L’Auvergne a certes ses volcans, mais il serait dommage de passer à côté de ses cascades ! Elles sont si nombreuses qu’il a été difficile de faire un choix. Mais dans la vie il faut savoir prendre des décisions, nous avons donc établi ce top des plus jolies chutes d’eau d’Auvergne. En espérant que cette courte introduction vous ait mis l’eau à la bouche, bonne lecture 😉

1 – LA CASCADE DU CAPAT

Aux limites du Carladès, la cascade du Capat se situe sur le cours supérieur de la rivière du Siniq, à environ 500 mètres avant le lieu-dit Le Capat. À cet endroit, une coulée de lave créée il y a 8 millions d’années est venue dessiner le paysage. Avec ses pierres volcaniques, la chute d’eau forme un bassin naturel. Attention toutefois car l’eau est très froide puisqu’elle provient directement des sources montagneuses. À l’arrière-plan, une petite grotte apporte une touche de couleur à la chute d’eau. Il est même possible de marcher derrière la cascade, en faisant attention car le terrain est glissant !

Cascade Capat

2 – LES CASCADES DE VAUCOUX

Les cascades de Vaucoux, aussi appelées cascades d’Anglard se situent à une dizaine de minutes du lac Pavin et du départ de la randonnée des cascades de Chiloza. D’ailleurs, si vous êtes amateurs de randonnées vous pouvez aller jeter un oeil à notre article sur les plus sympas à faire en Auvergne : Top des plus belles randonnées à faire en Auvergne

Pour y accéder, rien de plus simple, empruntez le sentier tracé dans la forêt, marchez quelques minutes et, ça y est, vous y êtes ! En arrivant vous découvrez un véritable havre de paix en pleine nature. Et, comme une cerise sur le gâteau, une passerelle sur la rivière vous attend, parfaite pour repartir avec de magnifiques photos souvenirs !

Cascade de Vaucoux

3 – LA CASCADE DE MONTFERMY

La Sioule, rivière de 150 km, est située à cheval sur les départements du Puy de Dôme et de l’Allier. Elle prend sa source près de Vernines, passe par Pontgibaud puis atteint Montfermy où elle arbore quatre méandres successifs. Le village s’appelle ainsi car il est enfermé à l’intérieur d’un de ces méandres : la boucle de Montfermy, signifiant “mont fermé”. Les deux bras de cette boucle sont réunis par la cascade de Montfermy qui tombe de 8 m, par paliers. Il s’agit en fait d’une brèche artificielle construite au 15e siècle dans le but d’alimenter les roues d’un moulin qui produisait autrefois huile et farine. 

Cascade de Montfermy

4 – LA CASCADE DE LA COUZE CHAMBON

Curiosité naturelle, la cascade de la Couze Chambon a été créée par une coulée de lave barrant le cours de la rivière. Cet accident a donc formé cette cascade de 7 m de haut pour 15 m de long environ. La cascade de la Couze Chambon se trouve d’ailleurs à Saillant, qui se traduit par “cassure” pour faire référence à cette particularité géologique. Si elle paraît nichée dans un écrin de verdure, l’activité humaine s’aperçoit toutefois. Sur la rive gauche, on observe un bâtiment montrant l’existence d’une ancienne minoterie, souvenir de l’usage de la force hydraulique pour fabriquer de la farine. 

Cascade de la Couze Chambon

5 – LA CASCADE DU GOUR SAILLANT

Pépite de la commune des Combrailles, la cascade du Gour Saillant prend sa source dans le ruisseau de l’Auzelle. Au pied de cette chute d’une dizaine de mètres, un bassin dans lequel il est autorisé de se baigner lorsque la période le permet. En hiver, la glace fige une grande partie de la cascade. En été, des truites viennent peupler les eaux, qui sont également habitées par des anecdotes populaires. On raconte par exemple, que pendant la Révolution, des cloches d’église y auraient été immergées pour éviter leur destruction. 

Cascade du Gour Saillant

6 – LES CASCADES DU MONT-DORE

Trois pour le prix d’une ! Aux portes du Mont­-Dore, aventurez-vous dans le circuit des trois cascades pour découvrir celles du Rossignolet, du Saut­ du Loup et du Queureuilh. Ayant chacune leur particularité, elles permettent de découvrir la diversité de ces formations géologiques naturelles. Pour l’anecdote, George Sand cita les cascades du Rossignolet et du Queureuilh dans son roman Jean de la Roche. On ne vous en dit pas plus sur ces trois chutes d’eau, les photos parlent d’elles-mêmes ! 

Cascade du Rossignolet

Cascade du Rossignolet

Cascade du Saut­ du Loup                                                  Cascade du Queureuilh

line

Découvrez les week-ends sur-mesure autour de ces cascades

 

line
Partagez cet article