En France, on possède de jolies plages, des spots pour barboter en eau douce, des îles, des rivières et même des cascades ! On apprécie de s’y rendre en été comme en hiver après une randonné au cœur de nos massifs montagneux. Photographes en herbe, amateurs de baignade ou amoureux des montagnes, vous serez ravis de découvrir notre top 5 des cascades françaises qui valent (presque) autant le détour que les chutes du Niagara 😉

1 – LE SAUT DE GOULOUX (Nièvre)

Cascade du saut de Gouloux

Au cœur du Morvan se trouve la plus jolie cascade à moins de 3h de Paris (à 2h53 pour être précis). La cascade du Gouloux est à la fois un site aménagé avec un sentier et un restaurant qui la surplombe mais elle continue de conserver son côté sauvage et préservé. On peut y accéder par une randonnée sportive ou par le sentier du « saut de la truite » guidé par la truite Fario dessinée sur les bornes le long du chemin. En arrivant à la cascade, vous pourrez y voir de beaux murs de granit qui sont les ruines de deux moulins, à farine et à huile. Et si le cœur vous en dit, vous finirez bien par un petit plouf au pied de la cascade. 

En suivant les passerelles, vous naviguerez sur les rapides de la cure jusqu’à un point de vue duquel vous pourrez contempler le village du Gouloux niché dans son écrin de verdure.
Pour les plus sportifs, il est possible de passer l’après-midi sur le site pour faire le plein de sensations fortes.  C’est l’occasion d’y faire une session rafting, de partager un moment de convivialité avec vos proches et de vous laisser glisser sur les eaux mouvementées de la Cure.   

Après tant d’effort, une pause déjeuner est bien méritée. Vous pourrez vous installer à la terrasse du restaurant qui surplombe le Gouloux pour y déguster un bon plat bourguignon. Sinon la Cure vous offre un espace de fraîcheur pour vous installer à l’ombre des arbres qui bordent le bassin et tirer votre pique-nique du sac.

QUE FAIRE À CÔTÉ ?

 

  • À 5 minutes du Gouloux, vous pourrez découvrir l’art du sabot en vous rendant chez Alain Marchand, le dernier sabotier de France. Sous vos yeux, les bûches de bois se transforment en sabot selon des méthodes de fabrication traditionnelles. 
  • À 15 km, le lac des Settons est idéal pour poursuivre votre journée au bord de l’eau : entre plage, pêche et voile vous aurez l’embarras du choix !

2 – LES CASCADES DE MORTAIN (Manche)

Cascade-de-Mortain

À peine à 1h du Mont Saint-Michel, vous pourrez vous rafraîchir loin des foules au cœur d’un petit paradis : Mortain. Le nom de ce village ne vous fait sûrement pas rêver, mais ce site naturel pourrait pourtant bien vous surprendre. À Mortain, on ne compte pas une mais deux cascades à 1,5 km l’une de l’autre ! 

Pour les découvrir, vous pouvez suivre le circuit pédestre qui vous guidera à travers une balade verdoyante, quelques escaliers taillés à même la pierre ainsi que des ponts de bois. Enfin, vous arriverez à l’amphithéâtre rocheux où dévale la Petite Cascade. Composée de petites chutes, elle est souvent la préférée des randonneurs qui se promènent à flanc de cascade en admirant son cadre bucolique. Le Cançon, qui la traverse est également surnommée la rivière dorée car par fortes pluies, les sédiments argileux transportés lui donnent une couleur particulière.

Cascade de Mortain

La Grande Cascade est quant à elle plus impressionnante par sa chute de 25 mètres ainsi que son débit. Creusée par la Canse dans le grès armoricain, elle gagne en charme au printemps lorsque les Rhododendrons fleurissent à ses abords. Et surtout avant de partir, rendez-vous au sommet de la Grande Cascade. Derrière son haut mur d’enceinte, trône une abbaye cistercienne du 12e siècle qui vaut le coup d’œil.

3 – LA CASCADE DES TUFS (Jura)

Cascade des Tufs

Cette fois-ci, on se rend au cœur du Jura pour tremper ses pieds dans des cascades que l’on pourrait croire croates. Leurs formations de roches couvertes de mousses verdoyantes d’où ruissellent des rideaux d’eau leur donnent une ambiance féérique. Alimentées par la Cuisance, les chutes ressurgissent par des cavités creusées dans le tuf, une roche calcaire qui a donné son nom à la cascade. Ces multiples sorties ont créé les bassins qui offrent un spectacle naturel extraordinaire ainsi que de quoi se rafraîchir en période de forte chaleur.

