ÉTAPEJardins et monuments historiques

   

Suite à votre arrivée à Chartres lors du TDFP#6, où vous avez longé la Loire en visitant les châteaux et villages de caractère de la région, vous mettez cap vers la cité johannique d’Orléans. Dans ce TDFP#7, vous continuerez votre périple à travers la région Centre-Val de Loire en suivant la route de la Rose. Vous découvrirez les monuments historiques et emblématiques de la région ainsi que les jardins bucoliques fleuris de roses par André Eve.

Vous ne connaissez pas encore le TDFP ? Découvrez-le tout de suite !

Voiture findweek

Vous n’avez pas de voiture ?

Venir à Chartres en train et prendre une voiture de location : 32 trains par jour font le trajet entre Paris et Chartres tous les jours alors niveau horaires, vous aurez l’embarras du choix ! Nous vous conseillons de prendre le train du vendredi qui part à 16h09 de Montparnasse. À peine 1h de train et vous serez arrivés à Chartres pour débuter votre week-end.
Pour louer la voiture ? Vous retrouverez une agence de location directement à la gare de Chartres avant de partir à l’aventure !


line

PITHIVIERS (1h15 de Chartres)


   


ll faudra faire un peu de route avant d’arriver à notre première étape de ce TDFP#7 en Beauce, qu’on appelle aussi le grenier de la France. Terre nourricière avec ses grandes cultures de blé, de betterave, et d’orge, on y cultive aussi le cresson et le safran ! Après un déclin au début du 20e siècle, le safran renaît en 1987 grâce à une association qui réintroduit la culture du safran. Aujourd’hui plusieurs exploitants honorent la tradition, il est même possible de retracer l’histoire de cette culture au musée du safran de Boynes. 

 

Mais LA spécialité gastronomique de la région, c’est le Pithiviers une pâtisserie qui porte le même nom que la ville. À base de crème d’amande, on le retrouve fondant ou feuilleté (apparemment la recette romaine et originelle serait fondante). Le Pithiviers, c’est avant tout un moment de partage : on va manger chez des amis, on apporte un Pithiviers pour le dessert, on le partage avec des collègues ou au club de sport… Vous l’aurez compris, toute situation est prétexte à savourer ce gâteau. 

Où déguster un Pithiviers ? 

La confrérie de l’authentique Pithiviers a remis les prix du concours national du meilleur Pithiviers de France. Alors si vous êtes de passage dans cette ville du Loiret, rendez-vous à la boulangerie « À La Renommée », 5 Mail Ouest à Pithiviers.

Après vous être régalés, partez à la découverte de Pithiviers dont le patrimoine historique est valorisé par un circuit de découverte de l’architecture. Vous pourrez flâner dans le parc du château de Bellecour qui possède de nombreuses essences d’arbres, puis passer par l’église Saints-Salomon-et-Grégoire avec son clocher haut de 80 mètres qu’on repère à des kilomètres et visiter les ruines du site gallo-romain de Pithiviers qui était au carrefour de grands axes de circulation entre Orléans et Reims.

 

Pour finir, rendez-vous à la roseraie de Morailles à Pithiviers-le-Vieil. Œuvre botanique d’André Eve, c’est ici plus de 700 variétés de roses anciennes et modernes qui ont été plantées pour le plus grand bonheur de ses visiteurs. 

Il s’agit d’un site « à ne pas manquer » faisant partie de la route de la Rose. Un itinéraire qui propose une découverte du Loiret sur le thème de cette fleur-reine entre poésie, nature et culture.

Roseraie de Morailles

Roseraie de Morailles

YÈVRE-LE-CHÂTEL (1h20 de Chartres)


   


Village de Yèvre-le-Chatel

Village de Yèvre-le-Châtel

À 7 km de Pithiviers, vous trouverez le village médiéval de Yèvre-le-Châtel classé parmi les “Plus beaux villages de France”. Il s’agit de la seule cité avec Montargis à ne pas être tombée aux mains des Anglais pendant la guerre de Cent Ans. Avec les vestiges des églises Saint-Lubin et Saint-Gault que Victor Hugo admirait, ses remparts épais de 3 mètres, ses quatre tours ainsi que sa forteresse récemment restaurée, son charme pittoresque saura vous séduire. En contrebas de la ville, vous aimerez flâner parmi les ruelles fleuries et ses belles maisons de pierre. 

Car le charme d’Yèvre-le-Châtel repose sur sa simplicité et son authenticité. Ici, le décor floral est omniprésent et composé d’arbustes, de nombreux rosiers et des plantes vivaces. Ça n’est pas pour rien que le site est labellisé village fleuri et fait aussi partie de la route de la Rose. 

CHILLEURS-AUX-BOIS (1h20 de Chartres)


   


Château de Chamerolles

Château de Chamerolles

En suivant la direction d’Orléans et de la route de la Rose, le village de Chilleurs-aux-Bois abrite un des plus beaux châteaux de la Loire : le château de Chamerolles. Classé “Monument Historique” depuis 1927, il fut construit au 16e siècle par Lancelot du Lac sur l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale. Après être tombé en désuétude début du 20e siècle, le conseil départemental rachète le château en 1987 et entame des restaurations permettant de découvrir une architecture entre héritage médiéval et innovations de la Renaissance. 

