Pour une parenthèse entre histoire, gastronomie et nature, rendez-vous à Dijon. Située dans le département de la Côte-d’Or et porte d’entrée de la route des Grands Crus de Bourgogne, la ville jouit d’un beau patrimoine bâti et d’une belle culture. Suivez nos 20 idées pour ne rien manquer de la cité de la gastronomie : sur les traces de la Chouette, voyage dans le temps au palais des ducs de Bourgogne, parenthèse d’art au musée des Beaux-Arts de Dijon, panorama sur la ville depuis la tour Philippe le Bon, gourmandise au coeur des Halles, détente dans le jardin Darcy, souvenirs chez Mulot et Petitjean, escapade à Beaune

1. DIJON

Si vous êtes à la recherche de vieilles pierres, de gastronomie, de promenades et/ou de nature, rendez-vous à Dijon. Ville culturelle, Dijon doit cette richesse à son passé en tant que place forte du duché de Bourgogne. Ce n’est qu’en 1477 qu’elle devient française et jouit d’une réputation dans l’Europe entière. Au cœur du 19ème siècle, elle possède à nouveau un beau développement industriel. 

C’est cet ensemble d’évolutions qui lui permet aujourd’hui d’arborer une grande variété de styles architecturaux qui donnent ce caractère unique à Dijon. 

2. LE CENTRE HISTORIQUE DE DIJON

Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le centre historique de Dijon est le lieu idéal pour prendre la mesure de l’animation qui règne dans la ville. Mélangeant culture et plaisir, vous pourrez flâner au gré de vos envies à travers les rues piétonnes du centre-ville. Le temps d’une journée ou d’une heure, laissez-vous charmer par l’ambiance qui se dégage des nombreux bars, restaurants traditionnels bourguignons et des lieux culturels. Ce sera également l’occasion de comprendre pourquoi on surnomme Dijon, la Ville aux cent clochers.

3. LE PARCOURS DE LA CHOUETTE

Pour ne rien manquer du centre historique de Dijon ou avoir un bel aperçu du patrimoine bâti de la ville, on vous invite à suivre pendant votre week-end le parcours de la Chouette. Munissez-vous de votre petit guide à l’office de tourisme ou rendez-vous sur l’App Store ou sur IOS pour vous laisser conter l’histoire de Dijon. Suivez les flèches scellées au sol qui représentent l’animal porte-bonheur de la ville et flânez au milieu des hôtels particuliers, des maisons à colombages, des bâtiments art déco ou le long du palais des ducs de Bourgogne. 22 étapes incontournables vous attendent pendant près d’une heure. 

On vous invite également à refaire ce circuit de nuit pour découvrir les monuments sous un nouveau jour. 

4 – L’ÉGLISE NOTRE-DAME

Étape incontournable de Dijon et du parcours de la Chouette, l’église Notre-Dame est le joyau représentatif du riche patrimoine religieux de Dijon. En approchant l’édifice, levez les yeux pour découvrir les trois rangées de gargouilles (51 au total) qui ornent sa façade. Peut-être même pourrez-vous observer la famille Jacquemart, des automates, qui frappent la cloche quand l’heure est venue. 

En pénétrant entre ses murs, partez à la découverte des trésors que recèle le monument. Longez ses murs pour admirer ses vitraux, son orgue ou encore la statue polychrome de la Vierge. Ne manquez pas, à l’angle de l’église Notre-Dame, de poser votre main gauche sur la chouette devenue le porte-bonheur des habitants au fil des siècles et de faire un vœu.

5. L’HÔTEL DE VOGÜE

Sur le parcours de la Chouette, vous pourrez découvrir l’hôtel de Vogüé. Étape incontournable de Dijon, cet hôtel du début du 17ème siècle se démarque par sa toiture de tuiles vernissées. Construit pour être un parlementaire, il constitue aujourd’hui l’un des plus beaux hôtels particuliers de la ville. En pénétrant entre ses murs, vous pourrez admirer une architecture mêlant style classique et Renaissance italienne aux riches décorations autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Régulièrement, des expositions temporaires sont organisées au rez-de-chaussée de l’hôtel permettant d’avoir un aperçu de son agencement. 

6. LA PLACE FRANÇOIS RUDE

Sur la place François Rude à Dijon, aussi surnommé Bareuzai (terme bourguignon en référence à l’univers viticole), vous pourrez découvrir en son centre une belle fontaine et un carrousel aux reproductions de Gustave Eiffel. Place la plus touristique de la ville, elles se bordent de boutiques de mode, de bars et d’autres commerces pour le plus grand bonheur des habitants et des visiteurs. 

