WEEK-END EN SAÔNE-ET-LOIRE

Au coeur de la Bourgogne, le département de la Saône-et-Loire est particulièrement apprécié pour ses sites naturels exceptionnels tels que le canal du Centre, le massif d’Uchon, la roche de Solutré ou encore le parc naturel régional du Morvan ; son patrimoine historique à l’instar de l’abbaye de Cluny, le site de Bibracte et le château de Sully ; son patrimoine viticole révélé grâce à la route des vins du mâconnais-beaujolais et du hameau Duboeuf ; et ses cités de caractères comme Mâcon, Autun, Tournus ou Paray-le-Monial. Suivez nos 17 idées de week-end pour ne rien manquer de la région.

1. MÂCON

Capitale du sud de la Bourgogne, Mâcon est la première idée week-end de ce top 17. Partez sur les traces du célèbre littéraire et politicien Alphonse Lamartine grâce au tracé de la Plume. Ce circuit touristique vous permettra de ne rien manquer du patrimoine remarquable de la ville et de découvrir pas moins de 28 étapes clés. 

Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir les couloirs dérobés de l’hôtel de Senecé et la riche collection de pots de pharmacie de l’apothicairerie de l’Hôtel-Dieu. Dans l’église Saint-Pierre, ne manquez pas les trois joyaux de l’édifice religieux classés aux Monuments Historiques. Au détour d’une ruelle, admirez les statuettes d’inspiration grivoise qui ornent la maison de bois, la maison la plus vieille de la ville. Le musée des Ursulines vous invite, quant à lui, à voyager de l’Antiquité au 20ème siècle. 

Depuis le pont Saint-Laurent, admirez le beau point de vue sur la ville qui s’offre à vous, avant de vous aventurer sur le site archéologique de Saint-Clément et au pied du Vieux Saint-Vincent, vestige de l’ancienne cathédrale des évêques de Mâcon. 

Envie de passer un week-end en amoureux à Mâcon ? Découvrez nos idées de week-end à Mâcon

2. LA MAISON DE LAMARTINE

Si vous souhaitez en savoir plus sur Alphonse de Lamartine pendant votre week-end en Saône-et-Loire, on vous invite à vous rendre à la maison de Lamartine dans la commune de Milly-Lamartine. 

Construite en 1705 par son arrière-grand-père pour servir de vendangeoir sur le domaine viticole, elle devient la demeure familiale où le poète a vécu toute son enfance et son adolescence. Finalement, elle devient sa principale source d’inspiration pour certains de ses plus beaux poèmes. 

Aujourd’hui, classée aux Monuments Historiques, elle plonge ses visiteurs dans la vie de l’artiste grâce à une belle collection de livres et de documents évoquant son enfance, mais aussi ses sources d’inspiration littéraire et l’activité viticole. 

3. L’ABBAYE DE CLUNY

Trônant majestueusement au cœur de la Saône-et-Loire, l’abbaye de Cluny a été fondée en 910 et a connu un passé prestigieux dont elle conserve les traces. Considérée comme la plus puissante abbaye bénédictine d’Occident au Moyen-Âge, puis la plus vaste église de la Chrétienté avec ses 187 mètres de longueur et ses 30 mètres de hauteur, l’abbaye de Cluny a également connu de nombreuses dévastations au cours des guerres de Religion et à la fin du 20ème siècle. 

Traversez les allées de son parc arboré pour découvrir les derniers vestiges de son passé tel que le clocher de l’Eau Bénite, la tour de l’Horloge, le transept de l’abbatiale, la chapelle Jean de Bourbon, les bâtiments conventuels, le cloître ou encore l’ancien Farinier. Terminez votre visite par le palais abbatial Jean de Bourbon où vous découvrirez pendant votre week-end, le musée d’Art et d’Archéologie qui abrite une remarquable collection de sculptures médiévales issues de l’abbaye et du bourg monastique. 

À l’occasion de l’été, vous pourrez assister au mois de juillet et d’août au festival Les Grandes Heures de Cluny qui fait résonner l’abbaye de musique classique. 

