Le vélo est redevenu tendance depuis quelques années. Pour les plus sportifs ou les cyclistes du dimanche, il s’agit du moyen idéal de découvrir de nouveaux horizons en pédalant à son rythme. Grâce au célèbre Tour de France, la France est un peu devenue le pays du vélo. On ne compte plus les possibilités de sillonner notre beau pays à travers ses pistes cyclables, voies vertes et vélo-routes…. Nous vous proposons nos 10 plus belles balades à vélo à faire le temps d’un week-end.

1 – VÉLOSCÉNIE : BOUFFÉE D’AIR FRAIS DANS LES BOCAGES NORMANDS

Ruines médiévales château de Domfront

Nous commençons avec la « Véloscénie ». Un itinéraire qui relie deux monuments historiques de notre douce France : Notre-Dame de Paris au Mont Saint-Michel.

Ce parcours cyclable, continu et balisé de 450 km, vous fait passer par le parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse, le Perche ainsi que le bocage Normand et pas moins de 5 sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO : les Rives de la Seine de Paris, le Palais de Versailles et son parc, la cathédrale de Chartres, le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon ainsi que le monument d’arrivée : le Mont Saint-Michel et sa baie

Bien qu’il soit possible de commencer la « Véloscénie » directement depuis Paris, nous avons sélectionné pour vous un des plus beaux tronçons de cet itinéraire : de Bagnoles-de-l’Orne à Domfront.

Avant de partir de Bagnloes-de-l’Orne, faites un tour aux thermes de la ville. Remède antistress, son eau minérale est réputée pour ses vertus apaisantes et sédatives. De quoi entamer cette promenade un peu sportive dans les meilleures conditions.

Une fois votre vélo enfourché, vous découvrirez un écrin de nature. En effet, la « Véloscénie » longe la forêt des Andaines sur cette étape et vous fera traverser bocages, pommiers et bois normands sur 21,05 km. Une bouffée d’air frais qui fait du bien au corps et au moral.

Si vous arrivez au bout de ces 21,05km, car on ne vous cache pas que la dernière pente demande un bon coup de pédale, votre effort sera récompensé. Vous arrivez enfin dans la ville de Domfront, où il est bien agréable de déambuler parmi ses rues pavées et le long de ses maisons à colombages.

2 – LA « VÉLOMARITIME » : LE LONG DE LA CÔTE DE L’ALBÂTRE

Falaises et plage de Fécamp

Pour continuer d’explorer la belle région normande, direction la côte de l’Albâtre. C’est une balade à vélo qui demandera un certain effort physique mais qui reste incontournable.

Cette fois-ci, vous pédalerez sur la « Vélomaritime ». Il s’agit d’une étape de l’EuroVélo 4 qui relie Roscoff en Bretagne jusqu’à Dunkerque dans les Hauts-de-France. Si vous ne souhaitez pas trop vous éloigner de Paris pour votre weekend et que vous êtes sportif, les 20km entre Fécamp et Etretat sont fait pour vous.

Vous aurez l’occasion au cours de cette balade de découvrir Fécamp, l’ancienne capitale des Ducs de Normandie. Un petit tour au Palais Bénédictine, mêlant les styles néo-gothique et néo-renaissance ainsi qu’au musée des pêcheries qui raconte l’ancien grand port de pêche qu’était Fécamp et vous êtes partis pour de nouvelles aventures.

Une fois en selle, après avoir loué votre vélo vous traverserez les communes de Saint Léonard et Froberville. Puis en arrivant aux Loges, vous pourrez descendre en vélorail jusqu’à Etretat (avec votre vélo dans un wagon).

Arrivé à destination, profitez de la plage la plus spectaculaire de Normandie. S’il vous reste encore de l’énergie, montez jusqu’aux jardins d’Etretat. Ils vous offriront une vue splendide sur l’océan et les falaises.

3 – SUR LA VOIE VERTE DE PARIS – LONDON

Château de Gisors

Depuis 2012, une voie verte permet de relier Paris jusqu’à Londres à vélo en prenant le Ferry de Dieppe à Newhaven.

