Faites une halte poétique à Mâcon pendant votre week-end dans le département de la Saône-et-Loire. Capitale de la Bourgogne du Sud, la ville se découvre au fil de son tracé de la Plume, sur les traces d’Alphonse Lamartine. Suivez nos 16 idées pour ne rien manquer de son histoire : visite de l’hôtel de Senecé, découverte de l’église Saint-Pierre, panorama depuis le pont Saint-Laurent, fouilles au site archéologique de Saint-Clément, escapade sur la route des vins mâconnais-beaujolais, aventure au sommet de la roche de Solutré, dégustation à la maison du Grand Site…

1. LE TRACÉ DE LA PLUME

Hommage à l’incomparable plume d’Alphonse de Lamartine, le tracé de la Plume vous permettra pendant votre week-end à Mâcon de (re)découvrir le patrimoine de la ville. Laissez-vous guider par les plumes de bronze scellées au sol sur cette boucle d’une à deux heures entre architecture, littérature, gastronomie et histoire. 

À chacune des 28 étapes de ce circuit, un totem vous permettra d’en savoir plus sur l’édifice devant lequel vous vous trouvez. Mais si vous préférez vous laisser conter leurs histoires, télécharger l’application mobile gratuite mise en place par la ville (Play Store ou iOS).Vous aurez ainsi l’occasion de visiter l’église et la place Saint-Pierre, découvrir les hôtels Montrevel et Soufflot, longez la Saône et traversez cette dernière depuis le pont Saint-Laurent, admirer l’Hôtel-Dieu et le la maison du Bailli, faire une parenthèse d’art et d’histoire au musée des Ursulines et au site archéologique de Saint-Clément

2. L’HÔTEL DE SENECE

Rue Sigorgne, vous pourrez découvrir la prochaine idée de votre week-end à Mâcon : l’hôtel de Senecé. Il s’agit de l’une des rares demeures privées de la ville qui ouvre ses portes au public et qui permet de découvrir ses salons, sa bibliothèque, son ancienne cuisine, ses escaliers et ses couloirs dérobés. Ce sera l’occasion pour vous de mieux comprendre la vie au 18ème siècle.

3. L’APOTHICAIRERIE DE L’HÔTEL-DIEU

Au rez-de-chaussée de l’Hôtel-Dieu, vous pourrez découvrir pendant votre week-end l’apothicairerie. Édifié par le célèbre architecte de Louis XV, Jacques Germain Soufflot, son élève lyonnais, Melchior Munet et le Mâconnais Michel Minoya, ce joyau vous plonge dans un décor de boiseries du 18ème siècle à la découverte d’une riche collection de pots de pharmacie. Une partie de ces derniers proviennent d’ailleurs de la faïencerie Rey, établie à Mâcon au 18ème siècle. Vous pourrez la visiter lors des Journées du Patrimoine ou à l’occasion des parcours découverte organisés avec l’office de tourisme d’avril à octobre.

4 – L’ÉGLISE SAINT-PIERRE

C’est dans les années 1860 que Mâcon se pare d’une nouvelle église à la demande de la ville. Édifiée d’après les plans de l’architecte Berthier, élève de Viollet le Duc, l’église Saint-Pierre est une étape incontournable pendant votre week-end en Saône-et-Loire.

Situé dans le quartier de l’Hôtel de Ville, ce monument religieux arbore sur sa façade à trois étages un style roman. En traversant ses trois portails à plein cintre surhaussés aux tympans ornés de bas-reliefs en pierre, vous pourrez découvrir le chœur de l’église. Ne manquez pas ses trois joyaux classés aux Monuments Historiques et le bas-relief d’autel en marbre blanc de la chapelle Notre-Dame-de-Lorette qui a été sculpté par Perrache, un artiste lyonnais de la fin du 18ème siècle. En sortant du monument, levez les yeux pour admirer ses deux clochers habillés d’une flèche en pierre ou prenez du recul depuis les ruelles du Vieux Mâcon et avoir un bel aperçu sur l’édifice.

