Si vous cherchez à faire une parenthèse d’histoire ce week-end ? Rendez-vous à Autun en Saône-et-Loire. Cette ancienne cité gallo-romaine présente de beaux témoignages de son passé à l’instar de son théâtre romain, de son temple Janus ou de sa pierre de Couhard. Idéalement situé à côté du mont Beuvray et du site de Bibracte, vous profiterez pendant votre week-end d’un véritable voyage dans le temps au cœur de l’Antiquité. Suivez nos 16 idées pour ne rien manquer 

1. LA CATHÉDRALE SAINT-LAZARE

Commencez votre week-end à Autun par la cathédrale Saint-Lazare. Dominée par une haute flèche de pierre du 15ème siècle, elle reste une des œuvres majeures de l’art clunisien et a été édifiée entre 1120 et 1130. On retrouve sur sa façade une architecture inspirée à la fois de Cluny et des édifices romains aux alentours, mais l’élément le plus remarquable reste son décor sculpté et plus particulièrement son tympan du Jugement Dernier. Les scènes bibliques qui ornent ce monument religieux ont été, quant à eux, sculptées par Gislebertus dont l’une des œuvres majeures se trouve au musée Rolin, la célèbre Eve.

2. LE MUSÉE ROLIN

Poursuivez votre week-end par le musée Rolin et faites une parenthèse d’art et d’histoire à la découverte du passé d’Autun. Installé dans la maison natale du 15ème siècle de Nicolas Rolin, le célèbre chancelier des ducs de Bourgogne et fondateur des Hospices de Beaune, ce musée abrite des collections riches et variées. 

Vous pourrez trouver pendant votre visite des collections archéologiques montrant le passé gallo-romain d’Autun et qui se compose de mosaïques d’auteurs grecs, de la mosaïque de Bellérophon et la Chimère, de casques de parade, de bronzes…

Voyagez au cœur du Moyen-Âge grâce à l’œuvre d’Eve (sculpture du 12ème siècle), la Nativité du Maître de Moulins (peinture du 15ème siècle), la Vierge d’Autun (pierre polychrome du 15ème siècle)…Si vous préférez les peintures aux sculptures, le musée possède également une belle collection de tableaux du 17ème au 20ème siècle d’artistes en tout genre : Brugel, Le Nain, Cibot, Vernet, Charlot, Denis, Dubuffet, Miro, Ubac, Alechinski…

3. LE THÉÂTRE ROMAIN

Plongez au cœur de l’Antiquité au théâtre romain d’Autun. Construit vers 70 après notre ère à l’est de la ville antique, ce théâtre avait pour vocation de présenter les représentations dramatiques. Considéré comme le plus grand du monde romain avec ses 148 mètres de diamètre, il pouvait accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs. 

En vous aventurant en son centre, vous pourrez découvrir un théâtre de style classique qui présente trois rangées de gradins semi-circulaires et coupées par des escaliers. Ces derniers s’appuient sur la pente naturelle du terrain tandis qu’un mur imposant supposé de 30 mètres de haut fermé à l’époque le théâtre et délimitait le derrière de la scène.

4 – ENTRE OMBRES ET LUMIÈRES

En été, ne manquez pas le grand spectacle historique de la Bourgogne à Autun “Entre Ombres et Lumières”. Au milieu des pierres bimillénaires du théâtre romain d’Autun, ce spectacle de son et lumière vous plonge dans la fabuleuse et tourmentée histoire des Gaulois de Bibracte, des Romains d’Augustodunum, mais aussi des premières heures de la Bourgogne. Voyagez plus de 2000 ans en arrière et laissez-vous conter l’histoire de la région par les 300 volontaires et professionnelles de cette production.

5. LE TEMPLE DE JANUS

Poursuivez votre voyage dans le temps en vous rendant au temple de Janus. Seul vestige en élévation d’un quartier culturel situé à l’extérieur de la ville, ce fanum (temple d’origine gauloise) était destiné à honorer un dieu qui reste à ce jour inconnu. Aujourd’hui, il tient son nom de la déformation du nom du quartier La Genetoye, un lieu où poussaient les genêts.

