Après avoir passé 2 mois confiné entre quatre murs, l’envie de profiter de vos week-ends et de changer d’air est forte. C’est l’occasion de multiplier les week-ends et de (re)découvrir notre beau pays et notre patrimoine. Findweek vous propose 10 lieux pour profiter de vos plus beaux week-ends post-confinement.

1 – PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA HAUTE VALLÉE DE CHEVREUSE

Paris : 50 minutes

Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Quoi de mieux que partir au vert après ces 2 mois à redécouvrir votre logement. Partez découvrir le vaste Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, dans les Yvelines. Vous pourrez vous y rendre pour le week-end ou pour la journée, car il est accessible à 50 minutes de voiture de Paris.

Vrai musée naturel et patrimonial à ciel ouvert, c’est à vous de décider si vous souhaitez passer un week-end culturel, sportif, ou relaxant :

Coté patrimoine, nous vous conseillons de monter sur les hauteurs de la Chevreuse pour faire un tour au Château de la Madeleine et observer le panorama, visiter la maison Louis Carré un vrai chef d’œuvre de l’architecture moderne ou encore le skit du saint esprit, un centre monastique orthodoxe russe de style byzantin.

Coté nature, de vastes bois, forêts, vallées, praires et cours d’eau ne cesseront de vous émerveiller. Que cela soit pour une randonnée du dimanche ou plus sportive, vous avez le choix parmi plus de 50 circuits de randonnée et des centaines de kilomètre de sentiers balisés.

Coté loisir, il ne manque aucune activité :  randonnées, VTT, balades à cheval, baignades aux étangs de Hollande, baptêmes en montgolfière ou encore les parcours d’accrobranche à l’espace Rambouillet ; vous ne risquerez pas de vous y ennuyer !

La petite astuce : Une appli rando de la vallée de la Chevreuse est disponible pour choisir votre itinéraire.

2 – LA CITÉ SOUTERRAINE DE NAOURS

Paris : 2h / Lille : 1h30

Photo du domaine de la cité souterraine de Naours

S’il fait mauvais temps ou que vous n’êtes pas très farniente, nous vous proposons de découvrir la cité souterraine de Naours. Située dans la commune de Naours dans la Somme, vous pourrez y accéder depuis Paris en seulement 2h de voiture et elle vaut le détour.

A plus de 33 mètres sous terre, la cité souterraine de Naours a servi au fil du temps d’abri à nos ancêtres Picards face aux invasions des barbares, des normands ou des allemands pendant la seconde guerre mondiale. Sur les trois kilomètres de galerie, plus d’un tiers est aujourd’hui ouvert à la visite et vous offrent l’occasion de découvrir une vraie ville sous terre ainsi que les 300 chambres qui servaient de refuge et de cachette.

Le petit conseil : Prévoyez un pull car dans les galeries la température ne varie pas et est à 9,5° toute l’année.

Une fois la visite souterraine terminée, vous pourrez visiter le musée des métiers picards, vous promener au travers du parc boisé de 10 hectares et rencontrer quelques animaux (chèvres, paons, poneys, oies, cygnes…), profiter de l’aire de jeu ou encore découvrir le moulin qui surplombe toute la vallée.

Pour ceux qui aiment les sensations plus fortes, vous aurez l’occasion de découvrir le parcours accrobranche dans les hauteurs du parc ou encore de faire une partie de mini-golf après votre visite.

Si vous désirez plus d’informations sur la Cité souterraine de Nours, cliquez ICI

Le petit conseil : Prévoyez un pull car dans les galeries la température ne varie pas et est à 9,5° toute l’année.

Une fois la visite souterraine terminée, vous pourrez visiter le musée des métiers picards, vous promener au travers du parc boisé de 10 hectares et rencontrer quelques animaux (chèvres, paons, poneys, oies, cygnes…), profiter de l’aire de jeu ou encore découvrir le moulin qui surplombe toute la vallée.

