Profitez de votre week-end dans le département de l’Yonne pour découvrir la charmante cité médiévale d’Avallon. Niché dans le parc naturel régional du Morvan, ce village pittoresque est l’équilibre parfait entre patrimoine historique et naturel. Suivez nos 13 idées pour ne rien manquer : visite de la collégiale Saint-Lazare, sur les traces de la grenouille d’Avallon, évasion dans les parcs et jardins de la ville, voyage aux confins de l’histoire dans les jardins-terrasses, découverte du musée du Costume…

1. AVALLON

Situé au cœur de la Bourgogne, le petit village pittoresque d’Avallon offre un véritable écrin de verdure entouré par le parc naturel régional du Morvan. Dominant la vallée du Cousin depuis ses jardins en terrasse et son éperon granitique, la ville se caractérise par sa nature environnante qui renforce son côté atypique. 

 

Surnommé Aballo (pomme) dans le monde celtique, la commune joue un rôle militaire important durant plusieurs siècles. Successivement sous la dépendance des rois de France, du royaume d’Austrasie et des ducs de Bourgogne, la cité connaît de nombreux pillages, incendies, massacres et épidémies. Avallon a pourtant su se révéler et conserver son charme d’antan avec sa collégiale Saint-Lazare, sa tour de l’Horloge construite en 1456 à l’emplacement de l’ancienne porte du château, sa maison des sires de Domecy typiquement bourguignonne, son grenier à Sel du 15ème siècle, ses remparts, ses bastions, ses échauguettes…

 

Vous aurez même l’occasion pendant votre week-end de déguster, non pas des escargots de Bourgogne, mais des délices plus sucrés tels que le Mylor et le Chardon réalisé à base de chocolat à l’atelier du Mylor ou encore les délices de Vauban et les Nougeottes à la chocolaterie Vauban. 

2. LA TOUR DE L’HORLOGE

Dominant la cité d’Avallon de ses 49 mètres de hauteur, la tour de l’Horloge fait partie des monuments incontournables de la ville. Construite en 1456, elle avait pour objectif de permettre à des guetteurs de veiller jour et nuit sur les environs de la ville. 

C’est en 1460 qu’elle se pare d’une cloche de 230 kg permettant aux guetteurs de donner plus rapidement l’alerte en cas d’invasion. Le monument devient presque vital à la fin de la guerre de Cent Ans puisque la ville se retrouve sans défense après la destruction de ses remparts et de ses tours fortifiées. 

Finalement, la tour de l’Horloge perd son intérêt défensif quatre siècles plus tard et est restaurée au 18ème siècle. On profite de l’occasion pour réparer la toiture, mais la flèche n’est reconstruite qu’en 1835 lors d’une seconde campagne de restauration. 

3. LA COLLÉGIALE SAINT-LAZARE

Reconnue comme l’un des plus beaux édifices à l’architecture de style romain en Bourgogne, la collégiale Saint-Lazare d’Avallon fut fondée au 12ème siècle afin d’accueillir les nombreux pèlerins venus voir les reliques de Saint-Lazare.

Au fil des siècles, l’édifice subit plusieurs dommages lors de fortes intempéries, notamment le clocher original qui a été détruit par la foudre ou encore l’une des tours et le portail nord qui ont été abîmés lors d’un violent orage. 

Considérée comme remarquable pour ses deux portails du 12ème siècle qui ornent sa façade, l’église abrite aussi de belles orgues et une salle capitulaire aux sculptures exceptionnelles. Sous le chœur actuel, vous pourrez accéder à la crypte du monument qui est le seul vestige de l’édifice bâti au 9ème siècle. 

4 – L’ÉGLISE SAINT-MARTIN

Poursuivez votre week-end à Avallon par l’église Saint-Martin. Construite vers 1650, elle faisait partie à l’époque du couvent des Visitandines. En vous approchant de sa façade d’ordre dorique, vous pourrez admirer sur cette dernière un petit portail d’ordre ionique. 

Autrefois, le terrain accueillait le couvent des dames de la Visitation et se situait entre une voie romaine et le vallon de l’Étang-des-Minimes. C’est en 1848, lors de sa restauration et de son agrandissement qu’elle devient l’église Saint-Martin.