5. LA MAISON DE BOIS

Poursuivez votre week-end à Mâcon sur la place aux Herbes par la maison de Bois. Construite entre 1490 et 1510, il s’agit, sans doute, de la plus ancienne maison de la ville. En vous approchant de sa façade entière construite en bois, vous pourrez admirer une multitude de statuettes d’inspiration souvent grivoise.

SE RESTAURER

Brasserie de l’Académie : 

En plein centre de Mâcon, vous pourrez découvrir pendant votre week-end la brasserie de l’Académie. Cette adresse de cuisine familiale et traditionnelle vous invite à sa table pour goûter à ses plats fait maison : brick de chèvre, foie gras de canard, escargots, oeufs meurettes, rillettes de poulet, rouget sauce vierge, moules et crevettes, tartare de boeuf charolais, saucisson de Lyon, camembert, 4 fromages de nos régions, fromage blanc…

6. LE MÉMORIAL CITOYEN DE 1870 À NOS JOURS

À Mâcon, vous pourrez découvrir pendant votre week-end le mémorial citoyen de 1870 à nos jours. Ce lieu de mémoire collective rassemble historiquement et chronologiquement l’ensemble des conflits et des actions humanitaires entre ces deux époques. On retrouve par exemple la guerre de 1870, le Souvenir français, la Première et la Seconde Guerre mondiale, les conflits d’Indochine et d’Afrique du Nord… Voyagez à travers le temps dans cette belle demeure de la fin du 19ème siècle grâce à la riche collection de documents et d’objets que possède le lieu.

7. LE MUSÉE DES URSULINES

Situé au cœur de Mâcon, le musée des Ursulines constitue le joyau de la ville et une étape incontournable pendant votre week-end dans la région. Pénétrez dans cet ancien couvent du 17ème siècle pour découvrir les collections labellisées Musée de France qui rassemblent plus de 25 000 œuvres. Voyagez de l’Antiquité au 20ème siècle selon vos envies à la découverte de l’histoire locale. 

Vous y trouverez un espace consacré au littéraire et politicien Alphonse de Lamartine qui est né à Mâcon ; la section beaux-arts regroupe quant à elle des pièces maîtresses de l’histoire de l’art occidental du 16ème siècle au 20ème siècle ; un autre espace présente les paysagistes régionaux du 19ème siècle. Un beau panorama sur la Saône-et-Loire vous y attend.

8. LE PONT SAINT-LAURENT

En flânant dans les ruelles de Mâcon pendant votre week-end, vous pourrez apercevoir le pont Saint-Laurent. Traversez la Saône grâce aux 12 arches qui enjambent le fleuve et admirez le beau panorama sur la ville. 

Avant de devenir un pont de pierre, il fut tout d’abord un gué bien avant l’existence de Mâcon puis devint un pont de bois pendant la conquête de la Gaule. Ce n’est qu’au 19ème siècle qu’il est édifié en pierre et se pare de six arches. En 1550, il subit de nombreux travaux dont son allongement et l’ajout d’arches supplémentaires. Aujourd’hui, il s’agit de l’un des rares ponts de la région à ne pas être détruit pendant la Seconde Guerre mondiale et à avoir conservé son aspect.

9. LE SITE ARCHÉOLOGIQUE DE SAINT-CLÉMENT

Lors des Journées européennes du Patrimoine ou dans le cadre d’une visite commentée, vous pourrez vous rendre pendant votre week-end, sur le site archéologique de Saint-Clément. À la fin du 19ème siècle, des fouilles entreprises permettent de mettre au jour une église désaffectée et plusieurs dizaines de sarcophages et les fondations d’une église funéraire construite au 6ème siècle datant du temps des premiers évêques de Mâcon.

10. LE VIEUX SAINT-VINCENT

Aventurez-vous pendant votre week-end à Mâcon dans le Vieux Saint-Vincent. Il s’agit en réalité des vestiges de l’ancienne cathédrale des évêques de Mâcon qui a été construite à l’époque romane avant d’être modifiée successivement jusqu’au 18ème siècle. Démolie partiellement en 1798, on peut encore admirer de l’édifice ses deux tours, son narthex et un beau tympan à l’iconographie très rare du 11ème siècle.