4. LA ROUTE DES VINS MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS

Étape incontournable du département de la Saône-et-Loire, la route des vins du mâconnais-beaujolais serpente sur 75 kilomètres au milieu des vignobles et de 78 communes. Cette route des vins constellée de sites uniques tels que l’abbaye de Cluny ou la roche de Solutré vous mènera pendant votre week-end, à la rencontre des producteurs et de leur large gamme d’appellations. Vous pourrez par exemple découvrir au nord les appellations Mâcon et Viré-Clessé et au sud, les appellations Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Pouilly-Vinzelles, Saint-Véran… 

5. LE HAMEAU DUBOEUF

On vous invite à compléter cette escapade sur la route des vins mâconnais-beaujolais en vous rendant pendant votre week-end au Hameau Duboeuf. Premier oenoparc en Beaujolais, ce site unique en France vous permettra de stimuler vos 5 sens à la découverte du savoir-faire des vignerons et de la transformation du raisin au vin. Cette immersion en plein cœur de l’univers viticole de la région sera complétée par plusieurs expositions et spectacles audiovisuels inédits. Poursuivez votre visite (entre avril et septembre), dans les jardins du site pour une évasion au milieu des arômes et des saveurs. 

SE RESTAURER

Le restaurant du château 

Dans la commune de Saint-Sernin-du-Bois, profitez d’un déjeuner ou d’un dîner pour vous attabler au restaurant du château. Adresse incontournable de la Saône-et-Loire, cet établissement vous propose de goûter à une cuisine gastronomique avec une vue panoramique sur le lac du domaine : comme une perle d’huîtres Saint-Vaast, l’ile flottante de cappuccino de sous-bois, cardinal de foie gras de canard, filet de rouget barbet, médaillon de lotte, râble de lièvre rôti, émincé de rognon de veau, jarret de porc, sphère vanille passion, sablé breton à la fleur de sel, petite tarte feuilleté aux figues…

6. PARAY-LE-MONIAL

La cité verte et spirituelle de Paray-le-Monial est la prochaine idée week-end de ce top 17. Située au coeur du Pays d’Art et d’Histoire du Charolais, elle se démarque par ses nombreux jardins tels que le parc du moulin Liron créé pour la venue du pape Jean-Paul II en 1986 ou le  jardin du Cloître qui suggère l’allure, la diversité, le charme et le mystère des jardins monastiques du Moyen-Âge. 

Dans le centre historique, vous pourrez découvrir au détour d’une ruelle la basilique du Sacré-Cœur. Considérée comme le modèle réduit de l’abbaye de Cluny, elle est l’un des plus beaux exemples de l’art roman bourguignon. Poursuivez votre visite de la ville par la chapelle de la Visitation, la chapelle de la Colombière et leur histoire commune. Ne manquez pas pendant votre séjour, l’Hôtel de Ville dont on doit la façade première Renaissance au riche marchand Pierre Jayet ; la tour Saint-Nicolas ; et le musée du Hiéron qui propose un parcours harmonieusement équilibré entre l’art d’hier et l’art d’aujourd’hui. 

Envie de passer un week-end en amoureux à Paray-le-Monial ? Découvrez nos idées de week-end à Paray-le-Monial

7. LE CANAL DU CENTRE

Pour profiter d’un beau concentré de la Bourgogne et de ses paysages, on vous invite à embarquer pendant votre week-end à bord d’une péniche en bois ou d’un bateau, et à vous laisser glisser au fil du canal du Centre. D’aspect étroit et sinueux, il permet pourtant de profiter d’une promenade pittoresque au milieu des vignobles de la côte de Beaune et de la côte chalonnaise, au coeur des plaines vertes du Charolais, le long de Digoin et de la cité spirituelle de Paray-le-Monial.