SE RESTAURER

Les Maréchaux

À Avallon, vous pourrez découvrir les Maréchaux. Ce restaurant situé à l’angle de la place Vauban et de la rue Aristide Briant vous accueille dans une ambiance de brasserie au cadre chaleureux. Vous pourrez goûter pendant votre week-end, à une cuisine traditionnelle et gourmande : burger des Maréchaux au crémeux d’Époisses, escargots de Bourgogne, jambon à la chablisienne, salades, cheesecake, crêpes Suzette…

5. LA STATUE DE VAUBAN

Sur la place des Tréteaux, vous pourrez admirer le monument à Vauban. Il s’agit d’une statue en bronze représentant le maréchal de France Sébastien Le Prestre de Vauban réalisé par Auguste Bartholdi. 

La ville décide en 1864 de rendre hommage à cet enfant du pays et personnage illustre de l’histoire de la France pour avoir fortifié les frontières françaises sous le règne de Louis XIV. Le projet lancé, il faut désormais trouver celui qui réalisera le projet. Est alors choisi à l’unanimité Auguste Bartholdi, célèbre sculpteur connu pour avoir réalisé la statue de la Liberté à New York ou encore le Lion de Belfort. 

Finalement, la statue est seulement érigée en 1873 après plusieurs aller-retour entre la municipalité et l’artiste, mais aussi par manque d’argent. Elle est dévoilée devant près de 10 000 personnes venues assister à l’inauguration de l’œuvre, mais aussi de la ligne de chemin de fer reliant Avallon à Paris. 

6. LES JARDINS-TERRASSES

Rendez-vous sur les hauteurs du parc des Chaumes pour apercevoir les jardins-terrasses d’Avallon. Leurs apparitions semblent remonter au 7ème siècle et étaient la possession de l’abbaye d’Autun. Créés dans le but de cultiver des herbes médicinales et des légumes, ils sont semblables à ceux que l’on peut trouver dans la commune de Plombière-les-Bains. Finalement, ils deviennent la propriété de différents particuliers à partir de 1950 et ne sont que rarement cultivés. L’un d’eux, celui de l’association Traverses, a pourtant su garder son caractère de havre de paix et vous emmène aux confins de l’histoire avec ses couleurs flamboyantes et ses allures festives.

7. LA MAISON DES SIRES DE DOMECY

Cette demeure typiquement bourguignonne qu’est la maison des sires de Domecy a été bâtie au cours du 15ème siècle. Remaniée au 18ème et 19ème siècle, elle est finalement restaurée en totalité en 2010 et en 2011. En vous approchant de l’édifice, vous pourrez y admirer une belle façade, inscrite depuis 1925 à l’inventaire des Monuments Historiques, et qui a été entièrement réalisée en pierre de taille. Sur le parvis de la collégiale Saint-Lazare, ne manquez pas son escalier en encorbellement au-dessus de la porte d’entrée. 

Propriété et maison de ville des seigneurs de Domecy, Jean et Antoine de Salins au 15ème siècle, elle accueille au fil des siècles, de nombreuses familles : au 18ème, la famille du général Davout ; la famille Minard au 19ème siècle… Elle devient la propriété de la ville d’Avallon à partir de 1996 qui lance des campagnes de restauration. 

Depuis, elle abrite un espace culturel où livres anciens et art de la reliure se mêlent et dont les pièces proviennent du musée de l’Avallonnais. 

8. LE MUSÉE DE L’AVALLONNAIS

Dans la rue du Collège, vous pourrez visiter pendant votre week-end, le musée de l’Avallonnais. Installé depuis 1973 dans un très ancien collège de la ville d’Avallon, il doit ses collections à des amateurs et des artistes aux idées progressistes qui les ont constitués à partir de 1862. 

En pénétrant entre ses murs, vous pourrez découvrir au rez-de-chaussée : Les pierres qui parlent, une exposition des Celtes à la Renaissance ; des artistes avallonnais tels que Guillon, Loiseaux-Bailly, Vigoureux ; une collection témoignant des guerres subies par les Avallonnais ou encore une exposition centenaire qui porte le nom de 14-18, Miserere.

Au premier étage, vous pourrez admirer la collection Yao, Mien et Mun donnée à la ville en 2008 et constituée depuis les années 1980 par le résident français en Thaïlande, Jess G. Pourret. Il s’agit de la collection la plus complète et la plus importante réunion d’objets témoins, de documents taoïstes, de costumes et de textiles, de bijoux en argent jamais réunis sur cette population.

