Profitez de votre week-end dans le Centre pour découvrir la cité royale de Loches. Située dans le département de l’Indre-et-Loire, la ville vous permettra de voyager dans le temps depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Suivez nos 13 idées pour découvrir les secrets et trésors dont recèle cette ville médiévale : bond dans le temps au donjon de Loches, à la rencontre de Jeanne d’Arc, Agnès Sorel et Anne de Bretagne au logis royal, vue panoramique depuis la tour Saint-Antoine, flânerie sur les bords de l’Indre…

1. LA CITÉ ROYALE DE LOCHES

Ceinturée par près de 4 km de remparts, la cité royale de Loches est un incontournable du département de l’Indre-et-Loire. La porte Royale traversée, vous plongerez pendant votre week-end, dans 1000 ans d’histoire de l’Antiquité à la Renaissance en passant par le Moyen-Âge. Aujourd’hui, la cité royale est recensée comme Ville d’Art et d’Histoire mais aussi Ville fleurie et fait partie des Plus Beaux Détours de France grâce à la richesse de son patrimoine historique et architectural. Vous pourrez notamment visiter pendant votre séjour le donjon, l’église Saint-Ours, le logis royal, les remparts, les portes et les belles demeures qui participent au caractère de la citadelle médiévale.

2. LA PORTE ROYALE

La porte royale est le principal accès à la forteresse de Loche. Vous pourrez depuis cette dernière accéder à la visite du donjon, du logis royal, de l’église Saint-Ours et du musée Lansyer. 

Édifiée à la fin du 12ème siècle dans le but de remplacer une porte plus sommaire, elle est remaniée avec l’apparition de l’artillerie à poudre. Elle se pare alors de toutes les défenses nécessaires telles que le pont-levis, le fossé, les mâchicoulis, les meurtrières et les terrasses à canons. Avant de devenir une prison au cours du 16ème siècle.
Aujourd’hui, elle est le témoignage de l’aspect défensif de la ville et offre un beau point de départ pour découvrir la cité. Rendez-vous pendant votre séjour, sur sa terrasse pour profiter d’une vue panoramique sur Loches et d’avoir un premier aperçu des monuments grâce à la table d’orientation sur cette dernière. 

3. LE DONJON DE LOCHES

 

Surplombant la ville de ses 36 mètres de hauteur, le donjon de Loches est l’un des plus anciens donjons encore conservés en Europe. Erigé par Foulques Nerra, comte d’Anjou autour de l’an Mil, ce donjon roman a eu diverses fonctions : défensif jusqu’au 13ème siècle, administratives et carcérales au 15ème siècle, prison royale sous Louis XI… A l’intérieur, vous pourrez découvrir la reconstitution de la cage de bois bardée de fer qui emprisonna Philippe De Commynes mais aussi le cardinal Balue et le duc de Milan Ludovic Sforza. 

Vous pourrez visiter librement le donjon grâce à un parcours scénographique qui permet de visiter les lieux de manière ludique et attractive ou vous munir d’un Histopad pour découvrir cette forteresse sous un nouveau jour à l ‘aide de reconstitutions du monument en 3D. Le billet d’entrée à la cité royale de Loches vous permettra pendant votre week-end, d’accéder à la fois au donjon et au logis royal. 

4 – LE LOGIS ROYAL

Dominant la vallée de l’Indre depuis son éperon rocheux, le logis royal est l’une des résidences favorites des Valois pendant la guerre de Cent Ans. Ce monument a été édifié en deux parties pendant le 14ème et le 15ème siècle. On retrouve au sud la partie la plus ancienne du château qui se compose de 4 tourelles dont l’aspect est plus décoratif que défensif. Tandis qu’au nord, on découvre un style gothique flamboyant et 3 figures féminines : Jeanne d’Arc, Agnès Sorel et Anne de Bretagne. Profitez de vos vacances pour découvrir le logis royal à travers un parcours scénographique qui permet de visiter de manière ludique les lieux.

SE RESTAURER

Le George

Situé dans un ancien relais de poste du 19ème siècle, le restaurant Le George et ses propriétaires, Ophélie et Antonio, vous invitent à leur table pendant votre week-end. Vous pourrez découvrir une cuisine innovante, enthousiaste, passionnée et optimiste à base de produits frais et régionaux. Vos papilles vibreront sous la force de caractère des saveurs qui se délecte des plats de l’établissement : carpaccio de noix de Saint-Jacques ; déclinaison de betteraves “chiagga” ; pavé de maigre sauvage à la planche ; suprême de canard colvert en croûte d’arabica ; massepain à la figue rôti, feuille à feuille au chocolat de Tanzanie…

5. LA COLLÉGIALE SAINT-OURS

L’église Saint-Ours, ancienne collégiale Notre-Dame est un édifice religieux reconnu pour son architecture romane du 11ème et 12ème siècle. Ce dernier est marqué par un portail polychrome sculpté de personnages et d’animaux du Moyen-Âge mais aussi de deux pyramides. Appelées “dubes”, elles sont élevées vers 1165 pour couvrir la nef de l’église. A l’intérieur, vous pourrez découvrir pendant votre séjour, le tombeau de marbre d’Agnès Sorel, favorite officielle du roi Charles VII.