8. AUTUN

Offrez-vous pendant votre week-end en Saône-et-Loire, une parenthèse d’histoire à Autun. Cette ancienne cité gallo-romaine arbore encore aujourd’hui de précieux témoignages de son passé à l’instar de son théâtre romain, le plus grand du monde romain avec ses 148 mètres de diamètre ; le temple de Janus, dernier vestige d’un quartier culturel situé à l’extérieur de la ville ; la pierre de Couhard à la forme pyramidale qui est en réalité un monument funéraire ; les remparts gallo-romains qui entouraient autrefois la ville sur 6 kilomètres ; la porte d’Arroux et la porte Saint-André qui sont les derniers témoignages de ses voies principales… 

Dans le centre historique d’Autun, vous pourrez également découvrir la cathédrale Saint-Lazare qui est l’une des œuvres majeures de l’art clunisien et qui a été édifiée entre 1120 et 1130. La ville possède aussi une multitude de musées, vous pourrez par exemple vous rendre au Muséum d’Histoire Naturelle Jacques de la Comble, au musée du Compagnonnage, au musée des enfants de Troupe, au musée Lapidaire, à Destination Autun, au musée Rolin…

Envie de passer un week-end en amoureux à Autun ? Découvrez nos idées de week-end à Autun

9. LE MONT BEUVRAY

Aventurez-vous au sommet du mont Beuvray pour découvrir la prochaine idée week-end de ce top 20. Arborant plus de 1000 hectares de forêt, il cache l’un des plus précieux trésors du patrimoine français, la grande ville gauloise de Bibracte. Capitale d’un des peuples les plus puissants de la Gaule, les Éduens, elle a été bâtie sur le Morvan dans le but d’avoir une vue panoramique sur l’ensemble des passages entre tous les grands bassins fluviaux entourant la Bourgogne. 

Abandonnée au profit de la ville d’Autun, anciennement connue sous le nom d’Augustodunum, la ville tombe dans l’oubli pendant plusieurs siècles avant d’être remise au jour grâce au travail d’archéologues et scientifiques. Aujourd’hui, on peut apercevoir très distinctement les rues, les quartiers, les maisons avec leur cave et les fontaines qui ornaient cette cité. Ce Grand Site de France a vu passé des grands personnages de l’histoire de France à l’instar de Vercingétorix qui fut proclamé chef de la coalition gauloise ou encore César qui s’y arrêta après sa victoire à Alésia. 

10. LE MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE DE BIBRACTE

Après avoir arpenté les ruelles de la ville gauloise de Bibracte, on vous invite à vous rendre pendant votre week-end au musée archéologique situé sur le mont Beuvray. Vous pourrez ainsi découvrir la vie quotidienne de ses habitants, mais également des autres peuples celtiques des 2ème et 1er siècles avant notre ère grâce à de nombreux objets issus des fouilles, des maquettes et des restitutions des différents savoir-faire de l’époque. 

Prolongez votre expérience à l’époque gauloise en vous rendant dans le restaurant du musée. Vous aurez l’occasion de vous la jouer comme Astérix et Obélix grâce à la cuisine gauloise et gourmande proposée par l’établissement 😉

SE RESTAURER

La Belle Époque 

Rendez-vous au Creusot pour découvrir une cuisine s’inspirant de la brasserie traditionnelle au restaurant la Belle Époque. Dès votre arrivée, vous serez plongés dans une ambiance rétro, aux poutres apparentes et aux multiples vitraux. Au menu : terrine de foies de volailles, salade d’avocat et crevettes, Saint-Jacques poêlée à l’orange, magret d’oie au miel, pièce de boeuf à l’époisses, filet de bar, onglet de veau, pavé de saumon au citron vert, poulet fermier de Bourgogne…

11. LE CHÂTEAU DE SULLY

Propriété de la famille Mac Mahon depuis le 18ème siècle, le château de Sully est aujourd’hui habité par la duchesse de Magenta et ses enfants. Plus qu’une demeure, cet édifice royal vous invite à découvrir ses intérieurs pour un véritable bond dans le temps. Suivez votre guide pour découvrir les diverses anecdotes familiales et faits historiques qui règnent dans cette demeure. 

Poursuivez votre visite dans le parc et le jardin en permaculture du château de Sully, et profitez d’une véritable dépaysement dans le lieu de naissance du maréchal et président de Mac Mahon

12. LE MASSIF D’UCHON

Culminant à 684 mètres de hauteur, le massif d’Uchon est la prochaine idée week-end de ce top 17. Aventurez-vous à son sommet pour avoir une belle vue panoramique sur le bocage et sur le massif du Morvan à l’horizon. Vous aurez même l’occasion, par temps clair, d’apercevoir la chaîne des Puys en Auvergne ! 