SE RESTAURER

L’Ambroisie

Laissez vos papilles vibrées au fil des saisons pendant votre week-end à Mâcon à l’Ambroisie. Le chef Sébastien David vous invite à découvrir ses plats et ses associations surprenantes : assortiment de charcuterie maison, boule de saumon fumé, velouté de tomates rôties, dos de cabillaud, tartare de boeuf charolais, poireau rôti, tartelette au citron, moelleux au chocolat, fromage blanc d’Etrez…

11. LA ROUTE DES VINS MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS

Découvrez cette terre bourguignonne aux accents du sud grâce à la route des vins mâconnais-beaujolais. À l’ouest de Mâcon, aventurez-vous sur cet itinéraire poétique constellé de sites uniques tels que l’abbaye de Cluny ou la roche de Solutré. Serpentant au milieu des vignes sur 75 kilomètres et traversant 78 communes, cette route vous mènera à la rencontre des producteurs et de leur large gamme d’appellations. Dans le nord, vous pourrez déguster les appellations Mâcon et Viré-Clessé ; au sud, le Pouilly-Fuissé, le Pouilly-Loché, le Pouilly-Vinzelles ou encore le Saint-Véran.

12. L’ABBAYE DE CLUNY

Fondée en 910, l’abbaye de Cluny a connu un passé prestigieux. Au Moyen-Âge, elle est considérée comme la plus puissante abbaye bénédictine d’Occident puis la plus vaste église de la Chrétienté, jusqu’à l’édification de la basilique Saint-Pierre de Rome, grâce aux dimensions démesurées de son église abbatiale : 187 mètres de longueur, 30 mètres de hauteur sous voûte. 

Dévastée pendant les guerres de Religion et au début du 19ème siècle, elle a néanmoins conservé une partie de sa prestance. Vous pourrez admirer encore aujourd’hui le clocher de l’Eau Bénite, la tour de l’Horloge qui trône au sud du grand transept de l’abbatiale, la chapelle Jean de Bourbon, les bâtiments conventuels, le cloître ou encore l’ancien Farinier. Ne manquez pas aux mois de juillet et d’août, le festival intitulé Les Grandes Heures de Cluny qui égaye les lieux de musique classique.

13. LA ROCHE DE SOLUTRÉ

Prenez un peu de hauteur pendant votre week-end en Saône-et-Loire en vous rendant à la roche de Solutré. Ce Grand Site de France culmine à près de 493 mètres d’altitude et offre à son sommet un point de vue insaisissable sur la région. Situé au milieu des vignobles du Mâconnais, cet escarpement de calcaire est une étape incontournable pendant votre week-end et vous prendra environ 45 minutes aller-retour.

Si vous préférez rester sur la terre ferme, on vous invite à vous rendre au pied de la roche de Solutré pour découvrir le gisement du Crot-du-Charnier. Ce dernier recèle de milliers d’ossements de chevaux, de nombreuses pièces, silex et pierres gravées qui témoignent des cultures de l’Aurignacien au Magdalénien (28 000 à 10 000 av. J.-C.). C’est cette période que l’on surnomme “Solutrée” .Vous trouverez sur place un musée de la Préhistoire qui détaille l’histoire du site, mais également un jardin archéologique et botanique, et la maison du Grand Site.

14. LA MAISON DU GRAND SITE

Après l’effort, le réconfort ! Venez vous réfugier, après votre ascension de la roche du Solutré, à la maison du Grand Site et enfoncez-vous dans l’Atrium. Il s’agit de la cave de l’union des producteurs de Pouilly-Fussé de la région. Ce lieu de dégustation, de découverte et d’achat vous invite à découvrir la mythique appellation et les 80 domaines qui constellent cette terre. Laissez-vous guider par Fanny et Élie à travers les différents terroirs de l’appellation et faites-le plein de souvenirs de votre week-end.

15. LE HAMEAU DUBOEUF

Si vous êtes amateurs de vin, rendez-vous au hameau Duboeuf. Il s’agit du premier oenoparc en Beaujolais, un site unique en France qui vous fera découvrir sur un parcours à la fois ludique et culturel, le savoir-faire des vignerons. Vous vivrez une véritable immersion dans cet univers viticole grâce à plusieurs expositions et des spectacles audiovisuels inédits. 