L’itinéraire cyclable sur le territoire français est un savant mélange de nature et d’histoire. Coté nature, les cyclistes longeront une partie de la vallée de la Seine et traverseront le parc naturel régional du Vexin. Côté histoire, découverte de châteaux, manoirs, et abbayes rythmeront votre trajet.

Si vous ne souhaitez faire qu’une étape, le tronçon Chaussy/Gisors de 24km est facile et accessible à tous. Il vous amènera à la découverte de nombreux châteaux du patrimoine français : le châteauneuf sur Epte, le château de Boury, celui de Dangu

Nous vous conseillons de partir depuis Gisors pour y louer un vélo. Cela sera également l’occasion de découvrir le Château de Gisors, une forteresse anglo-normande à la frontière de deux anciens royaumes (Vexin français et Vexin normand).

Les 24 kilomètres de voie verte aménagés entre les deux villages vous permettront de profiter des paysages reposants et bucoliques parsemés de rivières, étangs, ponts, moulins et autres châteaux fort.

Puis au bout de 2h de vélo, vous arriverez à Chaussy, au cœur du Vexin français. Ce village possède un patrimoine culturel riche et regorge de quelques pépites. On peut notamment citer le domaine de Villarceaux : un somptueux site historique regroupant deux châteaux, un golf, un hôtel dans l’ancienne bergerie rénovée, une ferme…

Si vos mollets et le cœur vous en dit, vous pouvez continuer l’itinéraire qui se poursuit direction Maisons-Laffitte. Pour un retour en douceur vers Paris.

4 – LES BORDS DE LA LOIRE

Bords de la Loire et pont dans la ville de Blois

Une balade à vélo semble être le moyen idéal de découvrir la Loire, le plus long fleuve de France.

Accessible à tous, nous vous suggérons une boucle de 39km qui s’effectue au départ de Blois. Elle vous fera longer le Rhône jusqu’à la commune de Muides-sur-Loire. Bien que la piste soit plate, 40km c’est au final plus de 2h30 de vélo qui vous attendent.

Vous pourrez louer votre vélo ICI et entamer une jolie promenade sur les rives du fleuve royal. Commencez par visiter les trésors de la ville de Blois : son château royal, la maison de la Magie Robert-Houdin ainsi que la cathédrale Saint-Louis de Blois. Puis vous prendrez de la vitesse et vous irez de village en village. En appréciant les paysages ainsi que les demeures et châteaux bordant le cours d’eau : le château de Colliers, le manoir Bel Air, le château de la Rue, le château de Grotteau ou encore le château de Ménars qui est privé et fermé à la visite mais vous offrira un point de vue exceptionnel sur la Loire.

Et pour une dégustation de vin AOC Cheverny et produits laitiers faites une halte au Domaine du Croc du Merle. Il se situe à mi chemin, juste avant d’arriver à Muides-sur-Loire.

Une fois à Montlivault, vous avez également la possibilité de bifurquer vers le château de Chambord qui ne trouve plus qu’à 8km. Et remonter en selle de retour vers Blois après cette visite qui vous laissera de beaux souvenirs.

5 – LA MAYENNE PAR LA VOIE VERTE

Rivière et barrage sur les bords de la Mayenne

Rendez-vous en Pays de la Loire, au sein du département de la Mayenne pour une douce balade à vélo accessible aux petits comme aux plus grands.

Le département propose plus de 130 km pour pédaler en toute quiétude grâce à des anciennes voies ferrées réaménagées et transformées en voies vertes.

Une bouffée d’air frais, des villages pittoresques et des châteaux … Nous avons ce qu’il vous faut pour une balade qui s’équilibre entre nature et patrimoine.

Cette fois-ci, vous poursuivrez l’itinéraire de la « Vélo Francette », qui fait découvrir à ses cyclistes les saveurs d’une douce France de la Manche et descendant l’Atlantique. Nous vous proposons de parcourir les 40km reliant la commune d’Ambrières-les-Vallées  jusqu’à La Chapelle-Anthenaise. En revanche, prévoyez de venir avec votre propre vélo car aucune location de vélo n’est proposée à la ville de départ ou d’arrivée de ce tronçon.

Avant de partir, visitez le musée du Tisserand Dauphinois qui se situe dans la commune de départ. Ce musée industriel présente plus de 200 ans d’histoire du tissage en Nord-Dauphiné, un patrimoine unique.