6. LA MAISON D’EMMANUEL LANSYER

Au coeur de la demeure familiale du peintre Emmanuel Lansyer, vous pourrez découvrir pendant votre séjour le musée Lansyer. Surplombant la cité royale et ses remparts, ce Musée de France présente aujourd’hui les différentes œuvres et collections de l’artiste. 

Ce dernier fut d’ailleurs l’ami du poète José-Maria De Heredia et l’élève d’Eugène Viollet-le-Duc et de Gustave Courbet. Considéré comme l’un des meilleurs peintres paysagistes, il fut à de nombreuses reprises récompensé et médaillé tout au long de sa carrière. A sa mort, il lègue sa maison à la ville de Loches pour qu’elle devienne un musée qui est aujourd’hui récompensé par le label Maison des Illustres. 

7. LA CHANCELLERIE

Poursuivez votre week-end à Loches par la Chancellerie. Devant, vous pourrez admirer sa façade Renaissance exceptionnelle qui est datée de 1551 et qui est inspirée des travaux de Michel-Ange. Tandis qu’à l’intérieur, le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine vous permettra d’admirer les lieux et l’histoire de Loches à travers une exposition permanente. Vous pourrez y accéder librement et même vous promener dans le jardin en amphithéâtre qui accueille à l’occasion concerts et spectacles.

8. L’EGLISE ET LA GALERIE SAINT-ANTOINE

Dans l’ancien réfectoire du couvent des Ursulines, vous trouverez l’église Saint-Antoine. Aménagée en 1812 dans le but de donner à la ville basse une église paroissiale, plus accessible que l’église Saint-Ours, elle abrite aujourd’hui la galerie Saint-Antoine qui fait de ce monument une véritable église-musée. 

Accolée à l’église, cette galerie est notamment connue pour accueillir les deux toiles dites “Les Caravages de Philippe de Béthune” et le précieux triptyque de Jean poyer du 15ème siècle. Pour en apprendre plus sur les lieux, laissez-vous guider pendant votre week-end, par ce petit document.

SE RESTAURER

Les années 30

Nichée dans une des ruelles médiévales de Chinon, découvrez le restaurant les Années 30 à deux pas de la forteresse royale. Ce restaurant vous propose pendant votre déjeuner de déguster une cuisine gastronomique et de passion. Voyagez dans le passé grâce à la décoration des lieux ou dans les plats du chef Stéphane Charles : terrine de foie gras à l’Armagnac et piment d’Espelette, tartare de thon rouge à la mangue et fruits de la apssion, noix de coquilles Saint-Jacques snackées ; filet de boeuf rôti et son écrasé de pomme de terre ; finger au chocolat Guayaquil…

9. L’HÔTEL DE VILLE

Au cœur de la cité royale de Loches, vous pourrez découvrir pendant vos vacances l’Hôtel de Ville et son style Renaissance. Édifié en 1519 sous l’autorisation de François 1er, il contient l’un des premiers escaliers droits sur rampe édifiée à la même époque. Depuis 500 ans, il conserve la même fonction. Vous pourrez observer sur ce dernier deux lucarnes qui présentent respectivement la Salamandre de François 1er et le blason de Loches. Ce dernier est d’ailleurs est composé de trois fleurs de lys qui rappellent le statut royal de la cité. 

À proximité, ne manquez pas la porte Picois. Construite au cours du 15ème siècle, elle est l’une des deux portes de défense de la ville basse qui existe encore aujourd’hui. A l’intérieur, vous pourrez observer une niche Renaissance qui fut ajoutée à l’époque de la construction de l’Hôtel de Ville et qui accueillit la statue de la Vierge du Cœur dont on peut observer l’original dans la galerie Saint-Antoine. 

10. LA TOUR SAINT-ANTOINE

La tour Saint-Antoine fut construite entre 1529 et 1575 dans le but de servir de clocher à une église aujourd’hui disparue avant de devenir un beffroi après la Révolution Française. Vous pourrez, pendant votre week-end, découvrir son style Renaissance et ses nombreuses décorations : frises à disques et losanges, niches ornées de motif de la coquille, pilastres surmontés de chapiteau sculptés… À son sommet, vous pourrez admirer la cité royale de Loches à près de 52 mètres d’altitude. A son pied, ne manquez pas la statue d’Alfred De Vigny, né à Loches.