SE RESTAURER

Le Relax
Profitez de votre week-end à Avallon pour découvrir une cuisine qui honore le vin au Relax. Une belle carte des vins vous attend pour un tour de France dans le verre et dans l’assiette : vignoble du Bordelais, vins de Savoie et de Bourgogne, l’inévitable beaujolais… Au menu : coq au vin, boeuf bourguignon, ris de veau aux morilles, choucroute, crème brûlée, tartes sucrées…

9. LE MUSÉE DU COSTUME 

Ne manquez pas pendant votre week-end à Avallon, le musée du Costume. Situé dans un des bâtiments de l’ancien hôtel des Condé, inscrit aux Monuments Historiques, ce musée plonge ses visiteurs, dès leur entrée, dans un univers magique. Suivez votre guide pour voir les différentes pièces mettant en scène des mannequins habillés des plus luxueuses créations du 18ème siècle à nos jours. Chaque année, le site s’habille d’une nouvelle thématique d’exposition et fait revivre les salles de cette ancienne demeure du 17ème et 18ème siècle.

10. SUR LES TRACES DE LA GRENOUILLE D’AVALLON

En face de la collégiale Saint-Lazare, sur le parvis de l’église, vous pourrez découvrir pendant votre week-end, une curieuse sculpture. Prenant la forme d’une grenouille, cette œuvre animalière attise la curiosité des passants et est finalement devenue l’emblème d’Avallon. 

En son honneur, un circuit pédestre permet de voyager au cœur du centre historique de la ville et d’y découvrir pas moins de 26 étapes. Suivez ce gentil batracien (et les flèches au sol) pour ne rien manquer d’Avallon. Au départ de l’office, où vous pourrez vous procurer le guide de ce circuit, vous flânerez pendant 2 heures parmi les monuments civils et religieux, les rues pittoresques à l’accent médiévales, le long des maisons et leurs balcons du 18ème et 19ème siècle, au pied des remparts et des tours… Levez le nez pour admirer les perspectives monumentales créées dès le 18ème siècle. 

11. LES PARCS ET JARDINS D’AVALLON

Si vous souhaitez faire une parenthèse de nature, rendez-vous à Avallon où la végétation des jardins et les vallonnements du Morvan s’unissent harmonieusement avec le patrimoine de la ville. 

Les Terreaux Vauban sont une promenade arborée réalisée au 17ème siècle. Elle vient remplacer les pièces d’artillerie qui défendaient la Grande Porte. Cette petite flânerie vous emmènera à la statue de Vauban, érigée en 1873.

La promenade des Capucins, créée en 1750 prend place sur l’ancien couvent d’Avallon, construit en 1653. Vous pourrez notamment y admirer sa chapelle, dernier vestige du monument qui est désormais l’actuel cinéma Le Vauban. 

À proximité de l’Hôtel de Ville, vous trouverez le jardin de la Mairie, après avoir traversé la cour. Ce jardin a la particularité de se présenter sous la forme d’un jardin à la française, mais dont la symétrie a été calculée depuis le mur nord et non depuis l’entrée. Transformé en 1993 en jardin d’agrément par la mairie, il était autrefois un jardin potager. 

Au bout de la rue Bocquillot, vous trouverez les Terreaux de la Petite Porte. Réalisés en 1775 grâce au courage de nombreux hommes, ils offrent aujourd’hui une belle promenade à l’ombre des tilleuls et depuis laquelle on a un beau panorama sur le Morvan. 

Ne manquez pas pendant votre week-end, le square Schiever. Situé jusqu’à côté du musée de l’Avallonais, il doit son nom à l’ancien maire d’Avallon. Avant de devenir cet écrin de verdure, il servait de cour de récréation aux collégiens qui étudiaient dans les bâtiments de l’actuel musée. 

En contrebas des Terreaux de la Petite Porte se trouve le square Houdaille. Il a été réalisé à la demande de la famille Houdaille qui souhaitait que la ville d’Avallon démolisse leur maison pour en faire un jardin d’agrément. 

En vous aventurant au cœur des remparts d’Avallon, vous pourrez découvrir le jardin Conservatoire de la ville. Ce dernier abrite pas moins de 50 espèces fruitières anciennes et même un hôtel à insectes. 

12. CÔTÉ PROMENADES

Nichée dans le parc naturel régional du Morvan, la cité d’Avallon vous offrira pendant votre week-end de belles promenades. 

