Évadez-vous au mont Saint-Michel le temps d’un week-end en Normandie et suivez nos 19 idées pour profiter pleinement de ce lieu emblématique de la France : promenade le long des remparts, visite de l’abbaye du mont Saint-Michel, dégustation d’agneau de prés-salés, évasion dans la baie, baptême de l’air, frisson à Alligator Bay… Un week-end riche en émotions vous attend dans le département de La Manche.

1. LES PORTES DU MONT SAINT-MICHEL

Commencez votre week-end au mont Saint-Michel en découvrant les portes de la ville. L’artère principale de la ville, aussi connue sous le nom de la Grande Rue, est protégée par trois portes successives. On découvre en premier lieu la porte de l’Avancée qui permet de rejoindre à pied (ou en charrette) la cour du même nom. Sur cette dernière, vous trouverez l’ancien Corps de Garde des Bourgeois qui date du 16ème siècle. 

Ensuite, on peut rejoindre la porte du Boulevard pour admirer le pont-levis qui porte le nom de Porte du Roy. 

2. LA GRANDE RUE

La Grande Rue commence à la Porte du Roy et rejoint l’abbaye du mont Saint-Michel en traversant la ville. Tout du long, on peut admirer de jolies boutiques et enseignes qui ont conservé leurs charmes médiévaux. 

Si vous préférez vous aventurer d’abord sur les remparts, un accès se trouve à proximité de la Porte du Roy et de la Grande Rue. Vous pourrez sur ces derniers avoir un premier point de vue de la baie, découvrir ses tours et rejoindre par la suite l’abbaye. 

3. LES RUELLES DU MONT SAINT-MICHEL

Poursuivez votre week-end au mont Saint-Michel en vous promenant dans les ruelles de la ville éponyme. Tout au long de votre balade, vous pourrez observer son architecture médiévale côtoyer des enseignes plus rétro créant ce contraste si symbolique du mont Saint-Michel. Sur les hauteurs, vous découvrirez plusieurs témoignages de l’activité spirituelle de la ville à l’église Saint-Pierre, à la maison du Pèlerin ou sur le parvis de la Croix de Jérusalem en haut. 

Ne manquez pas non plus la Venelle du Guet, aussi appelée la ruelle des Cocus. C’est la plus petite rue du mont Saint-Michel et la plus étroite. On dit sur le mont qu’on ne pourrait passer avec des cornes d’où son nom. Vous pourrez y accéder depuis la Grande Rue face à l’hôtel La Croix Blanche.

4 – L’ABBAYE DU MONT SAINT-MICHEL

C’est le point culminant de ce site classé au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. En haut règne une quiétude à toute épreuve dans laquelle il est bon de se prélasser pendant un week-end. 

Cet édifice religieux majestueux a vu le jour suite à la demande de l’archange Michel à l’évêque d’Avranches Aubert de fonder un sanctuaire. Au Moyen-Âge, elle devient une grande abbaye bénédictine célèbre pour son trésor et sa riche bibliothèque. Avant de devenir une prison à la Révolution française et d’être restaurée à la fin du 19ème siècle pour être présentée au public. Durant votre visite, vous pourrez voir l’ensemble des espaces dédiés à la vie quotidienne : réfectoire, cloître, scriptorium mais aussi à la vie religieuse : église abbatiale, chapelles, cryptes et à l’accueil des pèlerins ; aumônerie, salle des hôtes. 

Côté sud, on peut découvrir le lieu de vie des moines et moniales ; au nord, la Merveille, deux bâtiments sur trois niveaux édifiés au début du 13ème siècle et chef d’œuvre de l’architecture gothique normande. Au sommet, le cloître semble suspendu entre ciel et terre et mêle harmonieusement le granit de Chausey, la pierre de Caen et le marbre anglais de Purbeck. Peut-être même aurez-vous la chance d’assister à la prière des 12 frères et soeurs des Fraternités Monastiques de Jérusalem qui logent dans les lieux depuis 2001 Ils entretiennent l’édifice, célèbrent tous les jours les offices à l’abbatiale et accueillent visiteurs et pèlerins du monde entier. 

Sur place, vous pourrez visiter librement l’abbaye ou suivre une visite thématique selon vos envies : Dans le ciel de l’archange, Visite famille ou La Bastille des mers et ses cachots.