Le site est très accessible et convient à tous : après avoir emprunté un sentier de randonnée et une passerelle, vous pourrez enfin admirer la cascade et ses bassins. C’est aussi l’occasion de faire vos plus beaux clichés ! En fonction de la saison, le panorama change mais ne vous décevra pas. En été, le débit devient plus fort et petits et grands prendront plaisir à nager dans les eaux émeraude des bassins.  Alors qu’en hiver les températures plus froides figent les chutes d’eau en stalactites de glace impressionnantes, un moment qu’il faut immortaliser !

Bassin des Tufs

Pour les amateurs de randonnées, une boucle de 12 km vous mènera à la découverte de la reculée de Baume-les-Messieurs et de ses belvédères en passant par les grottes de Baume et la cascade des Tufs.

line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ce superbes cascades

line

QUE FAIRE À CÔTÉ ?

 

Qui dit Arbois dit vin d’Arbois ! Cité de Louis Pasteur, la ville est connue pour être la capitale des vins jurassiens. Un vin jaune qui tire son essence d’un savoir-faire qu’on ne retrouve que dans les fruitières vinicoles du Jura. Prenez la direction du château Bethanie pour une petite visite agrémentée d’une dégustation bien méritée. Pour les amateurs, suivez la route des vins du Jura.

4 – CASCADE DE LA BEAUME (Haute-Loire)

Cascade de la Beaume

On part maintenant du côté de l’Auvergne dans la forêt d’Agizoux. Pays des volcans, l’Auvergne offre de superbes paysages vallonnés et boisés ainsi que des plans d’eau, rivières et cascades à n’en plus finir. Située à 900 mètres d’altitude, la cascade de Beaume haute de 27 mètres n’a rien à envier à ses consœurs. Pour vous y rendre, vous pouvez emprunter le chemin qui descend depuis le parking et qui longe les parois sombres qui sont en réalité d’anciennes coulées de lave constituant le plateau volcanique qui vous surplombe. 

Pour profiter davantage du site naturel, vous pouvez aussi choisir de faire une randonnée de 11 km qui vous mettra en jambe avant de vous rafraîchir à la cascade.

QUE FAIRE À CÔTÉ ?

 

À une trentaine de kilomètres se trouve le ravin de Corboeuf, le Colorado auvergnat. Ce site exceptionnel est un canyon d’argiles multicolores entre volcans et gorges de la Suissesse. Un incontournable de la région !

5 – LA CASCADE DU CIRQUE DE SAINT-MÊME (Savoie)

Cascade du Cirque de Saint-Même

À cheval entre l’Isère et la Savoie se niche un coin de paradis : le cirque de Saint-Même et ses fabuleuses cascades. La réserve naturelle nationale des Hauts de Chartreuse regorge de pépites dont celle-ci. Formé par d’importantes couches de roches urgoniennes, le cirque abrite 4 cascades : la cascade des Sources, la grande cascade, la cascade Isolée et celle de la Pisse du Guiers. Alors enfilez vos chaussures de randonnée, votre sac à dos et partez à l’aventure ! Une fois sur le lieu, vous aurez le choix entre 3 sentiers : 

  • Le sentier du Fond du cirque, le plus accessible qui ne dure pas plus de 30 minutes. Sur environ 1,5 km vous découvrirez les deux premières cascades du site : la cascade Isolée et celle de la Pisse. 
  • Le sentier des cascades, lui est plus long. Sur 4,5 km il permet de faire le tour du cirque de Saint-Même et de randonner 1h30.
  • Il y a aussi possibilité d’aller aux sources du Guiers vif mais le sentier est technique et même dangereux selon les conditions alors faites attention !

Au pied de la grande cascade, un pont en bois se dévoile. L’atmosphère est fraîche, humide et reposante. Il s’agit d’un coin idéal pour passer un moment au frais ! Et après l’effort, place au réconfort alors c’est le moment idéal pour sortir votre pique-nique composé de produits frais et locaux. Un saucisson qui vient de la boucherie Guerre, quelques fromages achetés à la fromagerie Arpin à Saint-Pierre- d’Entremont, accompagné de pain, de quelques fruits en dessert et vous êtes enfin prêt à vous régaler avant de reprendre le chemin du retour.

BONUS – LA CASCADE DES BUTTES DE CHAUMONT

Cascades des Buttes Chaumont

Saviez-vous qu’il existe une cascade dans le 19e arrondissement de Paris ? Dans la grotte des buttes de Chaumont, s’écoule une cascade artificielle sur 32 m de hauteur. Elle est alimentée par le réseau d’eau non potable de Paris. De quoi vous consoler en attendant votre prochain départ en week-end 😉

line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ces superbes cascades

line

Partagez cet article