SE RESTAURER

Comptoir Cuisine 

Sur la place des Terreaux aux côtés de la cathédrale, vous trouverez le Comptoir Cuisine. Ce charmant restaurant et son chef, Philippe Latrasse vous invitent à leur table pour goûter une cuisine traditionnelle et gourmande dans une salle intimiste à la décoration sobre et soignée : saumon confit, oeuf 64°, tartine de fougasse, croquette de tête de veau, jarre de veau, mignon de veau basse température, faisselle de fromage blanc, sélection de fromages affinés de Bourgogne, tartelette de pomme au miel, crème glacée réglisse, crémeux chocolat noir, fraîcheur pêche melon….

6. LA PIERRE DE COUHARD

Aventurez-vous pendant votre week-end, au sommet de la nécropole gallo-romaine à Autun pour découvrir la pierre de Couhard. Aussi surnommé la pyramide de Couhard en raison de sa forme pyramidale, ce site a été construit au 1er siècle de notre ère. Étape incontournable du département de la Saône-et-Loire, la pierre de Couhard est en réalité un monument funéraire.

7. LES CIRCUITS DE LA VILLE

Autun propose de découvrir la ville, son histoire et son patrimoine de manière plus ludique et selon vos envies. Si vous êtes intéressés par l’histoire et le patrimoine, le circuit pédestre Augustodunum et le circuit pédestre de la Ville Haute vous permettront de découvrir l’ensemble d’Autun. 

Si vous préférez la nature, vous pourrez vous aventurer sur la balade autour de la vallée de l’Arroux, sur l’itinérance verte à vélo. Le circuit Tourisme et Spiritualité en région autunoise vous permettra, quant à lui, de parcourir les différents sites culturels et religieux qui parsèment le territoire, de la cathédrale Saint-Lazare au temple des Mille Bouddhas. Vous trouverez l’ensemble des circuits touristiques d’Autun sur le site de la ville.

8. LES MUSÉES D’AUTUN

Amateurs d’art et/ou passionnés d’histoire ? Autun vous offrira pendant votre week-end, une multitude de musées selon vos envies et vos attentes. 

Rendez-vous au Muséum d’Histoire Naturelle Jacques de la Comble pour découvrir la multitude d’expositions qu’offrent le musée sur l’ornithologie, la Préhistoire, les fossiles, les minéraux du Morvan, les exploitations des schistes bitumineux, les animaux du froid, les dinosaures du Trias…

Le musée du Compagnonnage, dédié à la Belle Ouvrage, vous fera aimer l’histoire, les légendes, les traditions et les métiers des Compagnons grâce à plusieurs chefs d’œuvres, témoignages et expositions. 

Le musée des enfants de Troupe, installé dans le lycée militaire d’Autun, perpétue, quant à lui, la mémoire des écoles et lycées militaires. Vous y trouverez plusieurs collections, issues de dons d’anciens enfants de troupe, mais aussi des archives, des photographies, des uniformes…

Avant de devenir le musée que l’on connaît aujourd’hui, le musée Lapidaire était autrefois l’hôpital Saint-Nicolas et Saint-Élie avant de devenir une chapelle. Désaffectée en 1668, cette chapelle devient un musée à partir de 1861 et abrite depuis des éléments d’architecture romaine et médiévale. Le paradis pour les férus d’architecture et d’histoire. 

En face de la cathédrale Saint-Lazare, vous découvrirez Destination Autun. Il s’agit d’un espace d’interprétation du patrimoine de la ville qui, grâce à des outils numériques, vous permettra de comprendre pendant votre week-end, la construction de la ville au fil de l’Antiquité, du Moyen-Âge et du 18ème siècle. 

Aux alentours d’Autun, vous pourrez également vous rendre à la maison du Patrimoine Oral à Anost ; au musée de la Mine, de la Verrerie et du Chemin de Fer et à la maison du Mineur dite de la Soeurotte à Epinac.

9. LES REMPARTS GALLO-ROMAINS

Longez pendant votre week-end à Autun, les remparts gallo-romains de la ville pour avoir un bel aperçu du patrimoine et du passé de cette dernière. Ils sont édifiés lorsque Augustodunum est fondée au 1er siècle apr. J.-C. et ceinturaient la ville, à l’époque, sur 6 kilomètres et été percé de 4 portes dont deux subsistent aujourd’hui. Vous trouverez la partie la mieux conservée de ce rempart honorifique sur le boulevard Mac-Mahon.