Ne manquez pas non plus les nombreux concerts, expositions et spectacles organisés en son centre. Et pour une visite insolite, rendez-vous en été à la tombée de la nuit pour profiter des anecdotes et histoires des moines et moniales de l’abbaye. 

5. LA TERRASSE DE L’OUEST

A la fin de votre visite de l’abbaye du mont Saint-Michel, vous pourrez visiter le parvis de l’église ou plus communément appelé la terrasse de l’ouest. Située exactement au sud-ouest et au même niveau que le Saut-Gaultier, elle offre un large panorama sur la baie. On peut alors apercevoir au loin la pointe de Carolles, derrière laquelle sont cachés Granville, les îles Chausey, le phare de Cancale, la pointe du Grouin, Cancale… 

Cette plateforme est en réalité l’ancien promenoir des prisonniers qui pouvaient profiter d’une des plus belles vues des côtes de la Normandie et de la Bretagne.

SE RESTAURER

Le Pré-Salé

Rendez-vous au restaurant Le Pré-Salé dans la zone de la Caserne pour goûter à la spécialité du mont Saint-Michel : l’agneau. Ce restaurant classé Restaurant de Tourisme vous propose de déguster sa cuisine française traditionnelle au pied du mont. Pour les plus gourmands, l’établissement vous propose aussi de déguster : huîtres creuses de pleine mer n°3, rôti de Lotte, ballotine de volaille, tarte tatin aux pommes et autres spécialités de la région servis dans un cadre chic et raffiné.

6. LES FORTIFICATIONS DU MONT SAINT-MICHEL

Le mont Saint-Michel est aussi connu comme étant la cité imprenable. Les remparts qui ceinturent la ville ont été édifiés pendant la Guerre de Cent Ans et font désormais partie des symboles du site. Sept tours composent ses remparts et permettent aux visiteurs d’avoir plusieurs points de vue sur l’ensemble de la baie. 

7. LES TOURS DU MONT SAINT-MICHEL

Ce chemin de ronde, en plus d’accueillir des milliers de visiteurs chaque année, accueille 7 tours. Ces dernières trônent fièrement tout autour du mont Saint-Michel et permettaient de surveiller le site à 360°. Aujourd’hui, elles sont les principaux témoignages du passé défensif du mont. Depuis la tour du Nord, édifiée au cœur du 13ème siècle, vous pourrez avoir un excellent point de vue d’observation du mascaret.

8. LES MUSÉES DU MONT SAINT-MICHEL

Au cœur des remparts du mont Saint-Michel, on peut aussi découvrir quatre musées qui rythment la vie de la ville : le musée Maritime, le musée Historique, le musée Archéoscope et le Logis Tiphaine. Chacun possède sa spécialité et permet de revivre l’histoire du site à travers diverses scènes de reconstitution et d’étonnantes collections d’objets, armes, navires…

9. LE LOGIS TIPHAINE

Plongez au Moyen-Âge à la découverte de la vie d’un chevalier au Logis Tiphaine. Ce musée vous propose de visiter cette demeure historique et son mobilier d’époque. On y découvre à l’intérieur l’armure du chevalier Bertrand Du Guesclin et même le cabinet d’astrologie de Tiphaine de Raguenel. 

Ce premier s’est illustré durant la guerre de Cent Ans au 14ème siècle par son courage, sa combativité, son sens de l’organisation et du commandement et devint ainsi le grand connétable des armées du royaume de France. 

Sa femme, passionnée d’astrologie s’illustrait quant à elle, par sa prouesse à lire dans les étoiles le destin du monde. Le chevaliet Bertrand Du Guesclin, au vu de sa promotion et des temps dangereux, fit construire cette demeure à sa femme, au mont Saint-Michel, l’une des places fortes les plus sûres et les mieux protégées du royaume de France. Aujourd’hui, on peut replonger dans leur quotidien grâce à ce musée.

10. LE MUSÉE MARITIME 

Au cœur des remparts, visitez le musée Maritime du mont Saint-Michel qui permet de partir à la découverte des plus grandes marées du monde. Mais aussi d’en apprendre plus sur le grand projet de réhabilitation de la baie du mont Saint-Michel et son caractère maritime. Vous pourrez même découvrir à l’intérieur de ce musée une étonnante collection de plus de 250 maquettes anciennes de bateaux exposées.