Après avoir traversé les différentes époques de la vie du château, partez à la découverte du monde du parfum car c’est au château de Chamerolles que s’est installé le musée du Parfum. Plusieurs pièces exceptionnelles y sont exposées : fourneau à réverbère, coffre d’aisance, baignoires, brûle-parfum et même un orgue à parfum ! 

Pour finir, profitez des jardins du château ainsi que des roses anciennes d’André Eve où plus de 600 variétés de roses s’accompagnent de plantes vivaces, d’iris et de clématites.

Roses anciennes d’André Eve

FORÊT D’ORLÉANS (1H30 de Chartres)


   


Forêt d'Orléans

Forêt d’Orléans

Avec ses 50 000 hectares d’arbres verdoyants, la forêt d’Orléans est la plus grande de France. 

Classée site Natura 2000, elle suit les courbes de la Loire et accueille une biodiversité époustouflante à quelques kilomètres de Paris. Vous pourrez y croiser des cerfs, des chevreuils, sangliers, lièvres et plus de 180 espèces d’oiseaux qui berceront vos balades par leurs chants. 

Concernant la flore, elle abrite plus de 730 espèces végétales dont plusieurs essences d’arbres parfois millénaires ainsi que du muguet, des jacinthes, jonquilles et myrtilles à déguster en chemin.

Côté randonnée, 1200 km de sentiers vous promettent de jolies balades. Vous pouvez marcher le long du canal d’Orléans qui reliait auparavant la Loire au canal du Loing et de Briare ou emprunter cette randonnée qui longe l’étang de la vallée et qui vous mènera jusqu’au belvédère de la butte des Caillettes. Depuis ses 24 m de haut, vous contemplerez un océan de verdure à perte de vue.

Pour les lève-tôt, profitez du petit matin lorsque les brumes se lèvent pour laisser place au soleil. Un moment hors du temps en tête à tête avec la nature.

Belvédère de la butte des Caillette de nuit

Belvédère des Caillettes

À 7 km de là, en direction d’Ingrannes se trouve l’arboretum des Grandes Bruyères, un havre de paix fleuri au cœur de la forêt d’Orléans. 

Classé « Jardin Remarquable », il allie promenade et découverte botanique exotique. Il s’agit d’un ballet de fleurs, de couleurs, de fruits, d’arbustes et de bruyères qui atteint son apogée à l’automne. Parmi les 14 hectares, les collections botaniques sont mises en scène au travers de deux arboretas géographiques et 8 jardins à thème.

Toujours sur la route de la Rose, les fleurs y sont omniprésentes avec plus de 800 rosiers, qui suivent la danse du jardin géométrique. Elles sont particulièrement misent à l’honneur dans le jardin à la française et le labyrinthe.

Arboretum des grandes bruyères à Orléans

L’Arboretum des Grandes Bruyères

La forêt d’Orléans fait d’ailleurs partie de notre top 10 des plus belles forêts françaises. 

line

Découvrez les week-ends sur-mesure entre Chartres et Orléans

line

LE LONG DE LA LOIRE (1h30 de Chartres)


 


Passeurs de Loire

Passeurs de Loire

On se rapproche d’Orléans en arrivant doucement par la Loire. À une trentaine de kilomètres de la ville, vous pourrez vous adonner à quelques activités nautiques sur le célèbre fleuve bordé de châteaux. 

À Sigloy, embarquez pour une balade en bateau en compagnie des passeurs de Loire. Ils vous feront découvrir la Loire sous un nouveau jour grâce à un équipage de passionnés. Ils vous conteront de jolies histoires au fil de l’eau à bord de leurs propres bateaux en bois d’inspiration traditionnelle. Entre promenade classique, pique-nique ou crépuscule, vous aurez l’embarras du choix.

Vous pourrez également descendre la Loire en canoë-kayak et faire des randonnées-bivouac sur deux demi-journées ou jusqu’à 3 jours. Une bonne façon de découvrir le cours d’eau et ses berges sauvages ponctuées de sites historiques. Si vous êtes sportif (mais du dimanche), vous pouvez louer un kayak de pêche à la journée ou demi-journée pour profiter de toute la quiétude que le fleuve a à offrir.

Avant de partir pour Orléans, passez par Châteauneuf-sur-Loire où vous pourrez visiter le musée de la Marine de Loire ou par Germigny-des-Prés et son oratoire carolingien. 

Découvrez notre top 5 des rivières pour pagayer à moins de 3h de Paris.

ORLÉANS (1h12 de Chartres)


   


Orléans et sa cathédrale

Orléans

Ancienne ville royale et capitale du Loiret, Orléans est une ville à taille humaine qui a tout pour vous séduire et vous étonner. Alors « passer par » sans s’y arrêter c’est terminé, il est temps d’y faire une halte ! Entre grands monuments et trésors insoupçonnés, découvrez la cité orléanaise.  