Pour ceux qui aiment les sensations plus fortes, vous aurez l’occasion de découvrir le parcours accrobranche dans les hauteurs du parc ou encore de faire une partie de mini-golf après votre visite.

Si vous désirez plus d’informations sur la Cité souterraine de Nours, cliquez ICI

3 – GIVERNY, LE VILLAGE DE CLAUDE MONET

Paris : 1h30

Façade de la Maison de Claude Monet

Giverny est un petit village de la région de Normandie situé dans le nord de la France. L’idéal pour se déconnecter du quotidien et allier détente et culture en restant proche de la capitale.

Le petit village bordé de ses maisons à colombages normands, est connu dans le monde entier pour y avoir hébergé et inspiré le célèbre peintre Claude Monet.

Pour démarrer votre escapade, nous ne pouvons que vous conseiller de visiter la maison et les jardins du peintre impressionniste, un lieu bucolique qui a été la source principale d’inspiration de Monet pendant 43 ans. Vous aurez accès à sa maison meublée comme à l’époque puis aux jardins entièrement conçus par l’artiste qui passait des heures à jardiner. Place à l’émerveillement devant le fameux étang des nymphéas que l’on connait tous pour la célèbre toile du même nom.

Ensuite, pour en savoir plus sur le mouvement impressionniste, rendez-vous au musée des impressionnismes qui met en lumière tous les artistes du courant artistique du 19ème et 20ème siècle. Ne ratez pas le champ de coquelicots attenant au musée qui vous donnera l’impression de vous retrouver dans une toile du peintre.

Pour finir, passez par l’église Sainte-Radegonde pour vous rendre sur la tombe de Monet. Nous vous conseillons d’y aller en début de soirée pour éviter la foule.

En vous rendant au cimetière, vous passerez devant le restaurant Baudy qui était anciennement une auberge fréquentée par des artistes comme Renoir, Sisley et Cézanne. Faites une halte pour vous régaler d’une délicieuse cuisine traditionnelle française ; et au passage, faites un tour à l’arrière du restaurant. Vous découvrirez un jardin où fut construit le premier atelier de peintre à Giverny. Une petite adresse encore secrète pleine de charme qui vous fera remonter dans le temps.

Envie de passer un week-end en amoureux à Giverny ?
Découvrez nos 15 idées de week-end à Giverny

4 – CITÉ MÉDIÉVALE SAINT-VALERY-SUR-SOMME

Paris : 2h30 / Lille : 2h10

Rues fleurie de Saint Valéry sur Somme

Saint-Valery-sur-Somme est une cité médiévale avec une richesse historique notable de par sa position stratégique face à la Baie de Somme.

De passage dans ce village, vous prendrez le temps de découvrir son patrimoine et la cité médiévale, les vestiges des remparts, les tours Guillaume (qui doivent leur nom à Guillaume le conquérant) qui offrent un très joli panorama sur la baie.

Vous flânerez parmi le dédale de ruelles pavées et fleuries bordées de maisons jusqu’à redescendre sur le bord des quais en passant par le quartier « le courtgain » et ses maisons de pécheurs colorées.  Pour le repas du midi, rien de mieux que déguster des moules-frites en terrasse en profitant du beau temps et de l’air marin.

Après avoir fait un tour au grand marché du dimanche matin, place des Pilotes (et fait le plein de produits locaux d’ailleurs), vous pouvez faire un détour à l’Herbarium qui cultive des plantes médicinales, tinctoriales et médiévales. Classé Jardins Remarquables depuis 2004, il offrira une promenade ludique aux petits comme aux grands.

Pour finir, faites un saut en arrière et empruntez le chemin de fer de la Baie de Somme avec l’authentique petit train à vapeur qui vous mènera jusqu’au Crotoy.

5 – HONFLEUR

Paris : 2h

Photo du Vieux bassin de Honfleur

A 2h de Paris et 25 minutes de Deauville se trouve Honfleur, l’une des plus jolies villes portuaires de Normandie.