11. LA BAIE DU MONT SAINT-MICHEL

Le mont Saint-Michel a beau appartenir aux Normands, la baie est quant à elle répartie entre la région Normandie et la région Bretagne. Elle est aussi, comme le mont Saint-Michel, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO et représente une superficie de 500 km², rien que ça. On y découvre alors divers paysages maritimes mais prenez garde à la marée et aux sables mouvants si vous vous y aventurez seuls.

12. LA GRANDE MARÉE

La baie du mont Saint-Michel est reconnue pour connaître l’une des plus grandes marées d’Europe. Les plus impressionnantes sont celles qui ont un coefficient supérieur à 110. Chaque jour, le mont se pare de sa robe d’eau composée par La Manche dû aux effets de la Lune et du Soleil. On voit alors le mascaret, une vague pouvant atteindre plusieurs dizaines de centimètres qui vient s’engouffrer, à contre-courant dans l’embouchure des trois fleuves côtiers de la Sée, de la Sélune et du Couesnon provoquant une surélévation de l’eau brusque. Pour observer ce spectacle magique de la nature, rendez-vous sur le barrage du Couesnon, le pont-passerelle, depuis les remparts du mont Saint-Michel ou sur le parvis de l’abbaye. On vous recommande d’être présent 2 heures avant l’horaire de pleine mer pour en profiter pleinement. 

Vous trouverez toutes les informations ici sur les horaires et les coefficients de la marée.

SE RESTAURER

Au Pèlerin

Pendant votre week-end au mont Saint-Michel, profitez d’un déjeuner ou d’un dîner pour découvrir le restaurant Au Pèlerin et sa cuisine traditionnelle. A L’intérieur, vous découvrirez une petite salle aux murs en pierre. Au menu : croque monsieur, tartines, pizzas, sandwich et frites saucisse.

13. LE BARRAGE DU COUESNON

Le barrage du Couesnon fait partie du grand projet de réhabilitation du caractère maritime du mont Saint-Michel et a pour objectif d’éloigner les sédiments au large. En réalité, il existait un précédent barrage, celui de la Caserne qui empêchait à La Manche de remonter dans les fleuves et de créer des inondations. La baie a aussi connu depuis quelques années de nombreux aménagements urbains qui compliquent l’évacuation des sédiments au large. Ces deux phénomènes combinées ont provoqué l’enlisement du mont Saint-Michel. Ainsi, il a été décidé de construire un nouveau pont-passerelle pour permettre à la mer de se retirer plus facilement emportant avec elle sédiments et lychons. Mais aussi de construire un nouveau barrage. En réalité, il permet de contrôler le flux de La Manche dans les embouchures des rivières mais de permettre aussi au Couesnon de s’écouler vers la mer et ainsi nettoyer la baie. Vous aurez peut-être l’occasion d’assister à un de ces lâchers quotidiens d’eau. Pour cela, consultez les horaires ici.

A gauche du barrage, vous pourrez apercevoir les paysages caractéristiques de la baie : les polders. Ces terres ont été créées au cours du 19ème siècle suite à la construction de digues. La mer s’est alors retirée et permet aujourd’hui le développement de l’activité de maraîchage : carottes, pommes de terre, salades, échalotes roses…

Suivez ce petit guide pour en savoir plus sur l’histoire du barrage mais également son fonctionnement.

14. LE PONT-PASSERELLE

En 2014, ouvre pour la toute première au public le pont-passerelle qui permet de rejoindre le mont Saint-Michel depuis la côte sans se mouiller les pieds. Il a été construit par l’architecte autrichien Dietmar Feichtinger qui avait déjà réalisé la passerelle Simone-de-Beauvoir à Paris. Après 9 ans d’étude, 3 ans de travaux et beaucoup de polémiques, on peut enfin ressentir cette sensation de marcher sur l’eau. 