QUARTIER


Pour s’imprégner de l’ambiance qui règne à Orléans, commencez par flâner dans ses rues et en particulier dans le quartier de la vieille ville qui s’étend autour de la rue de Bourgogne. Rénové il y a 10 ans, le centre-ville d’Orléans met en évidence les couleurs d’origine des maisons à colombages. Le nez en l’air, promenez-vous parmi les places piétonnes, ruelles pavées, œuvres de street-art, maisons de style renaissance en pierre ou pans de bois. De jolis clichés sont à faire si vous avez la fibre artistique. C’est aussi le quartier des restaurants, des terrasses ombragées ainsi que des pubs et bars branchés pour passer vos soirées.

MONUMENT


Cathédrale d'Orléans

Cathédrale d’Orléans

Évidemment l’immanquable d’Orléans : la cathédrale Sainte-Croix. Faisant partie des 5 plus vastes cathédrales gothiques de France, il aura fallu 600 ans pour en terminer les travaux. Cependant, son architecture en fait un des joyaux du patrimoine orléanais. On note qu’elle a également accueilli de célèbres personnages au cours des siècles d’histoire comme Jeanne d’Arc, Henri IV et Louis XIV.

À l’intérieur de la cathédrale, on peut observer les rosaces du transept commandées par Louis XIV. Pour le remercier, un soleil aux couleurs du levant et du couchant fut ajouté aux vitraux. Tout en haut de la cathédrale, après avoir gravi les 252 marches en compagnie d’un guide, vous pourrez observer la cité johannique depuis 40 mètres de haut.

GASTRONOMIE


Côté gastronomie, direction la maison Martin Pouret, maître vinaigrier et moutardier depuis 1797.

À l’époque, la Loire était utilisée pour le commerce de vin et à leur arrivée à Orléans, les maîtres vinaigriers récupéraient les vins piqués pour en faire du vinaigre. Aujourd’hui, les vins utilisés sont d’excellente qualité. Ils sont transformés en vinaigre pendant 3 semaines et gardés plus d’un an dans des fûts de chêne. Concernant la moutarde, elle est apparue dans la région, car pour en faire il faut du vinaigre et des graines de moutarde qu’on trouve dans le Val de Loire. 

À la boutique, c’est une vraie explosion de saveurs qui vous attend : fraises au vinaigre de coquelicots ou encore kiwi au confit de moutarde à l’orange : il y en a pour tous les goûts ! C’est aussi l’occasion de repartir avec quelques bocaux sous les bras (ou pas). 

JARDIN


Parc floral de la Source

Parc floral de la Source

Après les dégustations à la maison Pouret, une promenade bucolique est la bienvenue pour digérer. Le parc floral de la Source, qui fait également partie de la route de la Rose s’étend sur 35 hectares autour de la source du Loiret. Il s’agit d’un véritable lieu de détente traversé par deux rivières : l’Abîme et le Bouillon. Château de la Source, roseraie, massifs de fleurs, jardins thématiques, parc animalier, petit train, mini-golf ou encore serre aux papillons, le parc floral émerveillera les petits comme les grands ! 

MUSÉE


Maison Jeanne d'Arc à Orléans

Maison de Jeanne d’Arc

Jeanne d’Arc fut un personnage important de l’histoire d’Orléans. Le 8 mai 1429, elle joue un rôle décisif dans la libération de la ville occupée par les Anglais alors attendez-vous à la croiser sur la place du Martroi, dans la cathédrale et dans les salles de l’Hôtel de Ville ainsi que pour les fêtes johanniques qui lui rendent hommage tous les ans.

Mais un musée lui est entièrement consacré dans une maison à pans de bois qui est une reconstitution de la demeure de Jacques Boucher chez qui Jeanne d’Arc séjourna durant le siège d’Orléans du 29 avril au 9 mai 1429. Restructurée et modernisée, la maison de Jeanne d’Arc accueille une salle multimédia avec des bornes interactives, une cartographie de l’épopée de Jeanne d’Arc et une chronologie illustrée de l’héroïne à travers les siècles.

ÉVÉNEMENT


Festival de la Loire à Orléans

Festival de Loire d’Orléans

Tous les deux ans, le rendez-vous incontournable à Orléans est le festival de Loire d’Orléans. Il s’agit du plus grand rassemblement de la marine fluviale d’Europe. Il regroupe des milliers de visiteurs, plus de 200 bateaux, 700 mariniers et 500 artistes pour 5 jours de festivités et de célébrations du patrimoine exceptionnel de la Loire.

   L’étape 7 du TDFP est déjà terminée ! Après ce week-end romantique entre villages, monuments et châteaux, rythmé par les roses et jardins d’André Eve, vous êtes déjà arrivés à Orléans. Dans la prochaine étape du TDFP, vous continuerez votre voyage en longeant la Loire en direction de Tours. Entre châteaux et pauses rafraîchissantes, le week-end promet d’être agréable.

line

Découvrez les week-ends sur-mesure entre Chartres et Orléans

line

Partagez cet article