Le massif d’Uchon est particulièrement connu pour ses curiosités géologiques qui lui valent le surnom de jardin de pierres. On retrouve en haut près d’une vingtaine de gros blocs de granit sculpté par la pluie et le vent, un phénomène géologique rare aussi bien en Bourgogne qu’en France. Éveillant l’imaginaire de chacun, on peut y admirer un mammouth, la Griffe du Diable ou encore le nez du Chien. 

Pour accéder à cette étape incontournable du département de la Saône-et-Loire, on vous donne rendez-vous au parking du site. Vous y trouverez le départ du sentier pédestre aménagé de ce site naturel classé. Sinon, vous pourrez vous rendre à l’auberge de la Croix Messire Jean depuis laquelle trois boucles de randonnée pédestre de 4 à 8 kilomètres permettent de découvrir les alentours de cette nature luxuriante. 

13. TOURNUS

Bordant la rivière Saône et entourée des monts mâconnais, la ville de Tournus est la prochaine idée week-end de ce top 17. Flânez dans les ruelles de son centre historique pour découvrir son histoire et notamment l’abbaye Saint-Philibert. 

Devenu un centre religieux important dès le 9ème siècle après le passage des moines venus de Noirmoutier, Tournus se dote de cette église abbatiale au cours du 11ème et du 12ème siècle. Pénétrez au cœur de cet édifice religieux majeur pour découvrir sa nef, sa crypte, son église supérieure et admirez les nombreux éléments décoratifs qui ornent le bâtiment. 

Au fil de vos pas, vous pourrez découvrir l’Hôtel-Dieu, un des rares édifices hospitaliers à avoir conservé l’ensemble de ses salles anciennes et son musée d’origine, mais aussi l’une des plus riches apothicaireries existant encore aujourd’hui. Vous y trouverez également le musée Greuze dans une de ses ailes. C’est le lieu idéal pour découvrir la sensibilité de l’art français du 18ème siècle grâce à de multiples peintures, dessins et estampes. 

Envie de passer un week-end en amoureux à Tournus ? Découvrez nos idées de week-end à Tournus

14. LA ROCHE DE SOLUTRÉ

Sur la route des vins du mâconnais-beaujolais, vous pourrez découvrir la roche de Solutré. Étape incontournable de la Saône-et-Loire, elle prend forme au cœur du vignoble mâconnais et plus exactement sur celui de Pouilly-Fuissé.  

On vous invite à vous aventurer, pendant votre week-end, sur ce haut lieu de la Préhistoire grâce au sentier aménagé. Vous profiterez alors d’un beau panorama sur le vignoble, la Bresse, la vallée de la Saône et le Jura. En redescendant de ce Grand Site de France, vous trouverez le musée départemental de la Préhistoire de Solutré. Ce dernier expose des collections issues des fouilles menées sur ce site préhistorique et notamment les nombreux ossements de chevaux, silex et pièces découverts au pied de cet escarpement de calcaire considéré il y a plus de 25 000 ans comme un site de chasse. 

15. LA MAISON DU GRAND SITE

Après cette parenthèse sportive et culturelle à la roche Solutré, rendez-vous à la maison du Grand Site. Fanny et Élie, ses propriétaires, vous invitent à vous enfoncer pendant votre week-end, dans l’Atrium. Cette cave de l’union des producteurs de Pouilly-Fuissé vous permettra, grâce à son espace de dégustation, de trouver votre Pouilly et de comprendre le fonctionnement des 80 domaines qui constellent le vignoble.