Ce pont-passerelle s’inscrit dans le projet de rétablissement du caractère maritime de la baie du mont Saint-Michel et permet aujourd’hui aux piétons, cyclistes, voitures et véhicules de sécurité de rejoindre le mont sans difficulté. Il a pris la place de la digue-route et s’étale désormais sur 760 mètres au-dessus des grèves jusqu’à la porte des Fanils. Il est constitué de 134 poteaux qui dominent les plus hautes marées de 1,5 mètres garantissant ceux qui l’empruntent de rester au sec.

15. LES VISITES GUIDÉES 

Pour profiter pleinement de votre week-end au mont Saint-Michel, laissez-vous guider par l’un des guides conférenciers de l’association du mont. Ainsi, vous pourrez prendre toute la mesure de l’histoire de ce monument remarquable tout en passant un bon moment. Vous pourrez ainsi voyager dans le temps et voir prendre vie le mont Saint-Michel grâce aux contes et anecdotes de votre guide. C’est également l’occasion d’éviter la foule et de profiter des meilleurs points de vue du mont grâce à ses conseils. En toute saison, ces guides locaux seront ravis de vous faire part de leur passion mais ils vous recommandent tout de même de privilégier votre passage au mont Saint-Michel hors saison pour en profiter pleinement. 

Selon vos envies, vous pourrez aussi vous aventurer dans la baie du mont Saint-Michel et choisir votre visite thématique : découverte des sables mouvants, le tour du mont, du mont Saint-Michel à l’îlot de Tombelaine, la grande traversée…

16. LES MOUTONS DE PRÉS-SALÉS

C’est le plat à goûter pendant votre week-end au mont Saint-Michel. L’agneau des prés-salés est élevé dans la baie du mont Saint-Michel et bénéficie de l’appellation AOC. 

Mais qu’est-ce que sont les prés salés ? En réalité, ce sont des prairies recouvertes par la marée lors des grandes marées à fort coefficient. La salinité permet alors le développement de plantes dites halophytes qui sont consommées par les moutons. Et c’est grâce à ces dernières que la chair à un goût inimitable. Pour autant, la viande n’est pas si salée qu’on pourrait le penser, elle est simplement reconnue comme plus fine qu’un agneau “classique”.

SE RESTAURER

La Sirene

Pour déguster de délicieuses crêpes et galettes, rendez-vous à La Sirène au mont Saint-Michel. Ce petit restaurant au charme typique et authentique vous accueille dans sa salle aux boiseries et dans un cadre familial pour trouver la crêpe idéale : provençal, traditionnelle, de la mer, montagnarde, caramel au beurre salé, chocolat, pomme caramel…

17. SURVOLER LE MONT SAINT-MICHEL 

Prenez de la hauteur en embarquant à bord d’un ULM, d’un avion ou d’un hélicoptère et profitez d’une vue panoramique du mont et de la baie. Pendant ce baptême de l’air, vous en prendrez pleins les yeux grâce à La Manche, les méandres des rivières, les ondulations du sable, les dunes, les polders, l’arrière-pays et bien évidemment le mont Saint-Michel trônant majestueusement au milieu de tout ça.

18. ALLIGATOR BAY

A Beauvoir, faites une visite insolite pendant votre week-end au mont Saint-Michel au parc animalier Alligator Bay. Anciennement connu sous le nom de Reptilarium du mont Saint-Michel, il se trouve dans le département de La Manche et est en réalité le plus grand groupe d’alligators de France et d’Europe. A seulement 5 minutes du mont Saint-Michel, vous pourrez faire la rencontre de plus de 700 animaux issus des 6 continents et travers 3 mondes : la serre aux alligators, le labyrinthe des dragons et la ferme des tortues. Ce parc animalier a été créé par Jean-Pierre Macé, passionné de reptiles, en 1994 et fonctionne depuis toujours selon le modèle de la famille.

19. AVRANCHES

La commune d’Avranches surplombe le mont Saint-Michel et la baie depuis le haut d’une colline granitique. Ainsi, elle vous offrira un beau panorama sur cet édifice incontournable pendant votre week-end en Normandie. C’est également une ville qui possède un passé tumultueux dont elle garde encore les traces dans un important patrimoine civil : remparts, donjon, Grand Doyenné et un riche patrimoine religieux dû à son ancien statut d’évêché.

