La région Rhône-Alpes est réputée pour ses stations de ski mais ces parcs naturels régionaux, qui n’ont pourtant rien à leur envier, sont moins connus. On vous a sélectionné les plus sympas pour des escapades aussi dépaysantes qu’enivrantes ! 

1 – LE PARC NATUREL RÉGIONAL DES MONTS D’ARDÈCHE

Le parc naturel régional des Monts d’Ardèche couvre les deux tiers du département de l’Ardèche. L’altitude peut monter jusqu’à plus de 1700 m dans ce parc aux paysages divers. On y distingue six types de territoires : la Cévenne Méridionale, la Haute Cévenne, les Boutières, le Piémont Cévenol, le Plateau de Vernoux et…  les Sucs ! Ces anciens volcans sont nombreux dans ce coin de la montagne ardéchoise isolé et encore sauvage. 

Parmi les sucs que l’on peut apercevoir, et même gravir, on compte le fameux Mont-Gerbier-de-Jonc, le Mont Mézenc, le Suc de Sara, le Montivernoux, le Montfol, la Lauzière… et bien d’autres ! Un paysage atypique qui mérite d’être admiré !

Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

2 – LE PARC NATUREL RÉGIONAL DE CHARTREUSE

À vélo ou à pied, les endroits immanquables du parc naturel régional de Chartreuse sont nombreux ! Tous ont leurs atouts. Le sommet de l’Aulp du Seuil offre une superbe vue de la chaîne de Belledonne jusqu’au Mont Blanc. Au sommet de la Dent de Crolles, un panorama à 360° vous attend pour contempler le col de la Chartreuse. Pour ceux qui aiment les sensations, il est possible de gravir l’immense falaise du Mont Granier, comptez minimum 3h pour monter ce sommet. Mais l’endroit le plus apprécié par les visiteurs est celui des cascades du Cirque de Saint-Même qui vous transporteront dans un univers féérique !

Mont Granier

3 – LE PARC NATUREL RÉGIONAL DU VERCORS

Entre l’Isère et la Drôme, le parc naturel régional du Vercors s’étend sur plus de 200 000 hectares et regroupe 8 zones. Les Quatre-Montagnes, les Coulmes, le Vercors drômois, le Royans, le Diois, le Trièves, la Gervanne et enfin le Piémont Nord. L’altitude peut grimper jusqu’à précisément 2 453 m  sur le Rocher Rond, point culminant du massif. La faune et la flore font partie intégrante du paysage. Plus de 80 espèces végétales protégées y sont recensées, dont certaines aux noms évocateurs comme le sabot de Vénus et la primevère Oreille d’Ours. 135 espèces d’oiseaux nicheurs et 65 espèces de mammifères sont aussi présentes sur les lieux. Le Vercors est aussi l’un des rares massifs abritant les six grands ongulés sauvages de France : chamois, cerf, chevreuil, mouflon, sanglier et bouquetin !

Si vous avez un petit creux, vous pourrez vous approvisionner dans une petite cabane cachée derrière les conifères. En plein cœur du massif du Vercors, profitez d’une atmosphère boisée pour déguster des produits locaux. Pâtés, caviar d’aubergine, houmous, saucisson, fromage, crudités, miel… Un large choix pour remplir votre panier à pique-nique !

4 – LE PARC NATUREL RÉGIONAL DU PILAT

À cheval sur les départements du Rhône et de la Loire, le parc naturel régional du Pilat s’étend sur 72 000 hectares. Un immense espace aux paysages variés : forêts, pâturages, vignes et vergers !  Les Trois Dents, mascotte du Pilat, est un sommet en arête qui offre un profil original ressemblant à… une épine dorsale d’un dinosaure, aux ruines d’un mystérieux château ou encore au symbole des trois croix du calvaire pour certains, cette spécificité géologique fait travailler l’imaginaire ! Il est accessible depuis le col de l’Oeillon et le col du Gratteau. Et pour les sportifs, les différents sentiers pédestres, VTT et équestres vous permettent notamment de rejoindre le crêt de la Perdrix, à 1 431 mètres d’altitude, point culminant du massif du Pilat.

Parc Naturel Régional du Pilat Les Trois Dents

5 – LE PARC NATIONAL DE LA VANOISE

Abrité des pluies océaniques par les Préalpes et la chaîne de Belledonne, le massif est doté d’un climat relativement peu arrosé et bien ensoleillé. Joyau de la Savoie, étendu entre Maurienne et Tarentaise, la Vanoise est donc le premier parc national créé en France ! Plus beau que nature grâce au travail des gardes, agents et employés administratifs, le parc national de la Vanoise préserve le patrimoine alpin. 2600 bouquetins et 6000 chamois et des centaines de marmottes y prospèrent pour le plus grand bonheur des randonneurs ! Et pour parfaire le spectacle, de petites rivières et de jolis bassins viennent habiller le paysage.

Parc Naturel Régional de la Vanoise
line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ces parcs naturels régionaux

 

line
Partagez cet article