Connue pour son port de pêche aux allures romantiques où se trouve de nombreux voiliers et gréments, Honfleur c’est aussi des hôtels charmants, des adresses gourmandes, de jolies galeries d’art et des maisons à colombages. Une escapade idéale pour s’évader le temps d’un week-end.

Commencez par vous promener le long du vieux bassin, la carte postale de Honfleur où les maisons à colombages se reflètent sur l’eau. Vous apercevrez depuis le port la Sainte-Bernadette qui est le plus vieux bateau normand avec ses voiles rouges repérables au loin.

Rentrez dans la ville en commençant par le quartier de Sainte-Catherine. Honfleur est une ancienne ville fortifiée et vous le ressentirez par l’architecture de ce quartier. Si vous apercevez une grande église en bois, il s’agit de l’Eglise Sainte-Catherine, entièrement recouverte de bardeaux en bois de châtaigner. Et si vous entrez à l’intérieur, vous remarquerez sa voûte originale qui représente une coque de bateau inversée.

Si vous souhaitez découvrir davantage la Normandie, nous vous proposons notre top 10 des plus belles plages normandes.

Envie de passer un week-end en amoureux à Honfleur ?
Découvrez nos 16 idées de week-end à Honfleur

ART ET DÉGUSTATION

Partez explorer l’ancien centre-ville en flânant dans le Quartier de l’Enclos. Entre les anciens greniers à sel, vous découvrirez de nombreuses galeries d’art. La Normandie et ses paysages attirent et inspirent les artistes depuis de nombreuses années qui s’établissent dans la ville et ouvrent leur galerie d’art pour le plus grand plaisir de nos yeux. Entre deux galeries, entrez dans les petites échoppes gourmandes pour goûter aux saveurs typiquement normandes : cidre, calvados, caramel au beurre salé, confiture de lait… Vos papilles vous remercieront.

Et en parlant de papilles, Honfleur attire les artistes tout autant que les fins gourmets. Il existe d’ailleurs un nombre impensable de restaurants par rapport à la taille de la ville.

La ferme Siméon est la plus vieille institution de Honfleur, ancienne auberge connue pour avoir logée plusieurs peintres comme Eugène Boudin. L’hôtel vous propose deux restaurants : La Boucane, un bistronomique et Les Impressionnistes, un gastronomique. Les deux valent le détour !

line

Découvrez les week-ends sur-mesure pour se ressourcer

line

6 – ABBAYE D’HAUTECOMBE SUR LE LAC DU BOURGET EN SAVOIE

Lyon : 1h30

Photo de l'abbaye royale d’Hautecombe sur le lac du Bourget

On vous emmène découvrir les paysages savoyards à moins d’1h30 de route de Lyon.

L’Abbaye royale d’Hautecombe est un lieu unique et symbolique de la Savoie. Surplombant le lac du Bourget, l’Abbaye à l’architecture gothique se situe dans la commune de Saint-Pierre-de-Curtille et offre un cadre enchanteur.

L’édifice fondé au 12ème siècle par des moines cisterciens, abrite le caveau de célèbres comtes de Savoie ainsi que des derniers rois et reines d’Italie. Aujourd’hui, on ne peut visiter que l’Eglise, le reste de l’Abbaye étant réservé au reste de la congrégation. Les visites se font avec un audioguide afin d’en apprendre plus sur ce lieu plein d’histoire.

Après être passé par l’Abbaye de Hautecombe, redescendez au lac du Bourget, qui est le plus grand lac naturel de France avec ses 18 km de long.