SE RESTAURER

L’Essentiel

Pour goûter à un festival de saveurs, rendez-vous à l’Essentiel. Ce petit restaurant situé dans la rue Audra propose une carte courte et une cuisine de goût et de raffinement : pressé de foie gras aux poires et vin rouge, crevettes sauvages à la plancha, bar sauvage La Cotinière, agneau confit et rôti à la moutarde et pain d’épices, palet chocolat 63%, pêche pochée et pain de Gênes…

7. LE PALAIS DES DUCS DE BOURGOGNE

Le palais des ducs de Bourgogne est la prochaine étape de votre week-end à Dijon. Ce bâtiment incontournable regroupe l’ancien logis ducal du Moyen-Âge et le palais des États de Bourgogne qui datent du 17ème siècle. On doit son style classique (et celui de la place de la Libération) à Mansart, architecte de Louis XIV, qui a unifié l’ensemble dans le but de mettre en avant le pouvoir du roi.

Les bâtiments du palais connurent au fil des siècles différentes fonctions : résidence des ducs de Bourgogne, école de dessin, siège du gouverneur de l’assemblée représentative sous l’Ancien Régime… Ils accueillent désormais l’hôtel de ville, le musée des Beaux-Arts, les archives municipales et l’office de tourisme de Dijon. 

8. LA TOUR PHILIPPE LE BON

Dominant le palais des ducs de Bourgogne depuis ses 46 mètres d’altitude, la tour Philippe le Bon témoigne de l’origine médiévale du palais. Rendez-vous à l’office de tourisme pour réserver votre visite guidée et pouvoir gravir ses 316 marches. À son sommet, vous profiterez alors pendant votre week-end d’un beau panorama sur l’ensemble de la ville avant de poursuivre vers le musée des Beaux-Arts. 

9. LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Au cœur du palais des ducs de Bourgogne, on retrouve le musée des Beaux-Arts de Dijon. Il s’agit de l’un des plus importants et des plus anciens musées de France qui abrite encore aujourd’hui une étonnante collection. Partez à la rencontre des ducs de Bourgogne dont les gisants sont exposés dans la salle des tombeaux et voyagez de l’Antiquité à nos jours grâce aux nombreuses tapisseries, sculptures et autres peintures qui ornent le bâtiment. 

Ne manquez pas également à la fin de votre visite de vous rendre dans les cuisines ducales, la salle des Gardes du palais (en accès libre) ou encore dans la chapelle des Élus et la salle des États (sur visite guidée). 

10. LES HALLES

Dijon, capitale de la gastronomie vous invite à goûter à ses spécialités au cœur de ses Halles. Bâties au 19ème siècle et inspirées des plans de l’entreprise Eiffel, elles accueillent tous les mardis, jeudis, vendredis et samedis une foule de gourmands et gourmets. Déambulez au milieu des allées bordées de produits locaux et laissez-vous envoûter par les saveurs et les senteurs qui se dégagent des étales. 

Vous aurez ainsi l’occasion de goûter à la mythique moutarde de Dijon, la crème de cassis, le pain d’épices, l’époisses… Ou vous attablez à l’une des terrasses de la ville pour déguster au déjeuner ou au dîner : oeufs en meurette, poulet Gaston Gérard, boeuf bourguignon, escargots à la bourguignonne…

11. LA PORTE GUILLAUME

En suivant le parcours de la Chouette, vous pourrez passer sous la porte Guillaume. Délimitant le quartier historique de Dijon, cette porte est l’un des derniers vestiges des remparts de la ville. Érigé à l’emplacement d’une ancienne porte du Moyen-Âge, cet édifice date du 18ème siècle et arbore de beaux éléments architecturaux : quatre bas-reliefs, oeuvre du sculpteur Claude-François Attiret ; un Génie qui présente à la Bourgogne les armes du prince de Condé ; un autre sur la gauche qui présente un document à Minerve : ou encore deux muses qui représentent respectivement l’histoire et la ville de Dijon. 

12. LA PLACE DARCY

En traversant la porte Guillaume à l’une des extrémités du Vieux Dijon, vous pourrez découvrir la place Darcy. Donnant sur le jardin du même nom, cette place arbore un style haussmannien et accueillait autrefois les remparts de la ville. C’est également sur cette place qu’on peut admirer le Grand Hôtel La Cloche qui accueillit les clients les plus célèbres : Alphonse de Lamartine, Napoléon III, le roi des Belges Léopold 1er de Belgique, Louis de Funès, Grace de Monaco…

SE RESTAURER

Le Bistrot des Halles 

Faites une pause gourmande autour du marché de Dijon au bistrot des Halles. En salle ou en terrasse, vous pourrez déguster à une cuisine généreuse et faite maison : pâté en croûte Richelieu, jambon persillé, gyozas d’escargots, oeuf meurette, boeuf bourguignon, tajine d’agneau, risotto de gambas, cabillaud et sa viennoise de cèpes, tiramisu exotique, la noisette, la pomme, le citron, moelleux au chocolat…

13. LE JARDIN DARCY

Poursuivez votre week-end à Dijon par le jardin Darcy. Situé à l’extrémité du Vieux Dijon, en face de la porte Guillaume, ce petit parc vous offre une parenthèse de détente en plein cœur de l’animation dijonnaise. 