Vous pourrez par exemple emprunter les lacets du Bel Air qui vous mèneront sur les pas des lavandières qui descendaient à la rivière du Cousin pour laver leur linge au 19ème siècle ; ou vous rendre dans la vallée du Cousin où les anciens moulins et tanneries témoignent du passé industriel de la ville. 

Aventurez-vous dans le bois Dieu et le parc des Chaumes, les grands jardins des Avallonnais où vous pourrez profiter d’une promenade à travers plus de 110 hectares de verdure. 

Si vous souhaitez mêler nature et patrimoine, suivez le circuit du Jardinier. Sur 2,5 kilomètres environ, vous traverserez les lacets, parcs et jardins à la découverte de cette ville au cœur de la nature. 

Partez à la découverte de la faune et de la flore aquatique d’Avallon grâce au chemin Bleu. Suivez la rivière du Cousin, en contrebas du centre-ville, pour admirer le patrimoine d’exception de la ville, aussi bien naturel, biologique, qu’historique. Pendant 25 minutes (2,4 kilomètres), vous serez sensibilisé à la protection de cette faune et cette flore avec la possibilité de poursuivre sur le GR13. 

Plongez au cœur de la forêt avec le circuit le bois des Quatre Coupes. Pendant environ 2 kilomètres, vous aurez un bel aperçu de cette forêt d’environ 140 hectares qui domine la rive gauche de la rivière du Cousin depuis son plateau. 

SE RESTAURER

Le relais des Gourmets

Invitez-vous à la table du Relais des Gourmets le temps d’un déjeuner ou autour d’un dîner. Ce restaurant gastronomique vous accueille dans l’une de ses deux salles ou en terrasse sous les oliviers et vous propose de goûter pendant votre week-end à la cuisine de Guy Hamelin et de son chef Mickaël Pantaleonl : dodine de lapin au foie gras, oeufs pochés à la truite fumée, tartine d’époisses, civet de cerf avec sa pomme, blanquette de saumon, tajine de veau aux abricots, poire pochée, croustillant au chocolat, parfait glacé au marron…

13. VÉZELAY

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Vézelay se niche, comme Avallon, au cœur du parc naturel régional du Morvan. Surplombant la vallée de la Cure, ce village médiéval vous invite à découvrir pendant votre week-end, la basilique Sainte-Madeleine, chef-d’œuvre de l’art roman classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Vous pourrez également y faire une parenthèse d’art au coeur de la maison du Visiteur qui vous plongera au coeur de l’histoire de Vézelay et de la basilique ; à la maison Jules Roy qui expose les oeuvres du romancier éponyme ; au musée Zervos qui abrite les plus belles pièces de collection de Christian Zervos ; ou encore au musée de l’oeuvre Viollet-le-Duc. 

Vézelay est aussi réputée pour les vignes qui l’entourent. Profitez de votre week-end pour vous aventurer au milieu de ce vignoble constellé de murets en pierres et de cabanes de vigneron ; et ne manquez pas de prendre de la hauteur à bord d’une montgolfière. 

Envie de passer un week-end en amoureux à Vézelay?
Découvrez nos idées de week-end à Vézelay

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Profitez de votre week-end à Avallon pour séjourner aux Capucins. Cet hôtel 3 étoiles vous invite à deux pas du centre historique dans l’une de ses annexes construites au cœur du jardin de l’établissement. Vous y trouverez des chambres confortables et modernes au plus près de la nature. 

Le moulin des Ruats vous invite le temps d’un week-end ou de vacances à séjourner dans l’une de ses chambres confortables qui mêlent élégance et raffinement. Vous pourrez profiter de la sérénité et de la quiétude qui règne dans cet ancien moulin du 18ème siècle ou vous détendre à la table de son restaurant. 

Séjournez le temps d’un week-end ou de vacances dans l’hôtel d’Avallon Vauban. Cet établissement 2 étoiles vous propose de passer la nuit dans cette demeure bourguignonne de caractère et l’une de ses chambres et suites. Bordé de vigne vierge, l’établissement vous offre même la possibilité de vous détendre dans son vaste parc fleuri.

line

Découvrez les week-ends sur mesure à Avallon

DÉCOUVREZ TOUS NOS WEEK-ENDS EN BOURGOGNE
line

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer l’Yonne à travers ses villes et villages

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements

Partagez cet article