Idéal pour la baignade, la commune de Aix-les Bains à obtenu le label « France station Nautique » depuis 2000. Ce qui signifie que vous retrouverez un bon nombre d’activités sur le lac : voile, canoë-kayak, pédalo, stand-up paddle, pêche, ski nautique, wakeboard…

Le petit + : Pour une vue surplombant tout le lac du Bourget et l’Abbaye d’Hautecombe, rendez-vous au Belvédère aménagé de Grumeau dans la commune de Ontex. Si le cœur vous en dit, prenez une pause et savourez un déjeuner, faites une pause gourmande ou une soirée animée au restaurant L’O des Flo.

7 – EVIAN LES BAINS

Lyon : 2h30

Photo de la station thermale d’Evian-les-bains

Situé à 1h30 de Lyon et à proximité de la Suisse, Evian est une destination idéale pour une parenthèse bien-être. La station thermale regorge d’activités et de sites à découvrir.

Avant de vous précipiter au bord du célèbre Lac Léman, profitez du centre-ville d’Evian qui est orienté piéton et propice à la flânerie. Vous remarquerez de nombreux bâtiments au charme désuet du 19ème siècle en passant par le casino et les anciennes thermes. Si vous avez soif, profitez-en pour aller remplir votre bouteille à la Source Cachat qui est à l’origine de la renommée de l’eau Evian pour ses vertus thérapeutiques.

Comment parler d’Evian sans évoquer ses thalassos, spas et cures thermales. Ne passez pas à coté de cette expérience et prenez le temps de vous offrir un moment de détente ou revigorant aux thermes d’Evian. Il est également possible de visiter l’usine des eaux Evian pour en savoir plus sur son histoire.

Comme vous le verrez sûrement, la ville est longée par le Lac Léman qui est le plus grand lac d’Europe occidentale aux couleurs caribéennes avec ses teintes turquoises. Et pour les plus sportifs qui ne content pas se lézarder sur les bords du lac, beaucoup d’activités y sont possibles : stand-up paddle, planche à voile, catamaran, du dériveur et bien d’autres encore. Pour naviguer sans effort, il est également possible de faire une croisière de 45 minutes à bord du bateau électrosolaire « L’Agrion ».

Coté nature, plusieurs randonnées sont accessibles depuis Evian-les-bain. Pour les plus courageux, montez jusqu’à la dent d’Orche (3h de montée) qui offre un point de vue à couper le souffle sur le lac.

8 – SITE ARCHÉOLOGIQUE DE GLANUM

Marseille : 1h15

Site archéologique de Glanum

Non bien loin de la cité phocéenne se trouve un tout autre de genre de cité. Après plus d’un siècle de recherche archéologique sur le site de Glanum, la cité antique qui se situe au pied du massif des Alpilles à Saint-Rémy-de-Provence est aujourd’hui ouverte au public. Nommée ainsi en hommage à Glan, dieu celte de la source d’eau présente sur son versant amont, la cité était située au carrefour de grandes voies de circulation et a été gauloise puis gallo-héllenique avant d’être gallo-romaine. Ce fut une ville dont la richesse provenait en grande partie du péage qu’on y instaura pour traverser le massif montagneux.

Cependant, peu habitée depuis le 6eme siècle av. JC, elle recèle encore beaucoup de secrets puisqu’on estime qu’une seule petite partie de la cité a été explorée et qu’elle s’étend en réalité sur plus de 20 hectares.

Si vous souhaitez visiter le site archéologique de Glanum, rendez vous sur leur site web.

Le petit + :  Testez la cuisine des romains au restaurant La Taberna romana avec des recettes tirées du recueil de Gavius Apicius, cèlèbre gastronome de l’antiquité.

9 – L’ILE DE NOIRMOUTIER

Nantes : 1h30

Photo de la plage des Dames à Noirmoutier

Direction l’île de Noirmoutier pour découvrir un vrai havre de paix, pour se retrouver et se déconnecter à moins de 2h de Nantes. Si vous appréciez les plages de sable fin, les espaces verdoyants et les paysages à perte de vue, l’île de Noirmoutier sera donc votre terrain de jeu idéal.

