se trouve la plus grande des îles bretonnes et dont le nom vous fera rêver à quelques heures de votre départ en week-end, on parle bien évidemment de Belle-Île-en-Mer. Vous accosterez au port de Palais et vous pourrez à partir de là, découvrir l’île à pied, à vélo ou en voiture. Pensez à réserver en avance votre location pour être tranquille. On commence la visite par les quais aux couleurs chaleureuses, les rues de la vieille ville avant de rejoindre la citadelle de Vauban en haut du chemin de ronde. C’est au sommet du grand phare, des rochers de l’Apothicairerie, de Port-Coton ou de Port-Goulphar que vous découvrirez le visage tumultueux de l’île. Mais ne vous y trompez pas, elle possède aussi un visage d’ange visible depuis la plage de Bordardoué ou celle des Grands-Sables

À la nuit tombée ou quelques heures avant, rejoignez le port de Sauzon où l’animation est au rendez-vous chaque soir. Demandez à goûter quelques pouce-pied, crustacé présent sur l’île à l’occasion de votre dîner dans l’un des restaurants du port.

Belle-Île-en-Mer

         ~ L’île aux Moines et l’île d’Arz (Morbihan)

Saviez-vous que le golfe du Morbihan compte 42 îles dont l’île aux Moines et l’île d’Arz sont les plus grandes ? Voisines et pourtant totalement opposés. La première aux aspects doux, boisé et écolo-chic, la deuxième, plus sauvage sur son sentier côtier, sauront vous ravir pour votre week-end en Bretagne.

Vous pourrez rejoindre celle qu’on surnomme la perle du Golfe depuis Port-Blanc, à 15km de Vannes, mais c’est à la pointe de Conleau que vous pourrez emprunter un bateau pour rejoindre l’île d’Arz. Flânez sur la première dans le vieux bourg pour profiter des ruelles fleuries et des maisons de pêcheurs avant de louer un vélo pour explorer le bois d’Amour, la grande plage et les mégalithiques

Sur l’île des Capitaines, découvrez l’histoire de ces hommes de la mer engagés dans la marine marchande ou dans la marine royale à travers le musée Marins et Capitaines. En faisant le tour de l’île, vous apercevrez peut-être un moulin à marée à la pointe du Berno tout en profitant de cette langue de terre sauvage.

~  Houat et Hoëdic (Morbihan)

Terminez votre séjour en Bretagne par ce petit bout de paradis : l’île d’Houat et sa petite sœur, Hoëdic. Reliées au mésolithique à la presqu’île de Quiberon, elles sont aujourd’hui deux îles totalement indépendantes géographiquement et politiquement pour l’île d’Hoëdic qui est devenue une théocratie en 1822. Vous pourrez retrouver votre âme de Robinson à travers leurs falaises, criques paradisiaques, plages, dunes et eaux limpides. On vous recommande la plage de Treac’h Goured près de la pointe de Tal er Hah même si les eaux sont quelque peu fraîches. C’est sur le port animé de l’île que vous pourrez déguster crustacés et coquillages, arrivés fraîchement de la pêche à l’occasion de votre déjeuner. 

Hoëdic

21. BONUS : LES LIEUX EMBLÉMATIQUES DE BRETAGNE

On vous propose de partir en week-end en Bretagne non pas à la découverte des grands sites touristiques bretons, mais bien des villes et sites plus méconnus de la région. On vous promet un séjour dépaysant et insolite !

 

  • La cité maritime de Concarneau (Finistère) vous fera voyager dans le temps à travers son riche passé côtier et de place forte. 
  • Paimpol (Côtes-d’Armor), le petit port de Loguivy-de-la-Mer, sa douzaine d’huitres “La Paimpolaise” ou son homard breton “le bleu de Loguivy”
  • Les caps d’Erquy et de Fréhel (Côtes-d’Armor) dont les falaises de grès rose bordées de landes sauvages aux couleurs changeantes vous couperont le souffle. 
  • La pointe de Saint-Mathieu (Finistère) où un phare imposant veille sur les ruines d’une ancienne abbaye.
  • La charmante ville de Vitré (Ille-et-Vilaine) dont l’art de vivre demeure depuis le Moyen-Âge.
  • La cité historique de Fougères (Ille-et-Vilaine) dont ses belvédères et son histoire rythmeront votre week-end de manière originale.
  • La ville de Douarnenez (Finistère), ville à l’atmosphère unique avec ses quatre ports et sa baie, non loin de l’île Tristan.
  • Les monts d’Arrée (Finistère) situés dans le parc naturel régional d’Armorique dont le plus haut sommet, Roc’h Trevezel culmine à 385 mètres de haut offrant une vue imprenable sur la Bretagne.
  • Les canaux de Bretagne vous offriront un séjour insolite à la (re)découverte des plus belles cités de Bretagne, les onze écluses d’Hédé-Bazouges, le canal d’Ille-et-Rance, Saint-Gildas et les chapelles du Blavet ou Boël et la vallée de la Vilaine.

Les îles et îlots méconnus du golfe du Morbihan : Boëdic, les Logoden, Irus, Ilur, La Jument, Gavrinis, Radenec… Ce sera même l’occasion de voir plus d’un millier de bateaux traditionnels se réunir dans le golfe à l’occasion de la semaine du Golfe.

Monts d'Arrée - Bretagne
line

Découvrez les week-ends sur mesure autour de ces activités

Partagez cet article