Dès votre entrée, vous pourrez faire la rencontre avec l’ours Pompon que vous aurez peut-être déjà rencontré au musée des Beaux-Arts. Flânez le long de ses allées et rejoignez la grande fontaine qui orne le jardin et qui prend la forme d’une coquille Saint-Jacques. À son sommet, vous pourrez même découvrir le réservoir d’eau qui se cache des regards pour un peu plus de mystère. 

14. LE PUITS DE MOÏSE

Chef-d’œuvre de la sculpture, le puits de Moïse se situe à la Chartreuse de Champmol fondée au 14ème siècle puis démantelée à la Révolution. Il représente le vestige d’un calvaire construit au milieu du grand cloître et sculpté par Claus Sluter, un artiste hollandais. On peut admirer sur ses faces différents personnages bibliques qui témoignent du raffinement artistique caractéristique de la cour de Bourgogne à cette époque.

15. LE CONSORTIUM

Cité de la culture, Dijon a également souhaité marquer la scène culturelle contemporaine en créant le Consortium, un centre d’art à la réputation internationale. Si vous êtes férus d’architecture, rendez-vous entre ses murs vitrés pour découvrir les 4000 m² d’oeuvre d’art de l’architecte japonais Shigeru Ban. Vous y trouverez expositions, espaces de rencontres avec des artistes, médiation culturelle, projections audiovisuelles…

16. CHEZ MULOT ET PETITJEAN

Pour les plus gourmands ou pour faire le plein de souvenirs de votre week-end à Dijon, rendez-vous chez Mulot et Petitjean. Véritable institution dans la ville, cette fabrique de pains d’épices est la plus ancienne fabrique de Dijon et fête ses 225 ans en 2021. C’est sur le boulevard de l’ouest, place Bossuet, que vous trouverez cette charmante boutique historique dans un bel immeuble à pans de bois. Laissez-vous séduire par les effluves qui se dégagent de l’établissement et ses couleurs caractéristiques de l’époque.

17. LE LAC KIR

À l’entrée de Dijon, vous pourrez profiter de votre week-end pour vous détendre sur les bords du lac Kir. Ce lac artificiel de 37 hectares est entouré d’un large espace vert et est un véritable paradis pour les amateurs d’activités nautiques et sportives : canoë-kayak, pédalo, beach-volley, tennis, mini-golf… En période estivale, vous pourrez même vous rafraîchir dans ses eaux. 

18. LE VIGNOBLE DE DIJON

Porte d’entrée sur la route des Grands Crus de Bourgogne, Dijon est entouré de nombreux domaines que vous pourrez découvrir pendant votre week-end à seulement 10 minutes en voiture. Ce sera l’occasion pour vous de goûter aux célèbres Pinot Noir et Chardonnay de Bourgogne. 

Au sud de Dijon, le clos de la Perrière et son domaine Joliet vous invite au sommet du village de Fixin pour découvrir sa propriété historique de Bourgogne du 12ème siècle, créée par les moines de Cîteaux. Voyagez sous terre pour découvrir les caves typiques de la région et le vieux pressoir du Moyen-Âge avant de goûter aux vins du domaine. 

Au cœur de Gevrey-Chambertin, le domaine Quivy vous invite dans son ancien hôtel particulier du 18ème siècle pour découvrir sa cave souterraine où vieillissent les vins du domaine avant de goûter à ses vins rouges lors d’une dégustation commentée. Vous profiterez alors d’une large palette de vins (appellations régionales, villages, premiers et grands crus) que produit le domaine. 

Faites une rencontre atypique au domaine René Leclerc. Situé dans le même village, ce domaine et son propriétaire, François Leclerc vous propose de découvrir le savoir-faire de cette nouvelle génération de vignerons bourguignons au cours d’une visite guidée dans la cave du domaine, suivie d’une dégustation de sa gamme de vins. 

SE RESTAURER

Le caveau de la Chouette 

Réputée aussi pour ses vins, Dijon abrite sous terre de multiples trésors à l’instar du caveau de la Chouette. Venez découvrir pendant votre week-end, une sélection de vins de Bourgogne au verre ou à la bouteille dans une ambiance feutrée et intimiste. Vous pourrez même accompagner votre nectar avec : une ardoise de charcuterie et de fromages de la région, des escargots de Bourgogne, une bruschetta, un saucisson aux noisettes ou aux cèpes, des gougères ou encore des chouetteries sucrées…

19. LA ROUTE DES GRANDS CRUS DE BOURGOGNE

Dijon est également connue pour être la première étape de la route des Grands Crus de Bourgogne. Cette route des vins de France est la plus ancienne puisqu’elle a été créée en 1937 par le conseil général de la Côte-d’Or afin de développer l’oenotourisme et la commercialisation des vins en Bourgogne. 

Serpentant au milieu des vignobles, longeant 37 villages viticoles et deux villes, Beaune et Dijon, cet itinéraire de 60 kilomètres possède désormais une réputation internationale et est même surnommé Les Champs-Élysées du vin.

Que vous soyez à pied, en vélo ou en voiture, suivez les panneaux qui jalonnent la route pour découvrir les deux sous-régions viticoles de la Côte-d’Or que sont la côte de Nuits et la côte de Beaune. Ce sera également l’occasion de découvrir les lieux emblématiques de la Bourgogne à l’instar de l’Hôtel Dieu de Beaune ou encore le château du Clos de Vougeot. 

Plusieurs étapes gourmandes vous attendent sur la route : le domaine Proper Maufoux à Santenay ; le domaine Famille Picard à Chassagne-Montrachet ; le caveau de Meursault à Meursault ; le château de Pommard à Pommard ; la maison Moillard à Nuits-Saint-Georges ; le domaine Michel Magnien à Morey-Saint-Denis ; ou encore le domaine Quivy à Fixin. 

20. BEAUNE

Étape finale (ou de départ) de la route des Grands Crus de Bourgogne, Beaune est connue pour être la capitale des vins de Bourgogne. Profitez de votre week-end en Côte-d’Or pour découvrir la richesse de son patrimoine et notamment ses monuments médiévaux emblématiques tels que l’Hôtel Dieu, appelé plus communément les Hospices de Beaune. 

Flânez le long des remparts qui encerclent la ville pour découvrir l’histoire de la ville et de ses fortifications. Ceinturant Beaune sur environ 2,5 km de long, ce chemin de ronde permet d’apercevoir le château de Beaune, devenu le siège de la maison Bouchard Père & Fils, le théâtre de Verdure, le square des Lions ou encore les diverses portes d’entrée dans la ville comme la porte Saint-Nicolas. 

Pour les amateurs d’art et d’histoire, Beaune accueille également de nombreux musées : le musée du Vin, le musée des Beaux-Arts… Pour plus de gourmandise, rendez-vous à la moutarderie Fallot ; et pour plus de nature, dans le parc de la Bouzaise. 

Dans les environs, ne manquez pas la maison Veuve Ambal, mythique maison de champagne et de vins blancs pétillants ou encore la maison Jaffelin dont le passé est fortement lié à celui de la basilique collégiale Notre-Dame de Beaune. 

Envie de passer un week-end en amoureux à Beaune ?
Découvrez nos idées de week-end à Beaune

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Situé en plein cœur de Dijon, l’hôtel Le Jacquemart vous accueille dans l’une de ses 27 chambres calmes, confortables et spacieuses. Idéalement situé dans le quartier des Antiquaires, à proximité des rues piétonnes et de la célèbre Chouette qui orne l’église Notre-Dame, cet hôtel 2 étoiles vous offre la possibilité de prendre un petit-déjeuner à la française avant de partir à la découverte de Dijon. 

Profitez de votre week-end à Dijon pour séjourner dans le mythique Grand Hôtel La Cloche. Situé sur la place Darcy, aux portes du centre historique de Dijon, cet hôtel 5 étoiles vous invite à passer votre nuit dans l’une de ses 88 chambres, dont 5 suites et appartements, et profitez d’une parenthèse de détente dans son jardin paysagé ou son spa. Vous aurez même l’occasion de déjeuner à sa table bistronomique ou de déguster un verre de vin à son bar. 

À deux pas du centre historique de Dijon, vous trouverez l’hôtel Victor Hugo. Cet établissement 2 étoiles vous invite à passer votre week-end dans un cadre calme et reposant tout en profitant du charme de la ville. Laissez-vous choir dans l’une de ses chambres donnant sur le jardin arboré et profitez de votre matinée pour prendre, à l’occasion, votre petit-déjeuner dans votre chambre.

line

Découvrez les week-ends sur mesure à Dijon

DÉCOUVREZ TOUS NOS WEEK-ENDS EN BOURGOGNE
line

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer la Côte-d’Or à travers ses villes 

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements

Partagez cet article