11. LES REMPARTS DE LOCHE

Les murailles de la ville arboraient quatre portes défensives. La porte des Cordeliers, encore présente aujourd’hui, est la plus récente d’entre toutes. Elle fut construite en 1498 et vous permettra pendant votre séjour, de faire un bond dans le temps à Loches. Faites une halte devant pour admirer les différents éléments décoratifs qui ornent cette dernière et découvrir son histoire. Elle tient notamment son nom de l’ancien couvent situé à proximité.

12. LES BORDS DE L’INDRE

Pour profiter d’un autre point de vue sur Loches pendant votre week-end dans le Centre, on vous invite à longer les bords de l’Indre. Au départ de la gare de Loches, vous pourrez rejoindre à pied un des ponts qui enjambe l’Indre et qui permet d’apercevoir au loin l’ancien moulin à farine des Cordeliers de Loches. Ce dernier est aujourd’hui, une résidence de tourisme et une salle d’exposition. 

Tout au long de votre promenade, vous pourrez voir comment Loches s’est construit autour de l’Indre et profiter de beaux points de vue sur les différents monuments de la ville : la porte des Cordelier, le logis royal, le donjon… Faites une pause pendant votre visite au jardin public de la ville qui vous offrira une belle vue sur la façade Renaissance du château de Loches.

SE RESTAURER

Le P’tit Restau

L’établissement Le P’tit Restau vous invite à franchir sa devanture aux couleurs d’ardoise pour découvrir la cuisine passionnée et gourmande de Marie et Mathieu Bally. Ces deux amoureux de la cuisine vous proposent une carte courte qui change toutes les semaines. Faites un voyage des sens pendant votre repas avec : le flan de Saint-Jacques, les crevettes snackées et leur crème de riz d’ail, le tataki de saumon, le chou craquelin chocolat, la pavlova ananas coriandre…

13. LE SPA LES BAINS-DOUCHES

Au cœur d’un beau bâtiment du 18ème siècle se trouve le spa les Bains-Douches à Loches. Cet espace cocooning vous propose de vous détendre pendant votre week-end dans le Centre grâce à ses nombreux équipements : laissez-vous choyer lors d’un massage tonique, énergisant ou relaxant ; savourez la chaleur qui se dégage dans le sauna, le hammam ou la piscine ; détendez-vous grâce aux soins de balnéothérapie ; profitez d’un moment de relaxation dans l’espace tisanerie… Idéal entre deux flâneries en Touraine. 

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Séjournez pendant votre week-end dans le département de l’Indre-et-Loire, dans le gîte Les Libellules de Diocinia. Ce petit cocon en plein cœur de la cité royale de Loches vous permettra de profiter pendant vos vacances du calme de l’Indre qui coule au bout de la vaste cour de l’hébergement. Laissez-vous charmer le temps d’une nuit par sa chambre, sa vaste cheminée et par la décoration authentique et familiale de ce gîte. Vous pourrez même profiter de la proximité de l’hébergement avec les différents monuments de Loches mais aussi, les châteaux de la Loire (Chenonceau, Amboise, Chinon…) et le zoo de Beauval. 

Profitez de vos vacances en Indre-et-Loire pour découvrir le moulin des Cordeliers. Ancien moulin à farine de Loches, il a été reconverti en résidence de tourisme qui vous permettra de profiter de la cité royale de Loches et la paisibilité de l’Indre. Mêlant harmonieusement ancien et moderne, cette résidence vous propose de passer votre nuit dans l’un des appartements ou chambres à l’ambiance cosy et lumineuse. La résidence possède également une piscine semi-couverte et chauffée, et une terrasse-solarium. Idéalement située, elle est le point de départ vers les châteaux de la Loire et le ZooParc de Beauval et propose aux alentours de nombreux loisirs : balade à cheval, tennis, golf, vol en ULM ou planeur… 

Ophélie et Antonio vous invitent pendant votre week-end à Loches à séjourner dans l’hôtel-restaurant George Sand. L’établissement est caractérisé par son ambiance qui allie charme et histoire, modernité et confort, idéal pour vous détendre le temps d’une nuit. Vous pourrez profiter pendant votre séjour de sa terrasse qui surplombe la rivière et la cité médiévale. Situé dans un ancien relais de poste du 19ème siècle, vous pourrez loger dans les nombreuses chambres que propose l’hôtel ou vous détendre dans son restaurant traditionnel.

line

Découvrez les week-ends sur mesure en Indre-et-Loire

Envie de partir en week-end ailleurs dans la région Centre ?

Voici quelques idées pour explorer le Centre à travers le département de l’Indre-et-Loire

Partagez cet article