Une fois en selle, vous vous retrouverez au cœur du bocage mayennais sur l’ancienne ligne de chemin de fer reliant Laval à Caen.

À noter que cette voie verte cohabite avec un vélo-rail sur 6km à partir de Saint Loup du Gast. Idéal pour découvrir d’un autre œil le Viaduc de la Rosserie et changer du vélo classique.

Dernière étape avant d’arriver à la Chapelle-Anthenaise, vous passerez par Mayenne. Ce sera l’occasion de visiter le musée du château de Mayenne, monument historique, qui conserve de remarquables vestiges carolingiens.

line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ces balades à vélo

line

6 – « VÉLODYSSÉE » : DE PASSAGE DANS LES LANDES

Plage de Mimizan et océan Atlantique

Nous revoilà sur la côte Atlantique mais dans le sud-ouest cette fois-ci. Nous vous emmenons sur la « Vélodyssée ». Le tronçon français de l’EuroVelo 1 qui passe par la Bretagne et longe l’Atlantique jusqu’à la côte basque.

Si vous êtes de passage dans les Landes et que vous aimez taquiner la pédale, vous apprécierez la randonnée cycliste de 47 km allant de Mimizan-plage jusqu’à Léon.

Après avoir bien profité des 10km de plage de sable fin de Mimizan, la perle de la côte d’Argent, vous pourrez louer un vélo ICI . Et c’est parti pour une journée ou deux à sillonner la forêt de pin Landaises. Votre balade à vélo sera marquée par les senteurs de pin caractéristiques de la région.

Sur le trajet, faites une pause à la plage du Cap de l’Homy pour un pique-nique, une petite sieste bien méritée ou encore une baignade improvisée.

Une fois arrivé, laissez-vous charmer par Léon. Un village authentique aux maisons en briques et colombages, réputé pour son esprit de village accueillant en toute saison. Pour terminer la journée, allez au Courant d’Huchet, réserve naturelle située entre le Lac de Léon et l’Océan. Idéal pour une promenade à pied sur les 8 km de sentiers aménagés ou pour voir un coucher de soleil.

7 – LE CANAL DES 2 MERS : LE LONG DU CANAL DE LA GARONNE

Mas d'Agenais sur le canal du midi

À présent, nous voilà sur le canal des 2 mers, un itinéraire cyclable de 800km qui relie la Méditerranée à l’Atlantique en traversant l’Estuaire de la Gironde, le canal de Garonne et du Midi qui est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Une jolie promenade de 24km vous attend le long du canal de la Garonne entre Marmande et Damazan. Accessible aux débutants, cette promenade peut se faire en 2h tout en prenant son temps.

Après être partie de Marmande où vous pourrez louer votre vélo ICI, profitez-en pour vous arrêter dans le village du Mas d’Agenais. Il s’agit du plus ancien du Lot-et-Garonne perché sur un rebord de terrasse calcaire surplombant le Canal. En entrant dans l’église, vous découvrirez la peinture du Christ en Croix du célèbre peintre Rembrandt, une fierté du village. Après être passé par les Halles au blé et avoir déjeuné, vous êtes à présent requinqué pour filer direction Damazan pour un repos bien mérité sur les bords de son lac.

8 – « VIARHÔNA » : DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE ARDÉCHOIS

Photo du Village de Viviers

Nous vous invitons à pédaler sur la « ViaRhôna », un itinéraire qui longe le Rhône sur 815km du lac Léman à la Méditerranée. Cette vélo-route offre des paysages plus variés les uns que les autres : elle passe par des paysages alpins, aux vignobles des côtes du Rhône jusqu’à à la Provence méridionale.

Mais ce sont 3 départements que nous vous proposons de traverser sur le tronçon de 31km reliant Viviers à Pont-Saint-Esprit. Vous partirez de l’Ardèche, passerez dans le Vaucluse pour terminer votre balade à vélo dans le Gard.

Profitez de pouvoir visiter Viviers avant votre départ à vélo. Aux portes de l’Ardèche méridionale, elle est un vrai musée à ciel ouvert. Vous découvrirez ses deux cités, la ville haute et basse, enserrées de remparts à la richesse patrimoniale incontestable.