10. LES PORTES SAINT-ANDRÉ ET D’ARROUX

En arrivant à Autun pour votre week-end, peut-être pourrez-vous apercevoir l’une des deux portes de la ville : la porte Saint-André et la porte d’Arroux. 

Ouvrant autrefois à l’est, à l’extrémité du decumanus, une voie traversant la ville d’est en ouest, la porte Saint-André a subi de nombreuses restaurations au fil des siècles, notamment de la part de Viollet-le-Duc, mais conserve des traits similaires à sa sœur.

La porte d’Arroux ouvrait, quant à elle, au nord, à l’extrémité du cardo maximus, une voie traversant la ville du nord au sud. Datant du 1er siècle apr. J.-C., elle présente encore aujourd’hui deux grandes arcades et deux plus petites qui permettent le passage des véhicules et des piétons.

SE RESTAURER

Le monde de Don Cabillaud

Le monde de Don Cabillaud vous invite le temps d’un déjeuner ou autour d’un dîner à découvrir une cuisine traditionnelle tournée autour de la mer. Entre la cathédrale Saint-Lazare et le musée Rolin, goûtez à : carpaccio de saumon, risotto aux noix de pétoncle, noix de Saint-Jacques, dorade royale, cabillaud cuit sur peau, friture de filet de penchette, barbue sauvage, bar sauvage, millefeuille au caramel, sablé amarena, vacherin coco…

11. LE MONT BEUVRAY

Au sommet du mont Beuvray et entouré par plus de 1000 hectares de forêt se cachent les vestiges de la grande ville gauloise de Bibracte. Ceinturée par des remparts, elle était la capitale d’un des peuples les plus puissants de la Gaule, les Éduens. Elle est bâtie sur le Morvan dans le but d’avoir une vue panoramique sur l’ensemble des passages entre tous les grands bassins fluviaux entourant la Bourgogne. 

Abandonnée au profit d’Autun (Augustodunum), la ville tombe dans l’oubli avant d’être remise au jour grâce aux archéologues et aux scientifiques qui viennent chaque année de toute l’Europe pour déceler les secrets de ce Grand Site de France. Grâce à leur travail, on peut aujourd’hui voir se dessiner nettement les rues, les quartiers, les maisons avec leur cave, les fontaines… Bibracte est également connu pour avoir vu passé des personnages célèbres de l’histoire à l’instar de Vercingétorix qui fut proclamé chef de la coalition gauloise ou encore César qui s’y arrêta après sa victoire à Alésia.

12. LE MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE DE BIBRACTE

Aventurez-vous dans le musée archéologique de Bibracte pour découvrir la vie quotidienne de ses habitants et des autres peuples celtiques des 2ème et 1er siècles avant notre ère. Vous pourrez alors, à la fois, admirer les objets issus des fouilles, des maquettes et des restitutions des différents savoir-faire de ses habitants, tout en apercevant en contrebas les vestiges de la ville grâce aux larges baies vitrées du musée. 

Vous pourrez même prolonger l’expérience à Bibracte et dans cette cité gauloise grâce au restaurant du site qui vous propose une cuisine gauloise et gourmande pour vous la jouer comme Astérix et Obélix 😉

13. LE CHÂTEAU DE SULLY

Profitez de votre week-end à Autun pour visiter le château de Sully. Plus qu’un château, une demeure ! Propriété de la famille Mac Mahon depuis le 18ème siècle et toujours habité par la duchesse de Magenta et ses enfants, cet édifice royal vous ouvre ses portes pour vous plonger dans un moment hors du temps à l’occasion d’une visite guidée des intérieurs meublés. 

Ceinturé par un parc et un jardin potager en permaculture, le lieu de naissance du maréchal et président de Mac Mahon vous offrira un véritable dépaysement pendant votre week-end. Laissez-vous conter pendant votre visite les diverses anecdotes familiales et faits historiques sur le site.