SE RESTAURER

Hôtellerie du Val d’Or 

L’Hôtellerie du Val d’Or vous invite le temps d’un déjeuner ou autour d’un dîner à découvrir sa cuisine traditionnelle remise au goût du jour dans cet ancien relais diligence du 19ème siècle. Laissez-vous charmer par les saveurs de la Bourgogne dans une ambiance sereine et chic : escargots de bourgogne, oeufs en meurette, saumon mariné à l’aneth, foie gras poêlé, risotto crémeux, magret de canard, Val’Burger, éclairs à la crème de marrons, crème brûlée au ratafia de Bourgogne, brioche façon pain perdu…

16. LE CHÂTEAU DE BRANCION

Sur la route, entre Tournus et Cluny, vous pourrez découvrir pendant votre week-end, le château de Brancion. Édifié sur un éperon rocheux, il plonge ses visiteurs le temps de quelques heures, à l’époque médiévale. Traversez sa porte fortifiée pour pouvoir admirer son donjon qui domine la ville à plus de 20 mètres de hauteur et qui offre un panorama à 360° à son sommet. Laissez-vous charmer par son église romane, son logis de l’An Mil, sa tour du Trésor… Qui portent encore aujourd’hui les traits d’une architecture castrale de l’époque carolingienne aux guerres de Religion. 

Dans la cité, ne manquez pas l’église Saint-Pierre, ses peintures murales de la fin du 18ème siècle et le disant de Josserand de Brancion, mort à la bataille de la Mansourah pendant la 7ème croisade (1250), ou simplement l’occasion de flâner au milieu des ruelles pavées et fleuries de la ville. 

17. LE PARC NATUREL RÉGIONAL DU MORVAN

S’étendant sur quatre départements que sont la Côte-d’Or, la Nièvre, la Saône-et-Loire et l’Yonne, le parc naturel régional du Morvan présente un bel éventail de paysages sur 281 400 hectares : massif granitique, vallées, forêts, lacs, rivières… C’est dans le département de la Saône-et-Loire qu’on trouve son point le plus haut. Culminant à 901 mètres d’altitude, le Haut Folin offre à son sommet un panorama exceptionnel sur l’ensemble de la région

Si vous souhaitez vous rafraîchir, on vous donne rendez-vous pendant votre week-end au bord d’un des grands lacs du Morvan : celui des Settons, de Pannecière, de Chaumeçon, de Saint-Agnan, de Chamboux et du Crescent. Mais si vous préférez découvrir son histoire, plusieurs musées et maisons vous invitent à l’occasion : la maison des Hommes et des Paysages à Saint-Brisson, la maison de l’Élevage et du Charolais à Moulins-Engilbert, la maison Vauban à Saint-Léger-Vauban, la maison du Vin et de la Tonnellerie à Ouroux-en-Morvan…

Étapes incontournables du Morvan, les sites de Bibracte, du saut de Gouloux, de la vallée de la Cure, de la forêt de Breuil-Chenue, des gorges de Narvau, du mont de la Justice… Vous feront vous sentir tout petit face à la nature et l’histoire de la région, pendant votre week-end. 

Envie de passer un week-end en amoureux dans le Morvan ? Découvrez nos idées de week-end dans le Morvan

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Entre Beaune et Chalon-sur-Saône, vous pourrez découvrir le Dracy. Cet hôtel 3 étoiles vous convie dans un petit coin de paradis niché dans un parc arboré de 2 hectares. Laissez-vous charmer par ses chambres spacieuses et confortables, la cuisine raffinée de son restaurant gastronomique, sa piscine extérieure, sa terrasse et son spa pendant votre week-end. 

Profitez de votre week-end en Saône-et-Loire pour séjourner dans le moulin du Gastronome. Cet hébergement 3 étoiles vous propose de passer la nuit dans l’une de ses 8 chambres décorées avec goût et authenticité, de vous détendre au bord de sa piscine extérieure ou simplement de faire vibrer vos papilles à sa table d’hôtes. 

Passez un week-end insolite au cœur de la Saône-et-Loire au village Toue des Demoiselles. Cet hébergement de charme vous accueille dans un écrin de verdure et vous invite à passer la nuit ou des vacances dans une roulotte, une cabane magique, dans une foudre ou à bord d’une toue, un bateau typique de la Loire. Vous pourrez même profiter d’une parenthèse de relaxation dans le spa de l’établissement.

line

Découvrez les week-ends sur mesure dans la Saône-et-Loire

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer la Saône-et-Loire à travers ses villes et villages

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements