Destination nature très prisée des citadins, la Puisaye se situe à 2h30 au sud de Paris et offre de beaux villages pittoresques, des paysages d’étangs et de forêts. Elle est aussi connue pour accueillir le château de Guédelon, le site le plus visité en Bourgogne. Suivez nos 11 idées pour ne rien manquer de ce chantier titanesque et des sites alentour : retour au Moyen-Âge au château de Guédelon, rencontre avec ses bâtisseurs, ateliers insolites, détente au bord du lac du Bourdon, découverte des carrière souterraines d’Aubigny, escapade dans le marais d’Andryes

1. LE CHANTIER MÉDIÉVAL DE GUÉDELON

C’est au cœur d’une ancienne carrière bordée par une forêt que se dévoile le château de Guédelon. Chaque jour, devant vos yeux, ce château fort  du 13ème siècle prend peu à peu forme en Bourgogne grâce aux ouvriers.

Munis d’un plan de visite, vous pourrez partir à la découverte de ce chantier médiéval et de tous ses métiers. Vous aurez même l’occasion d’échanger avec ses ouvriers pour mieux comprendre leur métier, leurs outils, leur travail, leur rôle dans la construction du château fort. 

Aventurez-vous au cœur des pièces du château déjà réalisées : la cuisine, le cellier, la chambre des invités… Et voir les travaux continuer leur cours. Empruntez le chemin forestier, à 500 mètres à pied du chantier pour découvrir le moulin hydraulique et le meunier en charge de l’édifice. 

Prévoyez minimum 4 heures de visite pour ne rien manquer du château et pouvoir vous détendre à la terrasse de l’un des restaurants du site.

2. L’HISTOIRE DE GUÉDELON

C’est au château de Saint-Fargeau que tout commence. Nicolas Faucherre, spécialiste des fortifications et Christian Corvisier, castellologue rendent à Michel Guyot, le propriétaire des lieux, les conclusions d’une étude intitulée Révélations d’un château englouti.

Sous le château de briques rouges existe un château médiéval, mais plutôt que le reconstruire, Michel Fargeau et une petite équipe de passionnés décide de construite un château “neuf”, inspiré des châteaux alentour tels que celui de Dourdan et de Yèvre-le-Châtel, en gardant comme période de référence le premier tiers du 13ème siècle et l’architecture philippienne. 

Avec pour devise “Construire pour comprendre”, le chantier du château de Guédelon ouvre finalement en 1998 et depuis, les ouvriers se réapproprient les techniques de construction de leurs ancêtres, qui sont approuvées par un comité scientifique, pour donner vie au château de Guédelon. 

Accueillant chaque saison plus de 300 000 visiteurs qui contribuent par leur participation financière à la réalisation de l’édifice, le château de Guédelon prendra sa forme définitive aux alentours de 2025.

3. LES MÉTIERS

Le chantier de Guédelon réunit pas moins de 14 métiers tous plus insolites et atypiques les uns que les autres et vous pourrez partir à leur rencontre dans leurs ateliers. On retrouve :

  • Les carriers qui s’occupent d’extraire des blocs de bonne qualité dans la carrière ;
  • Les tailleurs de pierre qui donnent à ces blocs leurs formes définitives ;
  • Les maçons qui maîtrisent l’assemblage d’ouvrages sophistiqués en pierres taillées ;
  • Les gâcheurs qui préparent le mortier pour sceller les pierres entre elles ; 
  • Les bûcherons qui coupent les arbres en fonction des besoins du chantier ;
  • Les charpentiers qui réalisent les charpentes du château ;
  • Les charretières qui assurent la majorité des transports de matériaux lourds avec l’aide de leurs chevaux ; 
  • Les forgerons qui forgent les outils indispensables à la construction du château et réparent ceux usés ; 
  • Les tuiliers qui moulent et cuisent toutes les tuiles et carreaux de pavement du château ; 
  • La potière qui façonne l’argile et donne vie au château ; 
  • L’atelier des couleurs dans lequel on donne la couleur aux tissus et aux peintures murales à partir des pigments extraits de la nature ; 
  • Les vannières qui tressent l’osier pour former les paniers du chantier ;
  • Les jardiniers qui cultivent potagers et vergers ; 
  • Finalement, le maître d’œuvre du chantier est chargé de la réalisation des plans d’exécution du château et le suivi technique avec le comité scientifique de Guédelon.

Cela représente près de 70 salariés dont une quarantaine oeuvre directement à la construction du château. Le reste de l’équipe est chargé de l’accueil des visiteurs et de l’administration de l’entreprise. Mais tous ont pour mission d’assurer leur métier et d’expliquer à tous, la construction du château fort.

SE RESTAURER

Le jardin du Bardado
Si vous hésitez entre déjeuner, goûter ou simplement vous détendre autour d’un apéro ? Rendez-vous au jardin de Bardado. Ce charmant établissement fait à la fois salon de thé, bar, café et petite restauration fine. Vous y découvrez une cuisine gourmande et traditionnelle dans un cadre enchanteur : mise en bouche entre Terre & Ciel, tartare de saumon et avocat, carpaccio de coquilles Saint-Jacques, médaillon de veau façon Rossini, granité normand, fromages bio, sabayon de mandarine Corse…

4 – LE PARCOURS

Pour ne rien manquer du chantier médiéval de Guédelon, on vous invite à suivre le plan du site. Au départ de la grange d’accueil, vous débuterez votre visite par la salle des maquettes qui présente le château. Poursuivez par la maison du père Archi avant de découvrir le métier de cordonnier et les enclos des animaux. A l’autre bout du site, vous pourrez faire la rencontre du vannier, du teinturier, des bûcherons ou encore du tuilier, des charpentiers et des tailleurs de pierre. 

Faites une pause à la taverne de Guédelon avant de poursuivre votre visite par les différents instruments de construction : le bac à gâcher, les cages à écureuil… Pour finalement découvrir le château de Guédelon et vous aventurer entre ses murs.

5. LES ATELIERS DE GUÉDELON

Le château de Guédelon vous propose de mettre à votre tour, votre pierre à l’édifice. Vous pourrez par exemple participer à un atelier de taille de pierre où on vous apprendra à sculpter un petit bloc de calcaire tendre selon le motif de votre choix. Vous pourrez même ramener ce souvenir insolite de votre week-end à Guédelon, avec vous. Vous pourrez également passer plusieurs journées au château de Guédelon pour vous former et vous approprier les techniques de réalisation des ouvriers du chantier.

6. LE CHÂTEAU DE SAINT-FARGEAU

A moins de 10 minutes du chantier du château de Guédelon se situe le château de Saint-Fargeau, l’édifice qui a inspiré Guédelon. 

Plongez dans plus de 10 siècles d’histoire au cœur de cette imposante forteresse de briques roses du 15ème siècle. Traversez ses murs pour découvrir sa cour intérieure redessinée au 17ème siècle par Le Vau et arpentez la succession des charpentes du château et des appartements meublés. 

Vous aurez même la possibilité de (re)découvrir le château à la lueur des chandelles et d’assister à une représentation d’une vingtaine de personnages costumés pour une immersion complète : comédiens, saltimbanques, démonstration équestre.

Prolongez l’expérience et vivez le temps d’un week-end comme un châtelain en passant la nuit au château de Saint-Fargeau. Dans une authentique partie du château datant du 18ème siècle se trouve une suite de caractère ayant gardé son charme désuet et son décor d’origine pour vous faire passer une nuit insolite. 

SE RESTAURER

Au pain sur la planche

Profitez de votre week-end à Guédelon pour déjeuner en plein cœur du château. Au pain sur la planche vous propose de déguster une cuisine simple et gourmande faite maison : grillades, jambon braisé, saucisses, brochettes de poulet… Cuit devant vous par les grilladins de l’établissement. D’autres restaurants sont disponibles sur place comme le Mistambec qui propose sandwich, salades maison, tartes salées, desserts maison…

7. LA FERME DU CHÂTEAU DE SAINT-FARGEAU

Ne manquez pas dans le château de Saint-Fargeau, la ferme du domaine. Passez la porte de cet édifice et changez de siècle à la rencontre des biquettes, veaux, poules, cochons, canards et oies qui vivent en liberté. Dégustez un petit morceau de pain sorti tout droit du fort, donnez le biberon aux veaux et aux chevreaux, goûtez au lait des chèvres encore frais, faites une balade à cheval… De nombreuses activités vous y attendent pour vous faire passer un week-end authentique et insolite.

8. LE LAC DU BOURDON

Au cœur de la Puisaye, vous pourrez vous détendre et vous baigner en saison, au lac du Bourdon. Situé entre Saint-Fargeau et Saint-Sauveur-en-Puisaye, ce lac est le paradis pour les amateurs d’activités nautiques. Vous pourrez y pratiquer aviron, voile, canoë, paddle, kayak, pédalo… Ou simplement vous baignez sur la plage au lieu-dit La Calanque. En vous promenant le long des bords du lac, vous pourrez croiser plusieurs pêcheurs venus profiter du coin pour pratiquer leur passion et quelques cavaliers et amateurs de randonnée.

9. LA MAISON NATALE DE COLETTE

A Saint-Sauveur-en-Puisaye, ne manquez pas la maison natale de Colette. Voyagez à travers le temps à la rencontre de cette célèbre écrivaine et bourguignonne. Votre visite débutera dans le jardin d’en face qui se situe de l’autre côté de la rue avant de vous aventurer dans cette Maison des Illustres. Reconstituée à l’identique d’après les documents de l’époque, on y découvre la cuisine bourgeoise, le salon cosy tapissé de papiers peints précieux, la chambre de Sido et de Colette,… Terminez la visite par le jardin d’en haut et le jardin du bas dans lesquels se mêlent et se démêlent des essences exotiques et plus de 60 rosiers. Vous pourrez même y admirer une glycine centenaire et avoir une belle vue panoramique sur la campagne environnante. 

SE RESTAURER

Les Passantes

Goûtez à une cuisine locale et de terroir aux Passantes. Ce restaurant situé à Saint-Sauveur-en-Puisaye vous accueille dans sa salle ou en terrasse dans une ambiance chaleureuse et conviviale : croustillant de chèvre, tarte à la citrouille, boeuf bourguignon, jambon de porcelet farci aux herbes, poisson “au coup de pied”, tarte Tatin, crème au chocolat, poire au Sancerre rouge…

10. LES CARRIÈRES SOUTERRAINES D’AUBIGNY

Faites un voyage au centre de la Terre à Taingy. Au cœur des carrières d’Aubigny, vous déambulerez par 12° (prévoyez une petite laine) jusqu’à 700 mètres de profondeur dans un univers de calcaire. 

Exploitées pendant plus de 2000 ans pour l’édification de monuments emblématiques tels que l’Hôtel de Ville de Paris, l’opéra Garnier ou encore les soubassements de la tour Eiffel, ces carrières sont aujourd’hui fermées. 

Vous pourrez tout de même partir à leur rencontre et y découvrirez le travail des tailleurs de pierre et des carriers qui ont façonné le lieu. Tout au long du parcours, vous pourrez même admirer le travail des Compagnons sculpteurs grâce aux œuvres exposées. Visitez librement le site ou profitez d’un week-end en été pour vous rendre sur les lieux et vous laissez conter les anecdotes et l’histoire du site.

11. LE MARAIS D’ANDRYES

S’étendant sur près de 200 hectares, le marais d’Andryes ou surnommé aussi le marais de la vallée de la Bruyes est le premier site environnemental du département de l’Yonne. 

Deux noms, deux entités, deux parcours, mais une même ambition : amener les promeneurs à observer la flore environnante où vivent près de 130 espèces d’oiseaux, 50 espèces de papillons et une trentaine d’espèces de libellules. 

Vous pourrez par exemple emprunter le sentier aménagé de 300 mètres par la fédération des Chasseurs de l’Yonne et partir à la découverte des zones humides et d’un observatoire ornithologique sur l’étang artificiel du site. Sinon, les trois sentiers d’interprétation mis en place par la municipalité d’Andryes permettent sur 3,6 kilomètres de découvrir la nature à l’état brut. Vous pourrez retrouver un sentier de découverte, un sentier de naturalité et un sentier de perception environnementale qui sont résumés dans un petit guide disponible à l’entrée du site. On vous recommande de faire pendant votre week-end, une petite pause ou de pique-niquer autour de l’étang de Cornoy. 

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Passez un week-end atypique en plein cœur du village de Guédelon à l’Ecolodge Beauregard. Cet hébergement de charme vous accueille pour un séjour ressourçant en pleine nature dans l’un de ses lodges et cabanes. Vous pourrez même vous faire servir votre petit-déjeuner, un panier apéro dinatoire, une raclette en terrasse et prolonger l’expérience dans l’une des deux caves de l’établissement. 

Elisabeth et Guy vous invitent à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans leur demeure bourgeoise du 18ème siècle. La maison Marthe se caractérise par son charme et son côté cosy que l’on retrouve dans ses trois chambres. Profitez d’un petit-déjeuner continental réalisé par vos hôtes dans le salon, dun panier bourguignon à déguster devant la cheminée de votre chambre en hiver ou dans le jardin romantique. 

Profitez de votre week-end à Guédelon pour séjourner dans les chambres d’hôtes de la Sarrasine et ses jardins suspendus. Vous plongerez dans une ambiance atypique et authentique au cœur du village de Saint-Sauveur-en-Puisaye. Vous pourrez même savourer un petit-déjeuner gourmand, un repas de terroir ou gastronomique à sa table d’hôtes. 

line

Découvrez les week-ends sur mesure à Guédelon

DÉCOUVREZ TOUS NOS WEEK-ENDS EN BOURGOGNE
line

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer l’Yonne à travers ses villes et villages

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements

Partagez cet article