14. LE TEMPLE BOUDDHISTE DE LA BOULAYE

Dans la petite commune de La Boulaye, vous pourrez découvrir le temple bouddhiste de la Boulaye. De style himalayen, il a été fondé en 1974 par un lama tibétain. En vous approchant du monument, vous pourrez apercevoir sa structure sur trois niveaux qui permet d’accueillir des statues gigantesques de Bouddhas et de nombreuses peintures colorées. Ce monument de culte tibétain de forme pyramidale vous plongera également dans un univers coloré dans son jardin orné de bannières et d’un stupa. Profitez de votre séjour en Saône-et-Loire pour visiter son parc, sa galerie du temple, sa boutique et assister à 9h et à 18h aux rituels avec chants et musiques du temple.

15. LE MORVAN EN VÉLORAIL

Quoi de plus insolite que découvrir le Morvan en vélorail. Partez en amoureux pendant deux heures à bord de ces engins insolites sur l’ancienne voie ferrée qui reliait Autun à Saulieu via Avallon. Pendant 22 kilomètres (aller-retour), vous aurez les sensations du train, mais à vélo tout en serpentant entre champs et collines. Rendez-vous à la gare de Cordesse-Igornay à 15 kilomètres au nord d’Autun pour prendre le départ !

SE RESTAURER

Le Cathedral 

Profitez de votre week-end à Autun pour déjeuner ou dîner au Cathédral. Installé au pied de la cathédrale Saint-Lazare, ce restaurant vous invite à vous attabler à l’ombre du clocher à la découverte d’une cuisine créative et conviviale : ravioles de lapin et émulsion de roquette, foie gras de canard poêlée et purée de panais, demi-homard et son cromesquis de risotto Arborio, jambon et escargots du Morvan, dôme chocolat Guayaquil et son sorbet de griottes, risotto au Nutella, profiteroles au chocolat blanc…

16. LE MASSIF D’UCHON

Si vous souhaitez vous évader le temps de quelques heures pendant votre week-end en plein cœur de la nature, on vous donne rendez-vous au massif d’Uchon. Culminant à 684 mètres, il vous permettra d’avoir un beau panorama sur le bocage et sur le massif du Morvan à l’horizon. Vous aurez même l’occasion d’apercevoir, par temps clair, la chaîne des Puys en Auvergne 😉 

Connu pour ses curiosités géologiques, on découvre à son sommet pas moins de 20 gros blocs de granit sculpté par la pluie et le vent. Phénomène géologique rare aussi bien en Bourgogne qu’en France, ce chaos granitique éveille encore l’imaginaire de chacun. On retrouve dans leur forme un Mammouth, la Griffe du Diable, le nez de Chien…

Vous trouverez au pied du massif un parking et le point de départ du sentier de randonnée de 550 mètres. Traversant cet étrange jardin de pierres, cette randonnée vous permettra d’avoir un beau point de vue sur ce site naturel classé, ses landes et ses pelouses sèches. Si vous souhaitez poursuivre votre échappée dans cette nature luxuriante, vous trouverez également trois boucles de randonnée pédestre de 4 à 8 kilomètres dont le départ se fait depuis l’auberge de la Croix Messire Jean. 

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Profitez de votre week-end à Autun pour séjourner dans la maison Sainte-Barbe. Située au chevet de la cathédrale Saint-Lazare dans le centre historique, cette ancienne demeure des chanoines vous invite à passer la nuit dans l’une de ses 4 chambres d’hôtes pleines de charme. Vous pourrez même profiter du jardin d’agrément pour savourer votre petit-déjeuner (et le soleil). 

Situé dans un ancien couvent du 17ème siècle, l’hôtel des Ursulines vous invite pendant votre week-end à Autun, à surplomber les remparts romains de la ville le temps d’une nuit. Vous pourrez profiter depuis votre chambre, d’une belle vue sur les monts du Morvan ou d’un petit-déjeuner gourmand dans son jardin, en face de la demeure recouverte de lierre. 

Passez un séjour confortable et reposant à Autun dans les Chambres d’Hôtes de la Cité. Situé dans une charmante demeure rue de Planoise, vous pourrez profiter de chambres confortables offrant une vue panoramique sur la région. Juste à côté de l’hébergement, vous pourrez même vous aventurer sur un petit sentier de promenade qui vous mènera à une cascade, après avoir pris un petit-déjeuner offert par vos hôtes.

line

Découvrez les week-ends sur mesure à Autun

DÉCOUVREZ TOUS NOS WEEK-ENDS EN BOURGOGNE
line

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer la Saône-et-Loire à travers ses villes et villages 

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements

Partagez cet article