En vous aventurant dans les ruelles d’Avranches, vous pourrez découvrir l’église Notre-Dame-des-Champs qui était auparavant située en dehors des remparts au sud. Le château d’Avranches est, quant à lui, une ancienne demeure historique de la Manche. On peut retrouver parmi ses vestiges une tour crénelée qui a remplacé l’ancien donjon disparu. Ce site est le principal accès pour vous rendre dans le jardin public d’Avranches, le Scriptorial ou le jardin des Passeurs. 

Ne manquez pas non plus le jardin des Plantes à l’ouest d’Avranches. Ce dernier s’est développé sur l’ancien jardin du couvent des Capucins et fut l’un des lieux favoris de Guy de Maupassant.

Envie de passer un week-end en amoureux à Avranches ?
Découvrez nos idées de week-end à Avranches

20. COMMENT ACCÉDER AU MONT SAINT-MICHEL ?

Vous pourrez accéder au mont Saint-Michel de diverses manières : en voiture, à pied, avec le passeur. 

  • En voiture, il vous faudra vous garer sur l’un des parkings du mont numérotés de P2 à P13. Vous devrez ensuite emprunter l’une des navettes qui se rendent au mont (24h/24, 7j/7).
  • Vous pourrez accéder au mont Saint-Michel à pied en 45 minutes. 3 circuits vous sont alors proposés selon vos envies :
    • Le parcours de La Lisière qui permet d’avoir une vue imprenable sur La Merveille tout le long du chemin. 
    • Le parcours central Mont Saint-Michel qui vous permettra de traverser La Caserne, une zone d’activité où vous pourrez faire le plein de souvenirs pour votre famille et vos amis dans ses boutiques, restaurants, supérettes et hôtels. 
    • Le parcours Les berges du Couesnon qui vous donnera un avant-goût du barrage hydraulique du Couesnon et qui permet de faire de la baie et du mont Saint-Michel ce qu’ils sont aujourd’hui. 
  • En empruntant Le Passeur. C’est une navette qui dessert le mont Saint-Michel en 12 minutes et qui passe de 7h30 à minuit. Sur le chemin, il est même possible de faire un arrêt sur la route du Mont ou sur la place du barrage. 
  • En Maringote. Cette navette tirée par 2 chevaux vous permettra de rejoindre le mont Saint-Michel de manière insolite et traditionnelle. Le trajet dure environ 25 minutes. 
  • Si vous préférez y venir en vélo, il vous faudra laisser votre vélo dans l’un des parkings prévus à cet effet : à côté du barrage ou au parking P9.
  • En bus et en train : la gare de Pontorson est desservie par le bus Pontorson qui dessert le mont Saint-Michel à son pied ou à l’arrêt la Caserne. 

Retrouvez toutes les informations liées au mont sur ce guide.

QUELQUES IDÉES POUR SE LOGER ?

A seulement 6 km du mont Saint-Michel, profitez de la maison d’hôtes le Grand Champ pour passer la nuit pendant votre week-end en Normandie. Laissez-vous charmer par son cadre verdoyant et reposant au cœur de la commune de Huisnes-sur-Mer. Vous pourrez profiter d’un jardin de 3200 m² ou de l’une de ses quatre chambres d’hôtes pendant votre séjour. Vous pourrez même savourer un délicieux petit déjeuner préparé par les hôtes dans le salon ou la salle de déjeuner de la maison.

Karine vous invite dans sa maison de charme pendant votre week-end en Normandie. Vous serez situés en première ligne en face du mont Saint-Michel et vous pourrez vivre au fil des marées de la baie. Le soir, profitez du coucher de soleil sur le mont en dînant depuis votre hébergement. Le matin, savourez votre petit-déjeuner avec le réveil du mont Saint-Michel et des moutons. L’Hirondelle vous propose 3 chambres à la décoration sobre, moderne et chaleureuse. 

Au coeur de la cité médiévale du mont Saint-Michel, l’hôtel de la Mère Poulard vous offre la possibilité pendant votre week-end de vivre sur le mont le temps d’une nuit et de découvrir l’ambiance au départ des touristes.Cet auberge au charme et au confort d’un hôtel vous propose de loger dans l’une de ses chambres chargées d’histoire. Vous pourrez même profiter d’une vue unique sur la baie. 

line

Découvrez les week-ends sur mesure au Mont Saint-Michel

Partagez cet article