Vous aurez même l’occasion de revivre l’aventure du PLM (Paris Lyon Méditerranée) grâce à un voyage immersif dans l’univers du train. Poursuivez votre visite (entre avril et septembre) dans les jardins du site et évadez-vous au milieu des arômes et des saveurs de ces écrins de verdure. Pour les plus sportifs, l’Aventure Golf vous invite à faire un swing sur son golf miniature.

SE RESTAURER

L’éthym’sel 

Lucie et Nicolas vous invitent pendant votre week-end à la table de L’éthym’sel sur les quais de Saône. En salle, plongez dans une ambiance coquette à la découverte d’une cuisine gastronomique : foie gras de canard des Landes, saumon mi-cuit maison, trilogie de mises en bouche, le skrei de Norvège, oeuf fermier, millefeuille de saumon fumé, gigotin de daurade royale, carré d’agneau, râble de lapin, cœur chocolat insert mandarine…

16. TOURNUS

Située au bord de la rivière Saône et bordée de la plaine de la Bresse et des monts mâconnais, la ville de Tournus se découvre au fil de ses ruelles. Profitez de votre week-end en Saône-et-Loire pour découvrir le joyau de la ville : l’abbaye Saint-Philibert. 

Devenu un centre religieux important dès le 9ème siècle après le passage des moines venus de Noirmoutier, Tournus se dote de cette église abbatiale au cours du 11ème et du 12ème siècle. Visitez librement l’édifice ou avec un audioguide à la découverte de sa nef, sa crypte, son église supérieure et les nombreux éléments décoratifs qui ornent le bâtiment. 

En poursuivant votre promenade dans son centre historique, vous pourrez découvrir l’Hôtel-Dieu. Créé au 17ème siècle et agrandi au 18ème siècle, il est l’un des rares édifices hospitaliers à avoir conservé l’ensemble de ses salles anciennes et son mobilier d’origine. On retrouve également entre ses murs une des plus riches apothicairerie existant encore aujourd’hui

Au sein de l’Hôtel-Dieu, vous trouverez le musée Greuze. Rendant hommage à l’un des peintres les plus célèbres du siècle des Lumières, ce musée vous invite pendant votre week-end à découvrir la sensibilité de l’art français du 18ème siècle à travers peintures, dessins et estampes. Vous y trouverez aussi de rares collections archéologiques du paléolithique à l’époque mérovingienne et de nombreuses sculptures et peintures du 15ème siècle à nos jours.

Envie de passer un week-end en amoureux à Tournus ?
Découvrez nos idées de week-end à Tournus

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

Dans le centre-ville de Mâcon, laissez-vous charmer par le 360° Panorama. Cet hôtel 4 étoiles vous invite à séjourner dans cette superbe bâtisse du début du 20ème siècle. À l’intérieur, vous découvrirez un cadre raffiné aux tons chauds qui se retrouve dans les chambres et les suites de l’établissement. Vous aurez même l’opportunité de vous détendre au SkyBar avec un panorama à 360° sur Mâcon ou dans le spa de l’hébergement. 

Profitez de votre week-end à Mâcon pour séjourner au Concorde. Cet hôtel 2 étoiles vous invite à passer votre nuit ou vos vacances dans l’une de ses chambres confortables à la décoration moderne. Vous pourrez même prendre votre petit-déjeuner sur la terrasse ou dans la salle à manger de l’établissement.  

Séjournez dans un cadre de charme et de sérénité pendant votre week-end à Mâcon au moulin du Gastronome. Cet hôtel 3 étoiles vous propose 8 chambres décorées avec goût et authenticité. De mai à septembre, vous pourrez même vous détendre au bord de sa piscine extérieure ou flâner dans son jardin.

line

Découvrez les week-ends sur mesure à Mâcon

DÉCOUVREZ TOUS NOS WEEK-ENDS EN BOURGOGNE
line

Envie de partir en week-end ailleurs en Bourgogne ?

Voici quelques idées pour explorer la Saône-et-Loire à travers ses villes et villages 

Sinon quelques idées pour explorer la Bourgogne à travers ses départements

Partagez cet article