Le Polder de Sébastopol, site protégé et classé Réserve Naturelle Régionale sera votre première occasion de vous adonner à l’observation ornithologique et de faire une promenade le long de ses 4km.

Après ce bol d’air frais, direction les marais salants, qui font parti du patrimoine traditionnel de l’île. Les sauniers qui cultivent le sel et la fleur de sel, se transmettent ce savoir-faire ancestral de génération en génération. Laissez-vous surprendre par ces panoramas inhabituels. C’est également l’occasion de ramener cet assaisonnement 100% français pour consommer local en vous rappelant votre séjour de retour chez vous.

NATURE, CULTURE ET RANDONNÉES


Terminez votre escapade nature par les bois d’Eloux, site classé qui est un mélange entre plage et bois. Connus pour les odeurs qu’ils dégagent, les bois sont en effet parfumés par l’odeur des fleurs d’’immortelle et des aiguilles de pin qui interpellerait les marins, mêmes les plus solitaires. Si vous n’avez pas encore déjeuné, c’est également le lieu idéal pour un pique-nique improvisé sur une des tables parsemées dans les bois.

Si vous avez envie d’un peu plus d’action, Noirmoutier regorge d’activités en passant par les plus nautiques (ski nautique, optimist, char à voile, jet ski, kite-surf, plongée sous-marine, dériveur) jusqu’aux pistes cyclables qui vous feront longer les marais salants, les plages et les pinèdes.

Pour profiter des plages, longez la côte nord de l’île et vous aurez l’embarras du choix pour votre baignade : plage de la Linière, plage du Vieil, plage de la Madeleine, plage de Mardi Gras et la célèbre plage des Dames avec son ponton et ses cabines.

Pour faire plaisir à vos papilles, ne passez pas à coté des richesses d’un terroir unique car, Noirmoutier c’est une rencontre unique entre les saveurs de la terre et de la mer.

Ces spécialités culinaires passent par les pommes de terre Noirmoutrine ainsi que le sel, or blanc de la région comme vous l’aurez compris. Sans oublier les spécialités de la mer : huîtres, coquillages et poissons à n’en plus finir. Pour une note sucrée, rendez-vous à la biscuiterie artisanale de Noirmoutier.

10 – GUÉTHARY, UN VILLAGE AU CŒUR DE LA CÔTE BASQUE

Bordeaux : 2h

Photo du port de Guéthary

Une virée à l’océan à moins de 2h de Bordeaux, cela signifie destination Guéthary dans les Landes. Ce village pourtant tranquille est plus en vogue qu’il n’y paraît depuis que Vincent Cassel, Frédéric Beigbeder ou encore François Ozon en ont fait leur lieu de villégiature préféré.

Situé entre Saint-Jean-de-Luz et Biarritz, Guéthary est aussi surnommé aussi le petit Saint-Tropez de la côte basque. Bien moins extravaguant que la célèbre station balnéaire, Guéthary a réussi à préserver son authenticité et l’âme d’un village typiquement basque. L’idéal pour se reposer, profiter de l’océan et des vagues.

Mondialement connu dans le milieu du surf, le village était pourtant un port baleinier autrefois et continu de conserver son âme de port de pêche. Vous remarquerez d’ailleurs en vous promenant sur le port, les jolies barques colorées utilisées pour la pêche de loisir : chipirons, langoustes, merlus. Mais si vous aimez taquiner la vague, Cenitz et Parlementia sont des spots de surf très appréciés des locaux comme des étrangers venus pour les vagues.

Pour plus de nature verdoyante, allez vous promener du côté de la colline de Cenitz Réserve naturelle de 1,2 hectare en bordure de l’Estran, elle offre une vue imprenable sur les flots déchaînes de l’Atlantique et de somptueux couchers de soleil sur le Golfe de Gascogne.

line

Découvrez les week-ends en lien avec cet article

line

Découvrez les week-ends sur-mesure pour se ressourcer

line
Partagez cet article