Puis vous descendrez au sud de la ville sur votre vélo jusqu’à rejoindre Bourg-Saint-Andéol. Une ville où le patrimoine se vit et s’habite. Faites une halte aux jardins du Vallon de Tourne où plusieurs trésors patrimoniaux ont été restaurés comme le grand lavoir ainsi que le bas-relief antique du Dieu Mithra.

Vous arriverez dans la dernière ville de l’étape par le pont du Saint-Esprit, un pont médiéval à 26 arches et mesurant 919 mètres de long. Une fois arrivé, c’est enfin l’occasion de déguster un bon Côte du Rhône et vous l’aurez bien mérité.

9 – LE LUBÉRON À VÉLO : AU CŒUR DU PAYS DE L’OR BLEU

Photo du village perché de Gordes

Partons à la découverte du maillon français de l’Eurovélo 8 reliant l’Espagne à l’Italie par la Méditerranée. Le périple de 850km est riche en paysage : mer, montagnes, lacs, marais et canaux … Le tout sur fond d’héritage de l’empire romain.

Nous vous emmenons sur une parcelle de l’itinéraire de la Méditerranée reliant Cavaillon à Apt. Repris par la voie verte du Calavon cette étape de 34km est sécurisée et accessible à tous.

Prenez le temps de visiter Cavaillon. Flânez dans les rues du vieux quartier : de l’arc romain du 1er siècle à la synagogue du 15e en passant par la cathédrale, la chapelle Saint Jacques et les placettes fleuries. Sans oublier d’y déguster un bon melon si c’est de saison (juillet à septembre). Le village est la capitale du melon avec sa délicieuse variété de Cantaloup cultivée sur ses terres. Pour les plus sportifs, la Via Ferrata de Cavaillon vous plaira également.

Vous pourrez louer un vélo ICI . Et ensuite, profitez des paysages du Lubéron en faisant quelques arrêts. Les musts sont le musée de la Lavande à Coustellet ou bien l’aire de pique-nique de l’ancienne gare de Goult.

Si vous avez le temps, faites un détour au village de Gordes, l’incontournable village perché du Luberon. D’ailleurs classé « plus beaux villages de France »

Puis vous arriverez à Apt, une ville reconnue pour la qualité de ses produits du terroir. Elle est même classée « site remarquable du goût » pour ses spécialités comme les fruits confits ou son délicieux fromage de chèvre.

Si vous y êtes de passage le week-end, ne manquez pas son marché qui a lieu tous les samedis matin. Il est classé marché d’exception parmi 100 marchés de France pour son ambiance et son authenticité.

10 – « PASSAPAÏS », UNE BALADE OCCITANE

Pont du diable à Olargues au dessus de la rivière

L’itinéraire cyclable “PassaPaïs” est une voie verte sécurisée et accessible à tous. En plein cœur du parc naturel régional du Haut-Languedoc, il longe une ancienne voie ferrée sur près de 80 km.

Nous vous proposons de pédaler sur la 2ème partie de la voie occitane qui commence dans le village de Saint-Pons-de-Thomières et se termine à Bédarieux tout en longeant la rivière du Jaur sur 40km.

En partant de Saint-Pons-de-Thomières, vous pourrez louer vos vélos au camping les Cerisiers du Jaur. Une fois votre vélo enfourché, passez visiter la grotte de la Fileuse de Verre. Il s’agit d’un site classé et à l’ambiance féerique qui mérite le coup d’œil.  Allez voir également la source du Jaur avant de vous diriger vers Olargues. Un village médiéval suspendu sur une butte rocheuse et classé “plus beaux villages de France”. Deux ponts magnifiques de par leur beauté et de part leur historie seront agréables à traverser : le pont du Diable ainsi que le pont Eiffel qui enjambe la Jaur.

Si vous avez le temps, faites un détour aux Gorges d’Heric qui vous offriront de jolies piscines naturelles pour vous rafraîchir et continuer votre route vers Bédarieux. Puis donnez un dernier coup de pédale en passant sur le viaduc de Bedarieux, le monument le plus emblématique de la ville avec ses 37 arches au-dessus de l’Orb avant de terminer votre périple.

line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ces balades à vélo

line
Partagez cet article